Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Henri Michaux : biographie

Henri Michaux est un poète, mais aussi un écrivain et un peintre qui a marqué la vie artistique de la première moitié du XXème siècle. On connaît surtout de lui les plus célèbres de ses recueils de poèmes, comme La nuit remue, ou encore Plume, mais Henri Michaux a aussi eu une carrière en tant que peintre et dessinateur.

Premiers pas.

Né le 24 mai 1899 à Namur (il sera naturalisé français en 1955), Henri Michaux passe son enfance à Bruxelles, dans une famille aisée. Adolescent solitaire et angoissé, il lit beaucoup, Dostoievski ou Tolstoi en particulier. Pendant sa jeunesse, il étudie la médecine, qu'il abandonne rapidement pour devenir matelot, autre carrière vite abandonnée.
Il découvre alors les textes de Lautréamont, qui lui donneront l'envie d'écrire. Après avoir collaboré avec la revue Le disque vert, dirigée par Franz Hellens, Michaux quitte la Belgique en 1924, et s'installe à Paris. Là, il fréquente les surréalistes, et rencontre Jules Supervielle qui deviendra un ami très proche.

Sa carrière

En 1927, Henri Michaux publie son premier recueil, Qui je fus, chez Gallimard. A partir de 1929, il fait de grands voyages, notamment en Amérique du Sud et en Asie, qui vont alimenter son oeuvre, tant littéraire que picturale. Il publiera par ailleurs deux carnets de voyage : Ecuador, et Un barbare en Asie. Alors que son succès est grandissant notamment avec La nuit remue (1935), son travail pictural prendra plus d'ampleur, avec une première exposition en 1937, et la publication d'un ouvrage rassemblant poèmes et dessins de l'auteur.

Son action

L'écriture d'Henri Michaux, sombre, souvent teintée d'humour et de cruauté, se plait à explorer la conscience humaine, coupée de toute réalité extérieure. Dans les années 50, Henri Michaux a réalisé une série d'expérimentation des drogues, telles que la mescaline, ou le Lsd, pour étudier leur impact sur l'esprit humain, et en particulier sur la création artistique. Ces tentatives ont débouché surtout sur des œuvres picturales, mais aussi sur plusieurs livres, dont L'infini turbulent en 1957.
Dans les années 70, Michaux est une personnalité artistique reconnue à l'échelle internationale. Durant cette période, il s'intéresse tout particulièrement à l'esprit humain, à travers par exemple son travail sur les rêves, ou sur les maladies mentales. Henri Michaux est décédé à Paris, le 19 octobre 1984.

Articles de la même catégorie Littérature

John Kennedy Toole : biographie

John Kennedy Toole : biographie

John Kennedy Toole est un écrivain américain qui fut reconnu par le public après son suicide en 1969. "La conjuration des imbéciles" fut publié en 1980 grâce à l'acharnement de sa mère pour trouver un éditeur. Le livre connut un succès littéraire dès sa parution, il a été vendu à plus de 1,5 million d'exemplaires et traduit en dix-huit langues.
Don De lillo : biographie

Don De lillo : biographie

Don DeLillo est un écrivain américain dont les romans l'ont rendu célèbre : « Mao II », « Americana » et « Outre-Monde ». Sa personnalité discrète contraste étonnamment avec une œuvre influente, fréquemment comparé à Thomas Pynchon, associé au mouvement post-moderne, De Lillo est un auteur qui séduit ou désespère, mais ne laisse jamais indifférent.
Robin Cook : biographie

Robin Cook : biographie

Pas étonnant que Robin Cook soit devenu un écrivain de référence dans l'univers du thriller médical, quand on sait qu'il est médecin dans son autre vie. Fort de son expérience, les livres de Robin Cook abordent des sujets tels que le don d'organes, ou encore les manipulations génétiques. Des romans qui ont vocation de nous faire réfléchir sur les dérives de la médecine, autant qu'à frémir.