Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Origine et histoire des juifs de France

Les Juifs sont présents en France depuis le premier siècle de notre ère. Leur existence a été marquée en alternance par des périodes de prospérité et de répression. Devenus citoyens français sous la Révolution seulement, décimés dans les camps de concentration durant la Seconde Guerre mondiale, ils constituent aujourd'hui la plus importante communauté juive d'Europe (483500 personnes).

Des origines à la révolution

L'origine des Juifs en France se situe aux débuts de l'ère commune ; ils viennent alors de Judée. Durant toute cette période (du Moyen-Age à la Révolution), alternent développement de la population juive (notamment dans la vie commerciale) et persécutions. La constitution de la communauté alsacienne au onzième siècle est un évènement d'importance, tout comme l'arrivée des Juifs portugais au seizième siècle. L'antisémitisme chrétien naît à la fin de l'époque médiévale. Il repose sur le mythe du peuple déicide.

De la révolution à 1945 : émancipation et discriminations

L'émancipation du peuple juif de France se produit au début de la Révolution. Les Juifs sont désormais intégrés dans la nation en tant que citoyens actifs (septembre 1791). Au dix-neuvième siècle, la communauté se développe de façon remarquable, de nombreuses synagogues sont édifiées . Ce développement entraîne une forme d'antisémitisme fondée sur l'opposition à la supposée race juive ; c'est à l'occasion de l'affaire Dreyfus que s'exacerbe cette hostilité . Après la guerre de 1914, les choses s'enveniment encore ; la publication des "Protocole des Sages de Sion" apporte du grain à moudre à ceux qui dénoncent le complot judéo-bolchévique. "Qu'ils crèvent, eux, tous d'abord, après on verra", écrit Céline en 1937. Éclate la Seconde guerre mondiale ; une épouvantable période s'ouvre pour la France juive ; le statut des Juifs en 1940 , la spoliation de leurs biens les rabaissent au rang de sous-citoyens; Surtout, la déportation débute en mars 1942 (rafle du Vel'd'Hiv). 76000 d'entre eux seront victimes de la Shoah (sur une population totale de 300000).

De 1945 à nos jours

Après cette terrible saignée, le judaïsme français est moribond. Au cours des années 1950 et 1960, suite à l'arrivée de 235000 Juifs d'Afrique du Nord, la communauté devient majoritairement séfarade ; la vie juive en est transformée : la pratique religieuse est relancée et les liens avec l’État d’Israël se resserrent. Le soutien à ce pays devient indéfectible. Parallèlement, le gouvernement français se rapproche des pays arabes. Un malaise se fait jour, accentué par l'attentat de la rue Copernic en 1980. Tout récemment, le soutien à Israël des Juifs de France s'est confirmé à l'occasion des évènements de Gaza en 2009 et de l'intervention musclée de Tsahal. De nos jours, on compterait 483000 Juifs en France, essentiellement regroupés dans quelques grandes villes. Un nouvel antisémitisme est apparu, expliquant le départ de quelques milliers de Juifs vers Israël chaque année.

Articles de la même catégorie Histoire

L'histoire de la République du Congo

L'histoire de la République du Congo

La République démocratique du Congo est un pays enclavé en Afrique central, et qui a connu une histoire compliquée, la colonisation, puis l’indépendance, des changements de régime, des guerres à répétition, de nombreux présidents, divers assassinats politiques, et surtout les nombreux changements, du nom du pays.
En 1974 : la nouvelle société proposée par Jacques Chaban-Delmas

En 1974 : la nouvelle société proposée par Jacques Chaban-Delmas

"La Nouvelle Société" est un concept inventé par l'homme politique Jacques Chaban-Delmas en 1969. C'est une politique centriste, qui vise à libéraliser la société, au niveau économique et social. La Nouvelle Société n'a jamaispu être appliquée, car Jacques Chaban-Delmas a perdu les élections présidentielles de 1974.
Histoire du cadre noir de Saumur

Histoire du cadre noir de Saumur

Dans cet article, nous allons étudier l'histoire du célèbre cadre noir de Saumur. De sa création jusqu'à nos jours, nous allons comprendre comment a été créé cette célèbre académie d'équitation qui a un prestige encore de nos jours qui mêlée avec passion pour l'équitation et l'armée donne une institution chargée d'histoire qui fascine par sa richesse.
Gang des postiches : son histoire

Gang des postiches : son histoire

Le gang des postiches est un groupe de braqueurs de banques qui a défrayé la chronique, au début des années 1980. Il doit son nom, au mode opératoire de ses membres qui commettaient leurs braquages grimés, avec de fausses barbes ou moustaches. L'histoire de ce gang a inspiré le cinéma, dans les années 1990.