Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Dieuzaide : biographie et œuvres

Jean Dieuzaide est né à Grenade en Haute Garonne le 20 juin 1924 et est mort à Toulouse le 18 septembre 2003. Il était un photographe français. Nous allons voir ensemble sa biographie, quelques unes de ses nombreuses nominations qu'il a reçu et ses œuvres. Issu de la région autour de Toulouse, il est le fils d'une famille modeste. Son père lui a fait découvrir l'art de la photographie et Jean Dieuzaide en tombe amoureux, il va en faire sa profession.

Biograhie et nominations de Jean Dieuzaide

Il commence donc sa carrière de photographe avant le début de la Seconde Guerre mondiale. Il se fait rapidement un nom en prenant la photo du Général de Gaulle lorsque ce dernier se rend à Toulouse pour célébrer la Libération. Il prend comme nom d'artiste Yan. On le trouva l'appareil photo à la main principalement dans le sud ouest de la France, au Portugal et en Espagne. Il fait des série de clichés sur Salvador Dali qui resteront célèbres. Il obtient l'honneur d'avoir le prix Niépce en 1995 et en 1961 le prix Nadar. On lui doit la Galerie municipale du Château d'eau dont il sera également l'animateur. C'est la première galerie de photographie en France qui est permanente. Cette galerie est située dans un ancien château d'eau qui date de 1824, qui se trouve au bord de la Garonne près du Pont Neuf. Le château d'eau avait pour mission d'alimenter en eau toutes les fontaines de Toulouse. Vous pouvez d'ailleurs visiter ce château d'eau à cette adresse que nous vous laissons: - Galeriechateaudeau.org Bon visionnage ! Nominations de Jean Dieuzaide - 1950 : Premier prix de la photographie sportive, - 1952 : Prix Popular Photography, - 1957 : Titre d'excellence, - 1961 : Prix Nadar, - 1966 : Chevalier dans l'Ordre National du Mérite, - 1967 : Gagne la coupe de France du paysage - 1970 : Président de la commission artistique de la Fédération internationale de l'art photographique, - 1977 : Prix de la quinzaine en Quercy, - 1978 : Membre de la commission artistique de la fondation nationale de la photographie, - 1985 : Prix des Arts de la Ville de Paris.

Oeuvres de Jean Dieuzaide

- La Gitane du Sacro Monte, Grenade (1953), - Dali dans l'eau, Port Lligat (1953), - Berger des Pyrénées dans le col d'Aupin (1954), - Portugal, Evora, Le marché (1954), - Tiulinda, Nazaré (1954), - Catalogue romane, site de San Clément de Tahull du XIe siècle et la Maladetta (1956), - Lacq, Unité de souffre (1960), - Sahara, vue aérienne (1965), - Mimizan, les Bouchots (1965), - Provence, Le Lubéron, La bergerie de Marenon (1968), - Vacances dans ma maison : autoportrait devant la porte de mon bureau (1979), - Grenade sur Garonne (1980). Vous pouvez retrouver ces photos à la bibliothèque municipale de Lyon sur Bm-lyon.fr. Bon visionnage !

Articles de la même catégorie Histoire

Pierre Goldman : biographie

Pierre Goldman : biographie

Tour à tour militant d'extrême gauche, puis gangster, Pierre Goldman est mort comme il a vécu : dans la tourmente. Accusé d'un double meurtre, puis innocenté, il est abattu par un groupe d'extrême droite. Mort politique ? Découvrez son parcours.
Histoire du port de Cherboug

Histoire du port de Cherboug

Idéalement situé au nord du Cotentin, à mi-chemin entre la Mer du Nord et la Bretagne, près des îles françaises et anglaises de la Manche, le port de Cherbourg est devenu au fil des années un lieu incontournable. Il existe en réalité quatre ports à Cherbourg : le port militaire, le port de commerce, le port de pêche et le port de plaisance. Chacun a ses caractéristiques et son histoire.
L'histoire de la Sainte Vierge Marie

L'histoire de la Sainte Vierge Marie

Marie, Miryam en hébreu, est la mère de Jésus. Marie, nommée Vierge Marie, Sainte-Marie, Mère de Dieu, Mère de l’Église, occupe une place plus ou moins importante dans les différents religions. Certaines reconnaissent la virginité mariale, d’autres contestent sa naissance de manière immaculée. Il est donc intéressant de voir de plus près l’histoire de Marie et de découvrir certaines de ses apparitions.
Quels sont les différents symboles maçonniques ?

Quels sont les différents symboles maçonniques ?

La Franc-Maçonnerie apparue au XVIe siècle en Écosse, s'est développée au XVIIIe siècle en Angleterre. Forte de ces 5 siècles d'existence, cette "association essentiellement philosophique et philanthropique" laisse au symbolisme une place prédominante en son sein.