Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Orhan Pamuk : biographie

Ferit Orhan Pamuk est une personnalité littéraire d'origine turque. Il est né le 7 juin 1952 à Istanbul. Il possède à travers ses œuvres une portée internationale. Il est largement reconnu par la critique littéraire à travers le monde et a reçu de nombreux prix. Il semble reconnaître le génocide Arménien, ce qui a créé de vives réactions contre lui.

Premiers pas

Orhan Pamuk grandit à Istanbul, étudie l'architecture puis le journalisme avant de finalement se consacrer à l'écriture. Ainsi, il publie en 1982 son premier roman, "Cevdet Bey et ses fils", qui peine à recevoir une réception commerciale mais la critique est au rendez-vous. C'est en 1985 que sa carrière prend une dimension plus grande avec la publication du roman "La Maison du silence". Il devient alors une personnalité du monde artistique turc incontournable.

Sa carrière

Orhan Pamuk publie en 1990 "Le Livre noir", dans lequel il évoque le soufisme, pour lequel il a de forts attraits. Il sort ensuite les romans "Le Château blanc" en 1985, "La Vie Nouvelle" en 1994, "Mon nom est Rouge" en 2000. Le roman qui établit l'apogée de sa carrière est probablement "Neige", qui sort en 2002 en Turquie et 2005 en France. Ainsi il reçoit le prestigieux Prix Nobel de la Littérature, consécration pour un écrivain, en 2006. Pamuk est aussi célèbre pour son point de vue sur le génocide Arménien, non reconnu encore par les Turcs. Ceci lui a valu de nombreux problèmes. Il est accusé en 2005 de faire front au régime turc. Les accusations se finissent finalement en janvier 2006, après l'intervention de l'O.N.U : Pamuk a gagné.

Son action

La vie de Orhan Pamuk est étroitement liée aux États-Unis, pays dans lequel il voyage régulièrement. Il y serait actuellement pour fuir les menaces qu'il subies en Turquie à cause de son engagement vis-à-vis du génocide Arménien. Pamuk a été de nombreuses fois récompensé, surtout durant la première décennie du troisième millénaire. Ainsi, il reçoit : - Le prix Nobel de la Littérature en 2006.
- En 2005 le Prix de la paix de l'Union des libraires allemands.
- Le titre de "docteur honoris causa" en 2009 provenant de Rouen.

Articles de la même catégorie Littérature

Présentation du livre "Rien de grave" de Justine Lévy

Présentation du livre "Rien de grave" de Justine Lévy

Justine Lévy, ce nom vous dit quelque chose ? Oui sans aucun doute. Auteure de trois romans, "Le rendez-vous", "Rien de grave" et "Mauvaise Fille", Justine Lévy est la digne fille de l'écrivain Bernard Henry Lévy. Cet article présente son second roman "Rien de grave" à la lumière de la vie de son auteure.
Patrick Dennis : biographie

Patrick Dennis : biographie

Patrick Dennis est né le 18 mai 1921 à Chicago sous le nom d’Edward Everett Tanner, et meurt le 6 novembre 1976 à New York. C’est un romancier américain, très populaire dans les années 1950 aux Etats-Unis, puisque la plupart de ses romans ont été des best-sellers. Son roman le plus connu est sans doute Tante Mame, il a été mis en musique, joué au théâtre et adapté au cinéma.
David Eddings : biographie

David Eddings : biographie

David Eddings est un écrivain américain. Né en 1931 et mort en 2009, il se distingue pour avoir écrit la majorité de son œuvre en collaboration avec sa femme Leigh Eddings. Ils doivent leur succès à la saga La Belgariade. Avec Tolkien, le couple Eddings a donné ses lettres de noblesse au genre de la fantasy.
Richard Bach : biographie

Richard Bach : biographie

Mondialement connu grâce à son best-seller Jonathan Livingstone, le goeland (1970), l'écrivain américain Richard Bach a su se mettre au service de son œuvre plutôt que de céder aux sirènes de la notoriété comme tant d'autre. La reconnaissance de son chef d’œuvre ne se dément pas au fil du temps c'est ce qui en fait un classique de la littérature d'initiation.