En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Lucie Decosse : biographie

Lucie Decosse est une des plus célèbres judokates françaises. La championne de judo, née le 6 août 1981 à Chaumont, a suivi la route tracée pour atteindre le haut niveau avec succès. Les nombreux titres qui figurent à son palmarès prouvent sa réussite. Retour sur la carrière d'une championne hors catégorie.

Rapidement repérée

Lucie Decosse a débuté le judo à l'âge de 6 ans, elle ne l'arrêtera jamais. Pensionnaire du club d'Ecouen dans le Val d'Oise, elle est rapidement repérée pour ses facultés hors normes. Lucie souhaite s'engager dans le processus qui la mènera au haut niveau. C'est pourquoi elle rejoint à ses 16 ans le sport étude d'Orléans, ainsi que son club l'US Orléans. Les premiers titres arrivent en 1999 avec le sacre national en junior puis une médaille de bronze aux JO de la jeunesse. Un an plus tard, elle décroche le titre mondial en junior.
En 2001, et à seulement 20 ans, Decosse s'offre son premier tournoi de Paris.

Une force de caractère

Les titres s'enchaînent pour la judokate tricolore, qui devient en 2002 championne d'Europe en moins de 63kg. La porte est ouverte pour les mondiaux d'Osaka.
Le niveau mondial est difficile à atteindre, Lucie l'apprend à ses dépens et rentre bredouille du Japon. Elle valide sa participation aux JO d'Athènes en 2004 grâce à diverses performances réalisées dans les principaux tournois.
Elle est éliminée en quart de finale par une argentine, puis en repêchage par une canadienne. La septième place finale est vécue comme un échec. Mais la tricolore a du caractère, elle décroche une médaille de bronze continentale en 2005, puis l'or mondial la même année en moins de 63kg.

Au top de sa carrière

Lucie Decosse est au sommet de son art. Elle le confirme en 2006 en remportant le tournoi de Paris puis un titre mondial par équipe.
Battue lors de la finale des championnats d'Europe, elle décroche néanmoins l'argent. Elle quitte le club d'Orléans pour rejoindre le Paris Judo.
L'année suivante, la judokate décroche le titre européen en -63kg, le second de sa carrière. Le titre mondial lui échappe la même année, se contentant de l'argent. Cette performance lui permet de prendre une option pour la participation aux JO de Pékin en 2008. Elle remporte à nouveau le tournoi de Paris en 2008 puis participe aux JO. Elle décroche l'argent olympique dans sa catégorie.
Changement de catégorie, Lucie passe chez les -70kg. La réussite est toujours là puisqu'elle s'adjuge sur titre mondial dans sa nouvelle catégorie. Médaillée olympique, quadruple médaillée aux championnats du monde (dont 3 titres), sextuple médaillée européenne (dont 4 titres), sept fois vainqueur du tournoi de Paris. Un palmarès qui force le respect.

Articles de la même catégorie Sports de combat

Aïkido : quelles sont les différentes techniques ?

Aïkido : quelles sont les différentes techniques ?

L'Aïkido est l'un des arts martiaux les plus connus dans le monde entier, il peut être pratiqué par les hommes et les femmes de tous les âges. C'est un art qui consiste sur plus de 3000 techniques de base qui peuvent être développés selon la situation. Cet article vous présente en général les différentes techniques de l'Aïkido.
Paul Davis : biographie

Paul Davis : biographie

Paul Davis est un chanteur et compositeur américain né en 1948 dans l’Etat du Mississippi. Il s’est illustré aussi bien dans la musique pop ou soul que country. Deux de ses chansons ont même atteint le top 10 des charts aux Etats-Unis. Paul Davis est mort en avril 2008 d’une crise cardiaque.
Comment choisir des gants de boxe ?

Comment choisir des gants de boxe ?

Les gants de boxe ou les gants de combat en général sont utilisés pour atténuer les coups pour l'adversaire et pour celui qui les porte. Comme tout article de sport, il existe plusieurs références afin de satisfaire au plus les besoins de l'utilisateur : la forme de la main (doigts), pouce ou du poignet [composants du gant] et le poids en once (oz).