En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout sur le Krav Maga : origines, histoires, apprentissage

Chaque sport de combat a pour objectif premier de savoir se défendre en cas d'attaque. Il existe une multitude de sports de combat plus ou moins connus et plus ou moins efficaces. L'un d'entre eux, à savoir le Krav Maga, fait partie des sports de combat les moins médiatisés, mais ce n'est pas pour autant qu'il est inefficace.

Les origines du Krav Maga

Le Krav Maga connaît ses origines dans les années 1930. Son initiateur est un hongrois né à Budapest en 1910, Imi Lichtenfeld. Ce dernier s'inspira notamment des activités de son père qui était un détective et chef de police départementale sous l'empire austro-hongrois et qui enseignait l'art de la selfdefense. Il créa cet art martial dans le but de se défendre face à la montée du fascisme en Europe. Pour cela, il s'arma d'une petite armée afin de combattre dans la rue les anti-juifs. À l'origine, le Krav maga fut conçu dans un but de défense. Signifiant "Combat rapproché" en Hébreux, le fondateur de cet art avait pour objectif d'aider chaque enfant à se défendre tout en respectant autrui.

L'histoire du Krav Maga

Fort de ce succès, le Tsahal fait appel à Lichtenfeld afin de former ses troupes. C'est alors qu'il enseigne sa méthode de combat aux soldats de façon simple et efficace. C'est sur les champs de bataille que cette technique est pour la première fois officiellement utilisée en 1948. Par la suite, le créateur de cet art s'installe en Éthiopie et ouvre une école à Netanya. C'est alors qu'est officiellement créé le Krav Maga. C'est à partir des années 1980 que le Krav Maga commence réellement à se faire connaître dans le monde. En effet, les disciples de Lichtenfeld enseignent cet art aux quatre coins du monde, comme aux États-Unis ou en France. C'est ainsi que le Krav Maga fait partie des méthodes de défense utilisées par des organismes comme le FBI ou le GIGN.

L'apprentissage du Krav Maga

L'un des principes édictés par le fondateur du Krav Maga était l'apprentissage afin d'être le plus rapidement prêt à une éventuelle attaque. L'apprentissage du Krav maga a pour objectif de neutraliser son adversaire le plus vite possible, le plus efficacement possible et par tous les moyens. Ainsi, en prenant des cours de Krav Maga, on apprendra à réagir à une attaque-surprise, à combattre à mains nues contre un adversaire armé d'un couteau, de combattre seul contre plusieurs adversaires ou même d'empêcher son adversaire de sortir une arme. Plusieurs écoles de Krav Maga ont vu le jour ces dernières années en France. C'est le cas notamment des écoles de Krav Maga de Lille ou de Pau qui sont réputées comme étant les meilleures de France.

Articles de la même catégorie Sports de combat

Qu'est-ce que le Da Cheng Chuan ?

Qu'est-ce que le Da Cheng Chuan ?

Le Da Cheng Chuan est un art martial qui a été développé en Chine dans les années quarante. Cet art martial a été fondé par le maître Wang Xiangzhaï. Cette discipline est aussi appelée la Boxe du Grand Accomplissement. Le Da Cheng Chuan est une science de combat qui utilise les réactions spontanées de l'individu qui le pratique. Voici quelques informations sur cette discipline.
Les différents shorts de boxe

Les différents shorts de boxe

Il existe de nombreuses disciplines dans le monde de la boxe, elles sont séparées en deux catégories : les boxes occidentales, et les boxes asiatiques. Chaque type de boxe possède un short, un pantalon, ou une tenue adaptée à la discipline en fonction des coups possibles. Il est possible de se procurer votre short de boxe sur internet ou en magasin de sport.
Qu'est-ce que la Thaï Boxe ?

Qu'est-ce que la Thaï Boxe ?

La boxe Thaï, également appelée muay-thai, ou boxe thaïlandaise, est un sport de combat, et fait partie des arts martiaux. Elle fut créée au XVIe siècle pour les militaires thaïlandais. En Occident, elle fait partie des Boxes Pieds-Poings ou BPP, qui sont des boxes sportives. A haut niveau, elle nécessite des capacités mentales et cérébrales très développées, mais aussi une très grande technique, de la souplesse et de très bons réflexes.