En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'homme libre en philosophie

Un homme libre trouve dans sa racine latine une part de sa définition. "Libertas" désigne l'homme libre d'agir à sa guise libéré des entraves de l'esclavage. La notion de liberté s'identifie à trois niveaux, certains grands philosophes servent de référence à ce sujet comme Descartes, Kant ou Sartre.

Les notions

La liberté s'identifie à trois niveaux, au niveau des tendances de l'homme libre, de sa conscience et de sa raison. Lorsque les hommes peuvent réaliser leurs désirs, ils sont libres. Toutefois, certains désirs ne peuvent être réalisés, car irraisonnés, dangereux pour la santé physique et mentale. L'absence de contrainte est aussi contradictoire dans la notion de liberté. En effet, lorsqu'il n'y a pas de contraintes, l'homme peut faire ce que bon lui semble, assouvir ses envies, et du coup être soumis à ces envies, en devenir esclave parfois. Liberté au niveau de la conscience se définit par la liberté de choix. Le choix se fait lorsque plusieurs propositions sont mises à disposition, si ce n'est pas le cas ou que toutes les propositions se valent l'homme n'est plus libre d'agir. L'homme libre doit être doué de raison, il doit avoir la capacité de choisir, de connaître les tenants et les aboutissants de son choix. La réalisation volontaire est caractéristique de la liberté, il est possible de la justifier.

Les philosophes


Pour Descartes, il existe deux niveaux de liberté. La première, la plus simple est la faculté de dire oui ou non, de faire un choix. Devant la notion de Dieu, la liberté revient à adhérer à l'évidence. Pour ce philosophe, la liberté est liée à la raison et à l'évidence. Pour Kant, obéir à la raison c'est être libre. La liberté, c'est agir en fonction du principe rationnel contre les désirs. La liberté se caractérise par la manière dont on agit et non comme un homme agit. Chez les philosophes modernes comme Sartre, le choix de dire oui ou non est la liberté existentielle. La liberté n'est pas seulement liée à la raison. La liberté se réalise, se prouve lorsque l'homme ne subit pas les évènements du monde, mais y met de sa personnalité. La liberté politique, la liberté du citoyen et la liberté d'un homme seul ne font qu'une. La liberté engendre la responsabilité. Elle peut donc être un fardeau.

Articles de la même catégorie Histoire

Le livre des morts dans la mythologie égyptienne

Le livre des morts dans la mythologie égyptienne

Le livre des morts de la mythologie égyptienne constitue l'un des plus anciens écrits religieux de l'histoire de l'humanité. Ce guide d'initiation vers l'au-delà se démarque souvent par sa taille, sa complexité et son utilité. Qu'est qu'il se cache derrière ce livre authentique, considéré par certains spécialistes comme ayant eu une influence majeure sur les premiers écrits sacrés juifs et chrétiens ?
Paul Rebeyrolle : biographie et œuvres

Paul Rebeyrolle : biographie et œuvres

Paul Rebeyrolle est un artiste français né 1926 à Eymoutiers. Il étudia à Limoge, puis à Paris, où il vécut une vie pleine d'engagements. Même s'il ne connut pas un succès retentissant de son vivant, Rebeyrolle est aujourd'hui reconnu comme un artiste talentueux et engagé politiquement.
Tout savoir sur la croix de fer allemande

Tout savoir sur la croix de fer allemande

La Croix de fer "Eisernes Kreuz" est une décoration allemande, la plus célèbre au monde. Créée en 1813 par Frédéric-Guillaume III de Prusse pour récompenser les actes de bravoure, elle demeure aujourd'hui le symbole de l'armée allemande. À plusieurs reprises, elle a été supprimée puis rétablie au gré des conflits. C'est par ailleurs, une pièce très recherchée par les collectionneurs.