Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'existence et l'œuvre de François Villon

Aussi célèbre pour sa vie dissolue que pour ses poèmes, étudiant le jour, voleur la nuit, François Villon passe sa vie dans des endroits aussi disparates que la cour de Charles d’Orléans et les fosses des prisons. C’est durant ces années de vagabondages et d’errance qu’il compose ses plus beaux poèmes, Les "Lais," le "Testament" et la "Ballade des Pendus".

Sa jeunesse

Né François de Montcorbier, le futur poète est confié par sa mère veuve à un chanoine, maître Guillaume Villon, à qui il empruntera, plus tard, son patronyme. Adolescent, François s’inscrit à la Faculté des Arts à Paris. Mais les études ennuient le jeune homme, qui les abandonne très vite pour rejoindre une bande de malfrats.

Le vagabond

À la suite d’une rixe au cours de laquelle il tue un prêtre, apparemment pour se défendre, Villon quitte Paris pour sept mois, le temps d’obtenir des lettres de rémission du palais de justice, aidé en cela par son tuteur. Ce n’est là toutefois que le premier de la série des méfaits qui marquent l’existence du poète.

Les débuts

Son premier poème, les "Lais", raconte qu’il quitte à nouveau Paris en 1456 pour fuir une femme. En réalité, c’est probablement à la suite d’un nouveau larcin que Villon est obligé de se réfugier en province. Il aurait en effet, selon la confession d’un complice, participé à un vol commis au collège de Navarre, s’emparant de 500 écus. Dans les "Lais", Villon joue sur la similitude entre le mot lai (courte histoire) et legs (qu’il fait à ses amis, en leur disant adieu). Ce poème est également connu sous le nom de "Petit Testament".

Le Testament

Mais c’est quelques années plus tard, en 1462, que François Villon compose son véritable testament. Après plusieurs années à la cour de Charles d’Orléans, il est arrêté en 1461, pour des raisons mal connues. On suppose qu’il continuait, en parallèle, ses activités criminelles. Marqué son séjour en prison, Villon écrit le "Testament" qui consiste dans une méditation sur le temps qui passe et débouche sur le choix d’exécuteurs testamentaires.

"La ballade des pendus"

De retour à Paris, Villon n’a pas le temps de jouir de sa liberté : il est à nouveau impliqué dans une rixe et blesse un notable de la ville. Torturé, condamné à la pendaison, il voit finalement sa peine se commuer en dix ans de bannissement. Cette nouvelle expérience l'amène à écrire "La ballade des pendus", dont l'analyse révèle, encore et toujours, son obsession de la mort.

Sa postérité

Après 1463, l’on ne possède plus aucune trace de Villon. Mais ses poèmes atteignent immédiatement une immense notoriété, grâce en particulier, à leur édition commentée par le poète Clément Marot en 1532. On trouve des rues François Villon dans de nombreuses villes de France, dont Paris et Lyon.

Articles de la même catégorie Arts graphiques & arts plastiques

Comment commander un tableau à un peintre sur un thème précis ?

Comment commander un tableau à un peintre sur un thème précis ?

Il n'est pas toujours simple d'aborder un artiste pour commander une toile. Pour vous aider à préparer votre commande personnelle, voici quelques conseils et des explications sur ce nouveau marché artistique. En effet, il y a une différence entre l'artiste dont vous pourrez visiter l'atelier, et les sites de prestations graphiques qui proposent des œuvres, d'après vos photos.
Le papier Canson : le guide d'achat

Le papier Canson : le guide d'achat

Matériel simple et économique, le papier a su évoluer selon les exigences des consommateurs. Canson papeterie, dont l’origine remonte à l’année 1775 a su étendre et modifier sa gamme, aux besoins actuels en arts plastiques. Nous allons détailler ici, les différents produits de la marque, les utilisations recommandées, leur praticité et les lieux d’achat.
Kansai Yamamoto : biographie

Kansai Yamamoto : biographie

Kansai Yamamoto est un styliste japonais connu surtout pour sa vision des kimonos. Sa marque de lunette a également largement contribué à sa notoriété. Quel a été le parcours de cet homme qui voit la vie en couleurs et qui a dit "La véritable originalité est presque impossible à imiter, car elle est l'expression de l'expérience personnelle du créateur et de l'environnement culturel en tant que Japonais, je cherche toujours la qualité de l’oriental qui est en moi" ?
La peinture sur la Provence : les grands noms

La peinture sur la Provence : les grands noms

Les paysages aussi divers que variés de la Provence ont attiré un grand nombre de peintres. Parmi les plus célèbres, on retrouve Paul Cézanne, provençal de souche, mais aussi des artistes d'autres régions venus s'établir provisoirement ou pas, comme Vincent Van Gogh, Paul Gauguin et Henri Matisse, qui décida d'y finir ses jours. Certains de ces tableaux d'art de Provence sont aujourd'hui incontournables.