Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La signification du lion de Juda : ce qu'il faut connaître

La signification du lion de Juda est différente selon les religions et les cultures. Pour le Judaisme, le lion de Juda est le symbole d'une tribu d'Israel. Pour le Christianisme, il représente Jésus. Pour les Ethiopiens. il symbolise une dynastie de rois. Pour les Rastafari, il représente l'Empereur Haile Selassie.

Pour le Judaisme

D'après le livre de la Genèse de l'Ancien Testament, la tribu de Juda était l'une des tribus d'Israel qui était traditionnellement représentée par un lion. Dans le livre de la Genèse, le patriarche Jacob désigne son fils, Juda, comme un "jeune lion".

Pour le Christianisme

Dans la tradition chrétienne, le lion de Juda représente Jésus. De nombreuses organisations religieuses usent le lion comme leur emblème. La phrase suivante apparaît dans l'Apocalypse : "Ne pleure point ; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux".

Pour les Ethiopiens

La tradition éthiopienne, enregistrée et élaborée au 13ème siècle, revendique son héritage d'un groupe d'Israelites qui joignirent la Reine de Saba (ancien nom de l'Ethiopie) lorsqu'elle rendit visite au Roi Salomon à Jérusalem pour éprouver sa sagesse. Des amours de la Reine de Saba et de Salomon naquit un fils, Ménélik 1er, qui fonda la dynastie du Lion de Juda, dont se réclamèrent tous les rois d'Ethiopie jusqu'à l'empereur Sélassié, décédé en 1975. La tradition chrétienne, de même que la tradition juive éthiopienne, raconte que ces immigrants israelites venaient majoritairement des tribus de Dan et de Judah. Le Lion de Juda figure de manière proéminente sur le vieux drapeau impérial éthiopien mais aussi sur les pieces de monnaie et les timbres. De nos jours, on peut toujours apercevoir le lion dans différents endroits de la capitale d'Ethiopie (près du théâtre nationale, dans les jardins de l'université ou sur la Tour de la Liberté) comme un symbole national

Pour les Rastafari

En Rastafari, le lion de Juda représente l'Empereur Haile Selassie d'Ethiopie, couronné le 2 novembre 1930, avec les titres de Roi des Rois, Seigneur des Seigneurs, Lion Conquérant de la tribu de Judah, Elu de Dieu et Défenseur de la foi. Selon les Rastas, Selassie est le descendant direct de la tribu de Juda et du Roi David et Salomon. Selassie est aussi le lion de Juda mentionné dans le livre de la Révélation selon les Rastas.

Articles de la même catégorie Arts graphiques & arts plastiques

L'art moderne : les 10 tableaux à connaître

L'art moderne : les 10 tableaux à connaître

On rencontre beaucoup de personnes hermétiques à l'art moderne, certainement, parce qu'elles n'ont pas été éduquées pour les apprécier. Témoignages culturels fondamentaux de notre siècle, les peintures modernes nous permettent pourtant d'appréhender le monde autrement, avec plus de spiritualité et de relativité. De Matisse à Warhol, tous n'auront à cœur que de faire évoluer notre sensibilité.
Quels sont les cinq tableaux de Dali les plus célèbres ?

Quels sont les cinq tableaux de Dali les plus célèbres ?

Cet article va vous emmener dans l'univers complexe et troublant d'un des peintres les plus célèbres du XXè siècle : Salvador Dali. Qui était-il? Qu'elle était son œuvre ? Les réponses à ces questions seront appuyées par l'exemple de 5 des plus grandes toiles qu'il ait faites.
George Segal : biographie

George Segal : biographie

Sculpteur de génie, George Segal a étudié la psychologie, la littérature, l'histoire et la philosophie, mais il a consacré le début et la fin de sa vie à la peinture. Cet artiste avant-gardiste fut l'un des pionniers de l'environnement artistique capable de créer une installation complète à partir de sculpture, de tableaux, d'objets divers, de films et de musique.
Christian Boltanski : biographie

Christian Boltanski : biographie

Christian Boltanski est un artiste plasticien français. Photographe, sculpteur et cinéaste. De ses origines juives, son œuvre est marquée par le souvenir de la Shoah. Depuis sa première exposition en 1968, Boltanski a acquis une reconnaissance internationale. Ses thèmes traités sont la mémoire, l'inconscient, l'enfance et la mort. Christian Boltanski est invité dans la Nef du Grand Palais au Monumenta 2010 où sera présentée une œuvre magistrale, "Personnes" ainsi que "Les archives du cœur".