Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jonathan Littell : biographie et bibliographie

Jonathan Littell est un écrivain né à New York, en 1967. D'origine franco-américaine, il est issu d’une famille polonaise et juive qui a émigré aux Etats-Unis. Tout au long de sa carrière, il a été profondément touché par les horreurs de la Seconde Guerre Mondiale. Ce sentiment ne le quitte pas, et aura des répercutions sur sa vie professionnelle et d’écrivain. Mais quels sont exactement ses origines ? Quelles sont ses œuvres ? C’est ce que nous allons découvrir.

Sa biographie

Jonathan Littell est le fils de l’écrivain Robert Littell. Il a passé son enfance en France. Après avoir passé son baccalauréat à Paris, il est parti rejoindre l’université de Yale. Profondément marqué par le sort des juifs lors de la Seconde Guerre mondiale et la guerre du Viêt Nam durant son enfance, il quittera Yale au bout de trois années, après être diplômé en art et littérature pour rejoindre une ONG, Action contre la Faim, où il y restera pendant 7 ans. Il part dans les Balkans qui étaient en conflit, puis en Bosnie-Herzégovine, en Tchétchénie, en Afghanistan, et dans des pays d’Afrique. Dans les années 2000, il décide d’arrêter ses activités humanitaires pour se consacrer à l’écriture. A présent, il vit à Barcelone, en compagnie de sa femme et de ses enfants.

Ses œuvres

Inspiré par les différentes civilisations rencontrées lors de ses voyages humanitaires, il écrit "Les Bienveillantes". Ce roman, qui est une fiction, se déroule durant la Seconde Guerre mondiale, à travers les mémoires fictifs d’un officier SS. Ce roman remportera le Prix Goncourt, en 2006, et le Grand Prix du roman de l’Académie Française. Selon Jorge Semprun, qui est lui aussi écrivain, ce roman, qui s’est vendu à plus de 700000 exemplaires, était "l’évènement du siècle". Ce roman sera d’ailleurs à l’origine de plusieurs polémiques. Son premier roman fut "Bad Voltage", publié en 1989 aux éditions Signet Books. Ce livre est une fiction se déroulant dans l’univers cyberpunk. Dans ce roman, il fait référence à la France qui est le pays de son enfance, et tout particulièrement de Paris et de ses catacombes. Il publia également, en 2006, un rapport intitulé "The Security Organs of the Russian Fédération – A Brief History 1991-2005" qui porte sur les services secrets de la Russie. Il a écrit également "Etudes" et "Le Sec et l’Humide", en 2008, puis "Récit sur Rien" et "Tchétchénie, An III", en 2009, et enfin, "En Pièces" et "Triptyque Bacon", en 2010.

Articles de la même catégorie Littérature

Orhan Pamuk : biographie

Ferit Orhan Pamuk est une personnalité littéraire d'origine turque. Il est né le 7 juin 1952 à Istanbul. Il possède à travers ses œuvres une portée internationale. Il est largement reconnu par la critique littéraire à travers le monde et a reçu de nombreux prix. Il semble reconnaître le génocide Arménien, ce qui a créé de vives réactions contre lui.
Katherine Neville : biographie

Katherine Neville : biographie

Katherine Neville est un auteur américain. Ses romans sont des oeuvres vraiment abouties, dont le succès fut immédiat. Elle a travaillé dans des domaines très différents, allant de l'informatique à la bourse et au nucléaire, ce qui lui a donné une expérience qu'elle a utilisée au mieux dans ses romans. Elle est l'auteur de quatre romans, dont "Le Huit", mais qui sont tous des succès internationaux comme "Le feu sacré" ou "Le cercle magique".
Antonin Artaud : biographie

Antonin Artaud : biographie

Antonin Artaud, de son vrai nom Antoine Marie Joseph Artaud, fut un poète, dessinateur, romancier, essayiste, acteur et théoricien du théâtre. Né à Marseille en 1896, il est mort à Ivry-sur-Seine en 1948.
Jean Hatzfeld : biographie

Jean Hatzfeld : biographie

Jean Hatzfeld est né à Madagascar en 1949. Peu de temps après sa naissance, la famille Hatzfeld retourne en Auvergne, dans un petit village, puis Jean Hatzfeld part pour Paris. En 1973, il travaille en collaboration avec le journal "Libération" et devient peu à peu le grand reporter de guerre qu'on connait maintenant, notamment avec ses recherches sur le génocide du Rwanda.