Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jim Harrison : biographie

Jim Harrison, né James Harrison, est un écrivain américain. Il a publié de nombreux poèmes, mais aussi des romans qu'il a parfois adaptés pour le cinéma. Sa rencontre avec Jack Nicholson va lui permettre de vivre et de se consacrer à l'écriture. Il est l'auteur de romans des grands espaces du Nord Américain. Il est un grand amateur de la France et de sa cuisine.

Ses premiers pas

Jim Harrison est né le 11 décembre 1937 dans le Michigan. Son père était agent agricole. Sa mère était originaire de Suède. Lorsqu'il a huit ans, Jim Harrison perd accidentellement son oeil gauche lors d'un jeu. A 16 ans, il décide de devenir écrivain et part à Boston, puis à New-York. En 1960, il obtient une licence de lettres. En 1965, il devient assistant d'anglais à Stony Brook, Université d'Etat de New-York, mais abandonne rapidement. Pour gagner sa vie, il écrit des articles de journaux et des scénarios. Ses premiers poèmes et romans sont publiés, dont "Plain Chant". En 1967, Jim Harrison repart avec sa famille dans le Michigan et s'installe dans une ferme. Thomas McGuane lui présente Jack Nicholson dont il devient l'ami et qui lui prête de l'argent.

Sa carrière

En 1971, il publie "Wolf" et "Oulyers and Ghazals". En 1973, Jim Harrison écrit "Un bon jour pour mourir", puis "Farmer" en 1975. C'est "Légendes d'automne" qui lui apporte la célébrité en 1979. Il publie ensuite "Faux soleil", ou encore "Dalva". Dans les années 1980, il participe à l'écriture de plusieurs scénarios avec Thomas McGuane. Au début des années 1990, il écrit le scénario de son roman "Wolf"; le film sortira en 1994, avec Jack Nicholson et Michelle Pfeiffer. A la fin des années 1990, déçu par ses collaborations avec Hollywood, il se retire dans sa "cabane" à proximité du Lac Supérieur et y écrit la suite de "Dalva" : "La route du retour". En 2000, il adapte sa nouvelle "La bête que Dieu oublia d'inventer", en collaboration avec sa fille Jamie. En 2001, une partie de sa correspondance avec son ami Gérard Oberlé est publiée dans "Raw and the Cooked : adventures of a Roving Gourmand". En 2002, il publie "En marge", ses mémoires. En 2009, l'Université du Nebrasak publie "Jim Harrison, comprehensive Bibliography, 1964-2008".

Son action

En 1960, Jim Harrison épouse Linda King; ils auront deux filles. Il vit dans le Michigan, mais aussi au Nouveau-Mexique et dans le Montana. En 1962, le père et la soeur de Jim Harrison sont tués dans un accident de voiture. Il a souvent été comparé à Ernest Hemingway ou William Faulkner. Ses oeuvres parlent souvent des grandes régions d'Amérique du Nord. Il fait partie des grands auteurs américains contemporains.

Articles de la même catégorie Littérature

David Foenkinos : biographie

David Foenkinos : biographie

David Foenkinos est un écrivain français né le 28 octobre 1974. Il a publié plusieurs romans, dont le potentiel érotique de ma femme et plus récemment "La délicatesse". Les ventes en poches n'ont fait que confirmer le succès de ce roman dès sa parution dans la collection Blanche de Gallimard. En 2011, il adapte la délicatesse pour le cinéma, et en signe la réalisation avec son frère, Stéphane foenkinos, directeur de casting.
Joseph Kanon : biographie

Joseph Kanon : biographie

Joseph Kanon né en 1946 aux États Unis. Il commence sa carrière comme éditeur (à succès) puis finit par écrire lui-même. Auteur de 4 romans, il est un écrivain à succès. Un de ses romans a même été adapté au cinéma. Joseph Kanon est né en 1946 aux États-Unis, en Pennsylvanie. Il vit aujourd'hui à New York avec sa famille.
Pierre Michon : biographie

Pierre Michon : biographie

Né en 1945 dans la Creuse, Pierre Michon est un écrivain français. Il s'est fait connaître en 1984 avec la parution chez Gallimard de Vies minuscules, probablement son chef d'oeuvre, et a obtenu en 2009 le Grand Prix du Roman de l'Académie Française pour son livre Les Onze, paru chez Verdier.
Pascal Garnier : biographie

Pascal Garnier : biographie

L’écrivain Pascal Garnier était un écrivain à part puisqu’il mélangeait l’écriture de romans policiers plutôt noirs et celle d’ouvrages beaucoup plus légers pour la jeunesse. Un exercice d’écriture plutôt difficile que peu d’auteurs réalisent avec le même talent que Pascal Garnier. Il deviendra donc un exemple du style et un auteur à part dont la France peut être fière.