Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Jean Le Cam : biographie

Jean Le Cam, appelé " le roi Jean " est une figure incontournable de la" vallée des fous " (c'est ainsi que Olivier de Kersauson nomme Port la Forêt). Ce skipper de 52 ans, ami de toujours de la famille Desjoyeaux, a construit sa vie sur sa passion de la voile. Une vie riche d'aventures et de succès.

Ses premiers pas

Jean Le Cam est né le 27 avril 1959 à Quimper. Enfant son père l'emmène naviguer sur le "Mervent", le petit Armagnac familial. Il apprend également à manœuvrer le 420 d'Hubert Desjoyeaux (le père de Michel) dans la baie de Concarneau. Port la Forêt, devenu aujourd'hui Pôle Finistère course au large, est un vivier de champions dont Jean Le Cam fait partie. Il est un des rares marins qui ont eu le privilège d'embarquer et de naviguer avec Eric Tabarly. Son franc parlé est légendaire: il est le seul à avoir osé critiquer le grand Tabarly après le chavirage du trimaran " Bottin Entreprises " lors de la course en double Lorient-Saint Barthélémy-Lorient.

Sa carrière

Dès 1982 Jean Le Cam entame une succession de résultats sur monocoques et sur multicoques, en solitaire ou en double. Il commence par battre le record de l'Atlantique sur "Jet services II" avec Patrick Morvan comme équipier. En 1984 il est vainqueur de la Route de la découverte avec Philipe Poupon. Il est deux fois Champion du monde en Formule 40 (88-89). En 1991 il remporte la Course de l'Europe avec Laurent Bourgnon. En 1994-1996-1999 il gagne la Solitaire du Figaro faisant ainsi partie des trois navigateurs qui ont réalisé ce triplé (P. Poupon et Michel Desjoyeaux). En 1994 en compagnie de son ami de toujours Roland Jourdain il gagne la Transat AG2R. 2001 il termine 4ème de la Transat Jacques Vabre sur un trimaran de 60 pieds. Toujours sur le même trimaran il décroche la 2ème place de la Route des phares en 2002 et fini 3ème en 2003 du Challenge Mondial Assistance. Retour sur IMOCA en 2004 pour gagner les Mille Milles de Calais. En 2005 il monte sur le podium en s'octroyant la 3ème place de la Transat Jacques Vabre. En 200-2005 sur " Bonduelle" il termine 2ème du Vendée Globe (tour du monde en solitaire sans escale). Il décroche la 2ème place de la Route du rhum en 2006. Sa participation au Vendée Globe 2008 sur VM Matériaux se solde par un chavirage.

Son action

31 décembre 2010, sponsorisé par "Président" il se lance en compagnie du skipper espagnol Bruno Garcia à l'assaut de la Barcelona World Race à bord d'un 60 pieds. Malheureusement un démâtage le contraint à abandonner.

Articles de la même catégorie Voile

Le bateau à voiles : où et comment apprendre à naviguer avec bateau à voiles ?

Le bateau à voiles : où et comment apprendre à naviguer avec bateau à voiles ?

Vous rêvez de naviguer à bord d'un bateau à voiles ? Nous ne parlons pas, ici, de monter sur un bateau de voyages, nous vous proposons d'apprendre à naviguer, vous-même, sur votre propre bateau, afin d'emmener votre petite famille pour des excursions inoubliables au large des côtes françaises. Vous trouverez, ci-dessous, toutes les explications nécessaires pour entrer dans la peau d'un capitaine. "A l'abordage".
Yann Elies : biographie

Yann Elies : biographie

Dans la famille Eliès la voile se pratique de génération en génération. Yann Eliès n'échappe pas à la règle et s'est forgé une solide réputation au sein des coureurs en classe "Figaro". Ses nombreuses participations dans cette catégorie lui ont ouvert les portes de la grande aventure de la course autour du monde en solitaire sans escale : le Vendée Globe !
Les croyances et les traditions dans la marine

Les croyances et les traditions dans la marine

Les superstitions et les croyances des marins remontent à très loin. Lorsque le marin se risquait à aller en mer, il y avait tellement de dangers qu’il prenait toutes les protections possible et inimaginables. Ces superstitions remontent à la nuit des temps. Voici les superstitions et croyances des marins.
Comment effectuer une croisière à la voile ?

Comment effectuer une croisière à la voile ?

Contrairement aux idées reçues, passer ses vacances sur un voilier ne revient pas plus cher que des vacances traditionnelles. Pour ceux qui ont peur des bateaux qui gîtent, il y a les catamarans qui, en plus d'être rapides, s'avèrent être, à taille égale, plus confortables que les monocoques. En famille ou avec des amis, la croisière est à votre portée.