Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Francis Joyon : biographie

Francis Joyon dit de lui-même qu'il "n'a pas vocation à être un héro mais vocation à bien faire son boulot de marin". Ce quinquagénaire d'origine campagnarde est entré dans la légende et dans l'histoire de la course au large en pulvérisant à plusieurs reprises le record du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance.

Ses premiers pas

Francis Joyon, né le 28 mai 1956 à Hanches dans l'Eure et Loire est marié et père de trois enfants. Il réside à Locmariaquer, un village situé dans le golfe du Morbihan. Il arrive par hasard dans le monde de la voile par les Glénans où il s'occupait du matériel. Fin des années 80 il rencontre Paul Vatine qui le fait entrer dans le cercle très fermé de la course au large. Francis Joyon est un homme simple et humble et plutôt que de chercher les sponsors il préfère rafistoler et transformer les bateaux dont les autres ne veulent plus. C'est à partir de 1999, après avoir poussé la porte du Conseil Général d'Eure et Loire, qu'il va se voir confier un bateau et qu'il va exprimer tout son talent de chasseur de records.

Sa carrière

- Entre 1988 et 1998 il participe à de nombreuses épreuves terminant entre la seconde et la sixième place : Route de la découverte, Route du rhum, Course de l'Europe, Transat anglaise, Route du café, Transat Jacques Vabre, Transat Quebec-Saint Malo, Route des phares. - En 2000 il remporte la Transat anglaise à la barre de son nouveau bateau "Eure et Loire". - En 2001 il est vainqueur de la Fastnet sur "Eure et Loire". - En 2001, 2003, 2004, 2009 et 2010 il est vainqueur du Tour de l'ile de Wight.

Son action

La course au large c'est son terrain de jeu mais ce qui l'intéresse avant tout c'est de pulvériser les records. - En novembre 2003, sur l'ancien trimaran d'Olivier de Kersauson il améliore de 20 jours le record du tour du monde en solitaire et devient le premier marin à effectuer un tour du monde sans escale (Ellen MacArthur améliora ce record d'un jour quelques mois plus tard). - En juillet 2005 il bat le record, détenu par Laurent Bourgnon, de la traversée de l'Atlantique en solitaire. Pendant le convoyage de retour il s'endort et par suite d'une défaillance du pilote automatique son bateau s'échoue sur des rochers. - Fin 2007 début 2008, à la barre de son nouveau trimaran de 29,70m sponsorisé par "IDEC" il pulvérise le record, que lui avait ravi Ellen MacArthur, en l'améliorant de 14 jours. Il devient ainsi le marin le plus rapide du monde sur cette distance. - Il est élu marin de l'année en 2008 par la FFV.

Articles de la même catégorie Voile

Comment faire une bonne affaire en achetant un voilier d'occasion ?

Comment faire une bonne affaire en achetant un voilier d'occasion ?

Quand on décide d'acheter un voilier, c'est qu'on a quelque part l'esprit d'un aventurier et qu'on rêve de voyages vers les îles. Mais attention, le rêve peut coûter cher si on n’a pas trop d'expérience dans ce domaine, car les pièges sont nombreux. Avec beaucoup de patience, il est cependant tout à fait possible de trouver une bonne affaire.
Que doit-on inscrire sur un livre de bord ?

Que doit-on inscrire sur un livre de bord ?

Le livre de bord sert, en principe, au capitaine d’un navire à enregistrer tout un tas de renseignements concernant la navigation. Ce livre de bord peut permettre, en cas de problème, de retracer un historique des opérations, ce qui peut être comparé aux boîtes noires utilisées en aviation.
Girouettes et anémomètres : fonctionnement et produits

Girouettes et anémomètres : fonctionnement et produits

Il existe de nombreux dispositifs, ayant chacun leurs propres fonctions, qui permettent de mesurer le vent, que ce soit en terme d'orientation, de vitesse ou de pression. Les girouettes et anémomètres comptent parmi ces dispositifs, et se trouvent être bien pratiques dans ce sport qu'est la voile. Elles donnent en effet des renseignements capitaux quant au vent, donnée primordiale dans ce milieu.
Biographie de Isabelle Autissier

Biographie de Isabelle Autissier

Isabelle Autissier est une navigatrice atypique ; en effet, rien ne l'a prédestinait à devenir la première femme à avoir bouclé un tour du monde à la voile en solitaire si ce n'est sa volonté tenace de réaliser un rêve d'enfance. En plus de ses talents de marin, Isabelle Autissier est une fervente défenderesse de la nature.