Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Guide de visite du Forum à Rome

La visite du Colisée et du Forum sont des passages obligés de la ville de Rome pour tout passionné d'histoire de la cité romaine. Petite visite guidée du Forum romain.

Histoire du Forum

Dans la ville romaine de l'Antiquité, le forum était la place principale où se déroulait la vie de la cité : s’y tenaient les assemblées du peuple et du Sénat, l’élection des magistrats, les cérémonies religieuses, l’administration de la justice. Le Forum romain (forum romanum) n’échappait pas à cette fonction, comme en témoignent les nombreux monuments aujourd’hui en ruines, mais qui jadis ornaient la place. On attribue les débuts du Forum romain à la période du règne de Tarquin l’Ancien (VIe siècle av. J.-C..). En 283 ap. J.-C., il fut victime d'un incendie, mais restauré sous le règne de Dioclétien (284-305). Il subit les invasions barbares, ce qui accéléra son déclin. Livré à l’abandon, le Forum fut redécouvert au XVIIIe siècle et attire aujourd’hui de nombreux visiteurs.

Visite guidée autour des principaux monuments

Rejoignez le Colisée, repérez l'Arc de Constantin, laissez ce dernier à votre gauche et le Colisée derrière vous. Engagez-vous dans cette allée qui vous mène vers le Forum. À votre droite, le Temple de Vénus, puis la Basilique de Maxence (empereur romain de 306 à 312). Ensuite, le Temple de Romulus, dédié au fils de Maxence. Juste après, le Temple d'Antonin et Faustine, placé en face de la Regia (siège du Pontifex Maximus), et édifié en 141 en l'honneur de l'empereur Antonin le Pieux (138-161) et de son épouse. Viennent ensuite la Basilique Émilienne qui abritait un tribunal, puis la Curie, siège du Sénat.
Juste à côté, l'Arc de Septime Sévère, dédié à cet empereur et à ses fils Caracalla et Geta en 203 pour leurs victoires sur les Parthes. Derrière l'Arc, le Temple de Vespasien, édifié par Domitien en 81. En faisant demi-tour à partir de l'Arc, sur la droite, la tribune des orateurs (Rostre), puis la Colonne de Phocas, érigée en 608 en l'honneur d'un empereur d'Orient. Derrière, le long de la Voie Sacrée, le Temple de Saturne, construit vers 500 av. J.-C., et la Basilique Julienne, qui tient son nom de Jules César. En continuant sur la Voie Sacrée, on arrive au Temple de Vesta, où ses prêtresses (appelées vestales) veillaient sur le feu sacré qui ne devait jamais s'éteindre. Derrière se trouve la Maison des Vestales. Sur la droite, le Palatin (une des sept collines de Rome), le Temple d'Auguste, et le Temple de Castor et Pollux (qui se distingue par trois magnifiques colonnes corinthiennes). Enfin, l'Arc de Titus (81 ap. J.-C.), au bout de la Voie Sacrée, dédié aux victoires de Vespasien et de son fils Titus contre les juifs.

Articles de la même catégorie Patrimoine

Serge De Beketch : biographie

Serge De Beketch : biographie

Rédacteur en chef, animateur d'émissions radio, dessinateur de bandes dessinées... Serge De Beketch a, au long de sa vie, revêtu plusieurs casquettes. Découvrez tout sur cet homme à travers cet article.
Le port du Havre : histoire et activité

Le port du Havre : histoire et activité

Le port du Havre a été construit en 1517 pour deux activités : militaire et commerciale. Ce port connaîtra de nombreuses évolutions depuis sa construction à nos jours et son activité deviendra par la suite exclusivement commerciale. Cet article présente son histoire et ses activités actuelles. En 1517, François 1er décide de construire le port du Havre. Le projet devait répondre à deux critères : le port devaient être à la fois militaire et commercial.
Comment écrire ses mémoires ? (guide pratique)

Comment écrire ses mémoires ? (guide pratique)

Quelque soit l’âge, certaines personnes estimant avoir vécu des événements qui méritent d’être racontés aux autres, envisagent d’écrire un livre pour raconter leurs mémoires, leur autobiographie. D’autres y sont encouragés par leur entourage, mais hésitent sur le contenu de leur récit. Il y a de nombreuses manières d’aborder la rédaction d’un tel ouvrage. Voici donc quelques conseils.