Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Gang des postiches : son histoire

Le gang des postiches est un groupe de braqueurs de banques qui a défrayé la chronique, au début des années 1980. Il doit son nom, au mode opératoire de ses membres qui commettaient leurs braquages grimés, avec de fausses barbes ou moustaches. L'histoire de ce gang a inspiré le cinéma, dans les années 1990.

L'histoire du gang


Le gang des postiches opère, entre 1981 et 1986, où un braquage tourne au drame avec un des voleurs, Bruno Berliner et un policier tués. Une longue traque commence et il s'achèvera fin 1986, avec l'arrestation de plusieurs membres présumés du gang. L'identité exacte de ces braqueurs n'est pas établie. Il semblerait qu'il y ait eu un noyau dur, de 5 ou 6 personnes, l'équipe étant ponctuellement renforcée. Parmi les personnes arrêtées, il est possible de citer quelques noms : Patrick Geay, Robert Marguery, Jean-Paul Hellegouache, Jean-Claude Myszka, Michel Chellaoui, André Bellaïche. Ce dernier a toujours nié avoir été le cerveau du groupe. Arrêté en mars 1986 lors d'un contrôle routier, il s'échappe de façon spectaculaire de prison, avant d'être à nouveau arrêté avec ses compagnons. Il est l'auteur de Ma vie sans postiche, qui a relancé la notoriété du gang. Le gang des postiches, "courtois" avec ses otages, s'est attiré la sympathie des médias et du grand public. C'est sans doute ce qui explique plus de dix après, la sortie de deux films : 36, quai des Orfèvres d'Olivier Marchal et surtout le dernier gang d'Ariel Zeitoun.

Sa postérité filmographique


Le film, 36 quai des Orfèvres, est une illustration de la guerre des polices qui existe, dans les années 1980. Le personnage de Klein notamment, interprété par Depardieu, s'inspire du policier à l'origine de la fusillade, lors du dernier braquage du gang des postiches. L'histoire du gang est au coeur du film d'Ariel Zeitoun, le dernier gang. Il s'inspire très librement du livre d'André Bellaïche et raconte notamment, la façon dont il bascule dans le grand banditisme, après sa rencontre dans les années 1970 avec Sid Mohames Badaoui, qui sera abattu en 1980. Puis, le "cerveau" monte un groupe de braqueurs qui opèrent, en se grimant. Le gang des postiches est né, après lequel la police met en oeuvre des forces, plutôt divisées. Au-delà de ce film de 1998, le gang a fait une nouvelle fois, l'objet des médias en 2004, lorsque le journal Libération a publié que son butin aurait été volé, suite à un meurtre, en désignant le nom du bénéficiaire...

Articles de la même catégorie Histoire

Saint-Florent-sur-Cher et son histoire

Saint-Florent-sur-Cher et son histoire

De chaque côté de la rivière, la cité a su, depuis son origine, tirer profit d’un cadre naturel exceptionnel. La richesse de ses sols a développé l’industrie métallurgique, alors que la rivière lui permettait de transporter ses productions; une situation qui a permis à la commune de se développer et de prospérer.
En 1974 : la nouvelle société proposée par Jacques Chaban-Delmas

En 1974 : la nouvelle société proposée par Jacques Chaban-Delmas

"La Nouvelle Société" est un concept inventé par l'homme politique Jacques Chaban-Delmas en 1969. C'est une politique centriste, qui vise à libéraliser la société, au niveau économique et social. La Nouvelle Société n'a jamaispu être appliquée, car Jacques Chaban-Delmas a perdu les élections présidentielles de 1974.
Histoire de l'Algérie : les grandes étapes depuis la préhistoire

Histoire de l'Algérie : les grandes étapes depuis la préhistoire

L'histoire d'un pays est fondamentale dans la compréhension des us et coutumes de la population. Cet article vous évoquera les principales étapes qui ont façonné l'Algérie de la Préhistoire à aujourd'hui. Sur chacune de ces périodes, vous trouverez un condensé d'histoire vous permettant ainsi de mieux comprendre le pays.