Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Francoise Sagan : biographie

Françoise Sagan est un écrivain à la personnalité originale, qui a su marquer le paysage de la littérature française. Biographie d'une dame qui fait encore beaucoup parler d'elle.

L'enfance

Née Françoise Quoirez le 21 juin 1935, Françoise Sagan s'est éteinte le 24 septembre 2004 en Normandie, seule et sans un sou. Issue d'un milieu aisé, Sagan a vécu une enfance relativement paisible auprès de sa sœur et de son frère. On la dira capricieuse et gâtée, Françoise Sagan aime effectivement profiter de la vie. Elle n'est pas une étudiante modèle et préfère les clubs de jazz, le quartier latin, Saint Germain des Près et la lecture de Jean-Paul Sartre ou Albert Camus, aux études. D'ailleurs elle échouera à ses examens universitaires de la Sorbonne.

L'écriture

C'est à 19 ans qu'elle confie Bonjour tristesse à l'éditeur René Julliard et c'est en 1954 qu'est publié le livre du même nom. Son style direct et simple, sa liberté de ton, le sujet même du roman : une jeune adolescente qui découvre les premiers émois amoureux, en font un livre qui choque au moins autant qu'il séduit. Dans son œuvre, Sagan aborde des thèmes récurrents comme l'alcool ou l'ennui et sera l'auteur d'une vingtaine de romans, de pièces de théâtre et de dialogues de films. On lui décerne pour l'ensemble de ses ouvrages le prix Monaco en 1985.

Le charmant petit monstre

Sagan mène une vie faite d'excès en tous genres : l'alcool, la drogue, le jeu, les voitures de sport et la vitesse. Elle sera d'ailleurs victime d'un grave accident en 1957, la laissant pour morte, ce qui lui vaudra une addiction à un dérivé de la morphine, traitement utilisé pour soulager de la douleur. Ses livres lui rapportent énormément d'argent, mais Françoise Sagan dépense tout, donnant aussi énormément à ses amis. Mariée deux fois (Guy Schoeller puis le mannequin Robert Westhoff avec lequel elle aura un fils en 1962, Westhoff Denis), et bien qu'ayant des amours marquants avec des femmes dont la plus importante sera la styliste Peggy Roche, Sagan semble se dilapider, ne pas s'aimer. Malgré tout, elle demeure aux yeux de tous une légende, un idéal de liberté qui fait encore rêver. Bibliographie succincte :
Un certain sourire, Editions Julliard, 1956.
Des bleus à l'âme, Editions Flammarions, 1972 - rééd. Stock 2009
Le lit défait, Editions Flammarions, 1977
De guerre lasse, Editions Gallimard, 1985
Le miroir égaré, Editions Plon, 1996 Toxiques, journal, Editions Julliard,1964 - rééd. Editions Stock, 2009 Film biographique :
Sagan, sorti en 2008 et réalisé par Diane Kurys, rôle interprété par Sylvie Testud.

Articles de la même catégorie Littérature

Armistead Maupin : biographie

Armistead Maupin : biographie

Armistead Maupin est un romancier célèbre grâce à sa série les Chroniques de San Francisco. Il a sorti plusieurs romans qui ont connu un certain succès tel que : Maybe the Moon. Les sujets profonds ou sur la sexualité libérée exprimée touchent avant tout un public adulte. Le dernier roman de Maupin est sorti en 2010.
John Barth : biographie

John Barth : biographie

John Barth est né en 1930, le 27 mai, dans le Maryland, à Cambridge. C’est un romancier contemporain américain. Il écrit aussi des nouvelles. Ses écrits sont sous l’influence de la littérature postmoderne qui est caractérisée par un mélange d’intrigues qui se recoupent entre fiction et réalité ou faisant référence à d’autres ouvrages et la littérature métafictionnelle, forme d’écriture auto référentielle.
Shirley Hazzard : biographie

Shirley Hazzard : biographie

Shirley Hazzard est une femme écrivaine d'origine australienne et de nationalité anglaise ainsi qu’américaine. Elle est née le 30 janvier 1931. Elle écrit essentiellement des nouvelles ou histoires courtes, mais également quelques romans. Ses œuvres sont publiées depuis 1963 et elle est encore active à la date du 31 mars 2011.
Harold Brodkey : biographie

Harold Brodkey : biographie

Harold Brodkey est un écrivain et romancier américain. Il a été au grand public à travers son roman A public Animals qui a également été publié sous le nom de The Runaway Of Soul en 1991. Atteint de sida, il meurt en 1996 à Manhattan. Il est l’auteur de trois nouvelles, deux romans et trois autofictions.