Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Florence Schaal : biographie

Cet article vous propose la biographie de Florence Schaal, journaliste française qui a travaillé à la télévision, sur TF1 pendant de nombreuses années et qui a vu sa carrière s'arrêter brusquement après l'annonce de la mort d'un enfant en 2008, alors que celui-ci a été retrouvé vivant.

Les premiers pas de Florence Schaal

En 1975, Florence Schaal, journaliste, intègre la rédaction de TF1, elle est en communication avec l'Assemblée nationale avant de se tourner vers l'étranger.
En août 1991, elle est envoyée à Moscou pour rendre compte du putsch contre Mikhaïl Gorbatchev. Elle sera également en première ligne lors des attentats du 11 septembre 2001 au World Trade Center à New York. À son retour à Paris, la direction de TF1 la nomme rédactrice en chef.

La carrière de Florence Schaal

En 2004, elle repart pour Moscou, où elle devient la correspondante attitrée de la chaîne. Elle couvre l'actualité au moment de l'élection de Vladimir Poutine et de la prise d'otages de l'école de Beslan. À la suite de cet événement traumatisant, où trois cent quarante-neuf personnes ont trouvé la mort, elle écrit un livre qui sort en 2005 "Jamais je n'oublierai Beslan".
Elle fonde également une Association et s'investit dans l'ouverture d'un Centre Psychothérapeutique afin d'aider les mères et les enfants qui ont survécu au drame de Beslan. En 2006, Florence Schaal est envoyée à Londres lors de l'attentat du métro.
Elle adopte une enfant vietnamienne et écrit un livre qui traite de l'adoption "Recherche enfant passionnément". Elle reçoit des récompenses pour ses reportages, entre autres le prix du Festival télé de Monté-Carlo et celui de l'UNESCO.
Le 8 août 2008, elle fait une énorme "boulette" en direct au journal télévisé de TF1 en annonçant la mort d'un enfant de 2 ans, Louis, disparu dans la Drôme depuis 48 heures. En fait, l'enfant est retrouvé vivant.
En septembre de la même année, à la suite de ce malheureux événement, TF1 la licencie pour faute grave. Florence Schaal est "stupéfaite et blessée par la dureté de cette sanction" (propos de l'intéressée recueillis à l'époque).
Florence Schaal porte plainte aux Prud'hommes et le 2 décembre 2009, elle est mise hors de cause par la Commission paritaire arbitrale, qui admet qu'il y a bien eu fauté, mais la sanction de licenciement est un peu exagérée. La chaîne de TF1 est condamnée à lui verser des indemnités de licenciement.

Articles de la même catégorie Patrimoine

Renaud Revel : biographie

Renaud Revel : biographie

Les lecteurs assidus de l'hebdomadaire "L'Express" ont nécessairement déjà lu un article de Renaud Revel, le rédacteur en chef du magazine en charge plus particulièrement de la section relative à la vie des médias. Pour tous les autres, voici un petit résumé de la carrière de ce journaliste, par ailleurs auteur de plusieurs ouvrages sortis en librairie.
Comment changer de prénom sur son état civil ?

Comment changer de prénom sur son état civil ?

Tout ce qui touche à l'administration, si l'on est mal informé, peut être un vrai parcours du combattant et cela est particulièrement vrai pour tout ce qui est relatif à l'état civil. Pouvons-nous tous changer de prénom ? Pour n'importe quelle raison ? Et comment s'y prendre ? Cet article tentera de répondre le plus clairement et simplement possible à toutes ces questions afin de faciliter et d'éclairer les démarches pouvant être entreprises.
Olivier Bonnet : biographie

Olivier Bonnet : biographie

À ne pas confondre avec Franck-Olivier Bonnet l'acteur, Olivier Bonnet s'est intéressé très tôt à la peinture, dont il a suivi quelques cours aux beaux arts puis a pratiqué avec le pinceau puis les crayons pastel secs. Il a fait de nombreuses conférences portant sur des membres de l'art : peinture et sculpture.
Le port de Cherbourg: histoire et anecdotes

Le port de Cherbourg: histoire et anecdotes

Le port de Cherbourg est situé dans le département de la Manche et de la Basse-Normandie. Le port de Cherbourg dispose de la plus grande Rade du monde et d'une histoire passionnante, puisqu'il fut créé sous l'ordre de Louix XVI puis relancé par Napoléon premier.