Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Église Saint-Merry à Paris

L’Église catholique Saint-Merry est située à proximité du centre Georges-Pompidou, au croisement de la rue Saint-Martin et de la rue de la Verrerie, à Paris. Son nom proviendrait de l’abbé Saint-Médéric, mort en l’an 700 et canonisé. Que ce soit pour son histoire ou son style architectural, cette église est extrêmement riche, et est devenue beaucoup plus qu'un simple lieu de culte.

L'histoire de l'Église Saint-Merry

L'abbé Saint-Médéric est donc à l'origine de cette nouvelle église, dont la construction fut ordonnée par l'officier royal Eudes le Fauconnier, au Xe siècle. Érigée en paroisse au début du XIe siècle, elle est donnée vers 1005 au chapitre de Notre-Dame et desservie par une communauté de chanoines. L'église St-Merry fit l'objet de nombreuses reconstructions et rénovations, notamment aux XIIe et XIIIe siècles pour pouvoir faire face au développement démographique de la région. L’édifice actuel a été édifié entre, 1515 et 1612.
Le XVIIIe siècle quant à lui, fut très riche en remaniements. En effet, le jubé de 1558 est détruit, les frères Slodtz sont ainsi chargés de remanier le chœur et le sol est recouvert d'un dallage de marbre.
Elle fait l'objet en 1862, d'un classement par liste au titre des monuments historiques.

L'architecture

L’église possède un style totalement gothique flamboyant, sans aucune trace d’architecture de la Renaissance. Son plan évoque, celui de la cathédrale Notre-Dame de Paris. L’église est assez homogène, à l'exception du second collatéral qui n'est présent, que sur le flanc droit de la nef. La façade est recouverte de dais, de baldaquins et d'animaux fantastiques, et des statues d'apôtres y sont présentes.
La nef quant à elle, possède cinq travées et voûtes en ogive. Elle fut achevée, en 1520.
La pièce maîtresse, à savoir le choeur, est l’œuvre du maître maçon, Pierre Anglart. De nombreux vitraux sont présents tout le long de la nef, représentant la vie de Saint-Nicolas de Myre, Saint-François-d'Assise, Sainte-Madeleine ou encore Sainte-Agnès.

L'Église Saint-Merry à l'heure actuelle

La Maîtrise de l'Académie Vocale de Paris donne une audition publique tous les samedis en période scolaire, sa qualité est reconnue partout, tant nationalement qu'internationalement et son répertoire est extrêmement vaste.
En outre, l'église accueille régulièrement des concerts, ainsi que des représentations théâtrales.
Enfin, la paroisse reçoit souvent des étrangers en situation irrégulière, propose de louer des logements à des personnes dans des situations précaires, et est engagée dans des projets de développement, de certains pays du sud.

Articles de la même catégorie Patrimoine

L'origine des noms de famille

L'origine des noms de famille

Il existe en France plus de 200 000 noms de famille différents, pourtant, nombreux sont ceux qui ont disparu. Les noms les plus rares tendent à disparaître malgré le désir des femmes de préserver les leur et de les transmettre. Chacun est attaché à son nom et peut être surpris d'en découvrir l'origine.
Comment connaître la valeur d'un timbre ?

Comment connaître la valeur d'un timbre ?

Si vous possédez de vieux timbres ou amorcez une collection de philatéliste, vous avez naturellement le désir de connaître la valeur des timbres-poste que vous possédez. Cette dernière dépend de la rareté de ces timbres, mais aussi de leur qualité et de la manière dont ils ont été ou non oblitérés.
Exemple de testament : ce qui doit être mentionné

Exemple de testament : ce qui doit être mentionné

Rédiger son testament n'est pas un acte qui va forcément de soi. En son absence et en cas de décès, le patrimoine est alors divisé, selon la loi, ce qui ne correspond pas forcément aux volontés du défunt. Voici, quelques rappels et quelques éléments de clarifications.
Élise Lucet : biographie

Élise Lucet : biographie

Élise Lucet est une journaliste de nationalité française née en Seine-Maritime, dans la ville de Rouen le 30 mai 1960. Du lundi au vendredi elle est chargée de la présentation du journal de 13 heures de France 2 ainsi que de la présentation de l'émission pièces à conviction sur France 3. Elle a notamment reçu des récompenses nationales comme la Légion d'honneur.