Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'Euro du Vatican et autres pays : comment connaître la valeur des pièces ?

Diffusé dans tous les pays d’Europe, l’Euro visait le but d’une monnaie unique sur tout un continent. Les collectionneurs ne l’entendaient as ainsi, et un véritable marché des pièces en euro s’est alors mis en place, avec des moyens pour réussir à valoriser ses propres pièces.

Une monnaie unique

Adoptée par l’ensemble des pays européens, les pièces en euro se devaient, à l’origine, de représenter la même valeur. Très vite, certaines pièces se sont montrées plus recherchées que d’autres, augmentant leur cotation. Le 1er janvier 2002, tous les pays de la communauté européenne abandonnèrent leur monnaie nationale au profit d’une monnaie unique : l’euro. Toute la monnaie émise représentait la même valeur faciale. Les billets et les pièces devaient présenter une face commune, la seconde étant réservée à une illustration nationale. Aussi, une pièce euro, provenant de la France, valait la même chose qu’un euro vatican. Pas de distinction sur la valeur numéraire des pièces. Néanmoins, la cotation des monnaies ne respecte pas le même principe, puisque la cotation euro se base sur la demande exprimée sur chacune des pièces mais aussi sur la quantité des pièces en circulation. Ainsi, un euro français, même si il a la même valeur qu’un euro vatican, reste bien plus important, en ce qui concerne le nombre de pièces mises en circulation. Aussi, certaines pièces en euros ont vite rejoint le statut de piece collection.

La collection des euros

Comme toutes les monnaies, les pièces en euros font l’objet de collections, qui influent grandement sur leur valeur en terme de pièces de collection. Il n’est pas aisé aujourd’hui de s’y retrouver. Si, on ajoute à cette différence de quantité de pièces en circulation, le fait qu’il existe des millésimes pour les pièces (par exemple vatican 2006), mais aussi des pièces commémoratives, la monnaie euro est devenu un véritable terrain de jeu pour les collectionneurs. Les pièces commémoratives, une fois par an et par pays, ne concernent que les pièces de deux euros, mais cela multiplie encore la spéculation, issue des collections de pièces. Pour connaître la valeur de telle ou telle pièce en euro, il suffit de l’identifier précisément, avec le pays émetteur, la date d’émission (millésime) et le cas échéant la référence du tirage commémoratif. Le site de la Banque centrale européenne (Ecb.europa.eu) dresse l’ensemble des pièces émises sur l’Europe. Un site (Cotationeuro.com/) se propose ensuite d’afficher la cotation de votre pièce, en fonction des données renseignées, mais aussi en fonction de sa propre base de données. Les pièces, originaires du Vatican et de Monaco, occupent une bonne partie des pièces, atteignant des records..

Articles de la même catégorie Patrimoine

Anne Sinclair : biographie

Anne Sinclair : biographie

Anne Sinclair, journaliste française, née le 15 juillet 1948 à New York est la fille de Robert Schwartz industriel et chevalier de l'ordre de la légion d'honneurs français. Elle est surtout connue pour être l'épouse de Dominique Strauss-Kahn, actuel Directeur général du FMI.
Jacques Pradel : biographie

Jacques Pradel : biographie

Figure emblématique de la télévision et de la radio, Jacques Pradel est un animateur, écrivain et journaliste d'investigation français. Il a longtemps animé deux émissions phares pour la chaîne TF1, ce qui le placera au centre de diverses polémiques. Il quittera alors la télévision pour se consacrer à la radio où il officie toujours à ce jour.
Françoise Laborde : biographie

Françoise Laborde : biographie

Laborde Françoise et Catherine sont sœurs. Françoise Laborde née en 1958 est devenue journaliste, auteur et présentatrice de télévision, alors que sa sœur Catherine Laborde présente la météo sur TF1. Elle est passé du monde de la radio à celui de la télévision et affirme sa position par les postes de plus en plus importants, qu'elle occupe.