Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Exemple de testament : ce qui doit être mentionné

Rédiger son testament n'est pas un acte qui va forcément de soi. En son absence et en cas de décès, le patrimoine est alors divisé, selon la loi, ce qui ne correspond pas forcément aux volontés du défunt. Voici, quelques rappels et quelques éléments de clarifications.

La definition et quelques éléments de base


Tout d'abord, un testament est un document juridique qui prévoit qui héritera de vos biens, ainsi que la part, dont il peut disposer. Toute personne majeure et saine d'esprit peut écrire un testament, c'est le testateur. C'est un acte qui doit être fait, sous libre consentement et sans pression aucune, pour être licite. La mise sous tutelle n'empêche pas la possibilité d'établir un testament, car la personne conserve sa capacité juridique, mais doit tout de même, se faire assister par un tuteur légal. Sachez faire la différence, entre legs et donations. En effet, le legs est la transmission de biens qui prendra effet, au décès de la personne alors que la donation se fait de son vivant et prend effet immédiatement. Les héritiers du testament peuvent être, soit un héritier unique, un conjoint, un ex-conjoint, un mineur, voire un groupe d'héritiers. Cependant, certaines situations ne désignent pas automatiquement un héritier légitime. On peut citer par exemple, le cas du pacs qui contrairement au mariage ne désigne pas le conjoint, en tant qu'héritier. Enfin, un testament est révocable en tout temps et il est possible de le refaire, autant de fois que vous le souhaitez.

Les differentes formes de testaments


Le testament est un acte manuscrit. Il ne nécessite aucune forme particulière, il doit simplement être entièrement rédigé, daté et signé par le testateur. C'est ce que l'on appelle un testament olographe. Il doit être déposé chez un notaire qui l'ouvrira après le décès. C’est la manière de procéder la plus courante, car elle présente l'avantage d'être simple, gratuite et secrète. Une autre forme de testament est celle dite "authentique". Le testament doit être rédigé en présence d'un notaire et de deux témoins. Il sera ensuite, enregistré au fichier des dernières volontés et suite au décès du testateur, ce sera au notaire de se charger du règlement de la succession. Ce type de testament présente l'inconvénient de ne pas être secret, mais offre un cadre conventionnel et juridique qui permet d'empêcher des contestations futures. Il est également possible de faire un testament mystique, c'est-à-dire de déposer un document cacheté et scellé qui restera secret, chez un notaire, jusqu'à son ouverture, même pour les témoins. Son utilisation est rare, car il présente moins d'avantages que les 2 cités précédemment. Enfin, il est conseillé de relire votre testament de temps à autre, pour vous assurer qu'il correspond toujours à vos volontés.

Articles de la même catégorie Patrimoine

Pierre Haski : biographie

Pierre Haski : biographie

Pierre Haski est un journaliste français qui après avoir travaillé pour le journal quotidien Libération pendant plusieurs années décide de quitter ce journal pour créer le site d'informations Rue 89 avec ses collaborateurs et cofondateurs Arnaud Aubron, Michel Lévy-Provençal, Laurent Mauriac ainsi que Pascal Riché.
La gare de Calais Frethun : histoire, services et informations pratiques

La gare de Calais Frethun : histoire, services et informations pratiques

La gare de Calais Frethun se trouve dans le département du Nord-Pas-de-Calais (64) en France. Elle est située dans la ville de Frethun, non loin du terminal de l'Eurotunnel de Coquelles. Cette grande gare est desservie par l'Eurostar qui va à Londres, à Bruxelles ou encore à Paris. Voici l'histoire de cette gare et les renseignements qui peuvent vous aider pour prendre vos billets.
Caroline Fourest : biographie

Caroline Fourest : biographie

Caroline Fourest est née en 1975 à Aix-en-Provence. Elle est connue pour ses écrits controversés et ses chroniques. Féministe et combattante, elle est aussi une grande écrivaine. Nous allons découvrir la vie de cette femme engagée.
Église Saint-Merry à Paris

Église Saint-Merry à Paris

L’Église catholique Saint-Merry est située à proximité du centre Georges-Pompidou, au croisement de la rue Saint-Martin et de la rue de la Verrerie, à Paris. Son nom proviendrait de l’abbé Saint-Médéric, mort en l’an 700 et canonisé. Que ce soit pour son histoire ou son style architectural, cette église est extrêmement riche, et est devenue beaucoup plus qu'un simple lieu de culte.