Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Federico Garcia Lorca : biographie

Federico Garcia Lorca, poète espagnol célèbre, est né le 5 juin 1898 à Fuente Vaqueros, près de Grenade, est mort le 19 août 1939 à Viznar. Garcia Lorca était aussi dramaturge, peintre et musicien. En lui étaient enracinées les traditions andalouses de son Espagne sombre et forte, Federico Garcia Lorca insuffla des images poétiques dont la puissance surréaliste nous parvient encore, et dont l'éternité parlera toujours.

Premiers pas

Issu d'une famille rurale aisée, Federico Garcia Lorca fait des études de philosophie et de droit à l'université de Grenade. Il ne tarde pas à découvrir sa vocation : devenir poète. Son premier recueil publié en 1918 : "Impressions et Paysages" lui valut une certaine reconnaissance.

Sa carrière

Décidant alors d'aller à Madrid pour y rencontrer le succès, il fut au contact des artistes les plus influents d'Espagne : Dali avec qui il eût une relation amicale et tumultueuse, Bunuel et Neruda. Il prend part à la "génération 27" entre 1923 et 1927, qui réunit des artistes dans le but de mêler traditions et art avant-gardiste. Lorca écrit des pièces de théâtre, mais elles ne rencontrent pas le public. Il décide d'être un des fers de lance de l'avant-garde espagnole. Il publie plusieurs recueils, Federico Garcia Lorca rencontre le succès avec "Romancero Gitano" en 1928, son livre de poèmes le plus connu. Malgré le succès, Lorca sombre dans une dépression due à son homosexualité qu'il cache à ses amis et à sa famille. Il va aux États-Unis, écrit "Le poète à New York" en 1935 où il fait part de sa solitude tout en approfondissant son style. De retour en Espagne, il crée "La Barraca" : théâtre populaire, ambulant et gratuit où il représente les grands classiques et met en scène sa trilogie dramatique : "Noces de Sang" "Yerma" "la maison de Bernarda Alba" de Federico Garcia Lorca. Quand la guerre civile éclate en 1936, Lorca décide de retourner à Grenade, une des villes les plus conservatrices, et le "rossignol d'Andalousie" comme le surnommait ses amis, va au-delà de sa mort : il fut fusillé par des franquistes.

Son action

Federico Garcia Lorca s'est engagé philosophiquement et artistiquement contre les dictateurs. En 1933, son nom apparaît sur un manifeste contre l'ascension d'Hitler. Gardons cette voix vive et protestataire : " je suis frère de tous et j'exècre l'homme qui se sacrifie pour une idée nationaliste abstraite". Et c'est aussi lui qui a introduit "le Duende" dans la littérature. "Le Duende" puise ses origines dans la culture populaire hispanique, dans le flamenco et la tauromachie. Cet état de transe habite les entrailles de ceux qui vivent leur art avec intensité jusqu'à la mort. C'était le cas de ce grand poète.

Articles de la même catégorie Littérature

Michael Morpurgo : biographie

Michael Morpurgo : biographie

Michael Mopurgo est un auteur anglais connu essentiellement pour ses œuvres de littérature de jeunesse, même s’il écrit aussi pour les adultes. Il possède une grande notoriété en Angleterre, et la plupart de ses romans ont été traduits en français, ce qui profite, bien entendu aux lecteurs de l’hexagone.
Leigh Brackett : biographie

Leigh Brackett : biographie

Leigh Brackett est une écrivaine américaine, populaire à la fin du XXème siècle. Elle est l'une des écrivaines de science-fiction les plus importantes de son époque grâce à des livres comme "The Starmen" ou encore "The Long Tomorrow". Mais, c'est aussi une scénariste de renom puisque c'est elle qui s'est occupée du scénario de "Star Wars V", le blockbuster de Georges Lucas.
Jean Webster : biographie

Jean Webster : biographie

Si Jean Webster est peu connue en France, il n'en est pas de même aux Etats-Unis où elle a mené une carrière d'écrivain aussi brève que brillante. Engagée dans des actions politiques et sociales, elle a connu la consécration avec son roman Papa Longues jambes qui est aujourd'hui un classique.