Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

En 1974 : la nouvelle société proposée par Jacques Chaban-Delmas

"La Nouvelle Société" est un concept inventé par l'homme politique Jacques Chaban-Delmas en 1969. C'est une politique centriste, qui vise à libéraliser la société, au niveau économique et social. La Nouvelle Société n'a jamaispu être appliquée, car Jacques Chaban-Delmas a perdu les élections présidentielles de 1974.

Définition de la Nouvelle Société

C'est dans un discours prononcé à l'Assemblée Nationale le 16 septembre 1969, que Jacques Chaban-Delmas expose son idée de la "Nouvelle Société". Il prononce les termes " prospère, généreuse, jeune et libérée" pour qualifier cette société.
Il met en avant le retard de la France par rapport à d'autres pays, en terme de libéralisation et de modernisation. Il propose de tourner d'avantage le pays vers l'international, mais aussi d'assouplir le rôle de l'Etat en donnant plus de pouvoirs aux services publiques.
Dans le même sens, l'ORTF, les universités et les services fiscaux doivent être plus libres. Philosophiquement, Jacques Chaban-Delmas souhaite que les individus trouvent leur place dans la société, et que le dynamisme économique serve le domaine social.

Echec du projet

Des membres de l'entourage du président de la République de l'époque, Georges Pompidou, tels Marie-France Garaud ou Pierre Juillet sont hostiles au projet de "Nouvelle Société" prôné par Jacques Chaban-Delmas.
Ce dernier est devenu un rival pour Pompidou, qui le pousse à la démission; il sera remplacé par Pierre Mesmer.
Comme un contre-pied de l'histoire, François Mitterand reprendra certaines des idées de la "Nouvelle Société" lors de son second mandat de président de la république française.

Biographie de Jacques Chaban Delmas

Jacques Chaban-Delmas est né en 1915 à Paris. Dans sa jeunesse, il étudie le droit et démarre une carrière de journaliste. Il rejoint la résistance pendant la guerre, et démarre une carrière politique à Bordeaux en 1946. Il se fait connaître pour ses engagements européens et restera député de Bordeaux pendant plus de cinquante ans. Il est nommé président de l'Assemblée Nationale puis devient le premier ministre de Georges Pompidou de 1969 à 1972. Il aspire à un changement de société et propose la mise en place de la "Nouvelle Société" pendant son mandat. Suite au décès de Georges Pompidou, il se présente aux élections présidentielles de 1974, mais il ne réussit pas à passer le premier tour. Il redevient président de l'Assemblée Nationale en 1978, et reste maire de Bordeaux pendant de longues années.
Jacques Chaban-Delmas est décédé le 10 novembre 2000. Amaury Ballet

Articles de la même catégorie Histoire

Biographie et règne de Ballon dirigeable

Biographie et règne de Ballon dirigeable

A l'inverse des montgolfières et autres ballons qui ne sont contrôlables que verticalement, les aérostats ou ballons dirigeables peuvent se mouvoir horizontalement. Les pionniers des premiers dirigeables ont commencé leurs recherches dès la fin du XVIIIe siècle, mais ce n'est qu'à partir de la 1re guerre mondiale que le dirigeable a pris son essor.
Quelle est l'histoire de Jean-François de la Barre ?

Quelle est l'histoire de Jean-François de la Barre ?

Jean-François de la Barre, dit le Chevalier de la Barre, fut un homme du XVIIIe siècle, exécuté au nom de l'intolérance religieuse. L'affaire fit en effet grand bruit à l'époque, et mêmes les philosophes des Lumières s'y mêlèrent. Une statue le représentant peut être encore aujourd'hui visitée à Montmartre. Voici son histoire.
Alain de Benoist : biographie et œuvres

Alain de Benoist : biographie et œuvres

Alain de Benoist de Gentissart dit, Alain de Benoist est un grand philosophe, politologue français, représentant « la Nouvelle Droite » dès la fin des années 70. Or il se fit connaître sous les pseudonymes de Fabrice Roche, Robert de Herte, David Barney, du temps de sa carrière de journaliste. Actuellement, il est dirigeant des éditoriaux d’Eléments.
Ce qu'il faut savoir sur l'armement des Romains

Ce qu'il faut savoir sur l'armement des Romains

Les Romains de l'Antiquité possédaient la plus puissante armée d'Europe. C'est après les Grecs et les Égyptiens, le troisième empire le plus puissant de l'évolution humaine. Qu'avaient-ils en plus ? Et bien un armement défensif ingénieux et de très bonnes armes. On n'utilise plus le bois et le bronze, mais le métal dur et le fer.