Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Edmund White : biographie

Ermund White est un écrivain américain né le 13 janvier 1940 à Cincinnati aux États-Unis. C'est un romancier, critique littéraire mais surtout biographe, qui se fera remarquer dans les année 1970 pour ses livres montrant son militantisme gay et son écriture expérimentale pour laquelle il recevra de nombreuses distinctions. Son livre le plus notable est "City Boy" ainsi que sa trilogie autobiographique débutée en 1982.

Ses débuts en tant qu'écrivain

Edmund White passe son enfance à Chicago, il étudie dans une prestigieuse école nommée la Cranbook Academy. Ensuite, il ira étudier à l'université du Michigan. Il commence sa carrière en tant que journaliste. Il publie son premier roman "Oublier Helena" en 1973 suivi de "Nocturne pour le roi de Naples". Ces livres lui permettront de se faire connaître, notamment par Vladimir Nabokov, pour son écriture expérimentale en particulier dans "Nocturne pour le roi de Naples" qui associe narration à la deuxième personne et histoire homosexuelle. Il publie de nombreux livres a partir de 1977 pour montrer son militantisme gay. Son succès vient particulièrement de sa trilogie autobiographique, "un jeune américain" en 1982 dans lequel il raconte "La fin de l'enfance" suivi de "La tendresse dans la peau" en 1988 qui raconte l'histoire d'un homme homosexuel dans les années 1960. Edmund White est séropositif et un de ses livres est consacré a la mémoires des gens morts à cause du sida intitulé "La symphonie des adieux" en 1997.
Il ira vivre en France de 1983 à 1990

Son engagement pour l'acceptation de l'homosexualité

Edmund White est considéré a ce jour comme le représentant de l'écriture homosexuelle. Ses œuvres principales étant "un jeune américain" écrit en 1982 ou "L'homme mariée" en 2000 ainsi qu'un essai écrit en 1994, "La bibliothèque qui brule". Il reçut de nombreuses distinctions pour ses livres comme le National Book Critics Circle Award en 1994 pour la biographie de Jean Genet. Il rejoint en 1997 l'Académie Américaine des Arts et des Lettres et de celle des Arts et des Sciences en 1999. Puis il obtient Le prix du festival de Deauville en 2000. Grâce a sa popularité, il enseigna dans de grande université comme Yale ou Columbia, l'écriture et la littérature homosexuelle. Plus , récemment il enseigna l'écriture de fiction à Princeton.

Articles de la même catégorie Littérature

La valise en carton de Linda de Suza : guide d'achat

La valise en carton de Linda de Suza : guide d'achat

Linda de Suza est une chanteuse portugaise qui a connu le succès, en France. Elle fut très populaire dans les années 80. Elle chanta ses chansons, le plus souvent en français, et quelquefois en portugais, souvent sur son pays d'origine. Elle écrivit aussi un livre, dont voici la présentation : "La Valise en carton de Linda de Suza".
Philip Roth : biographie

Philip Roth : biographie

Philip Roth, romancier et nouvelliste dont la renommée n'est plus à faire, a connu un succès immédiat avec son premier roman "Goodbye, Columbus" alors qu'il n'avait que 26 ans. Subversif, Roth s'amuse avec les codes de la société américaine. Il faudra attendre "Pastorale américaine" et "La tâche" pour que les lecteurs français s'empare du phénomène !
Alan Furst : biographie

Alan Furst : biographie

Alan Furst est un auteur de romans d’espionnage américain. Il a inventé le roman historique d’espionnage ce qui lui vaudra une reconnaissance mondiale sans borne, mais surtout parce qu’il saura confirmer sa capacité d’écriture avec ses autres romans. Alan Furst à travers ses ouvrages permet à ses lecteurs de se divertir avec l’aventure, mais aussi de se cultiver, d’approfondir ses connaissances grâce aux repères historiques.
William Styron : biographie

William Styron : biographie

William Styron est un romancier et essayiste américain qui a connu un très grand succès avec notamment "Sur un lit de ténèbres", "Les confessions de Nat Turner" et "Le choix de Sophie". Mais, c'est aussi un auteur qui fait débat. Retour sur une personnalité complexe.