Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment éviter le trouble de panique ?

Le trouble de panique est une maladie chronique très handicapante. Il survient quand il y a une cumulation de crises de panique et que la personne est obnubilée par la peur d'avoir une nouvelle crise, au point de modifier son comportement habituel. Il est possible d’éviter le trouble de panique de trois manières différentes, à partir du moment où le bon diagnostic est posé.

Faire le bon diagnostic

Les symptômes du trouble sont physiques. Ce sont des douleurs à la poitrine, des difficultés pour respirer comme pour une crise de spasmophilie, des maux de ventre, des palpitations, une fatigue, des tremblements, une tétanie, une sensation de vertige, des sueurs. Ils s’accompagnent de pensées alarmistes, comme la peur de mourir ou de devenir fou. Les crises sont imprévisibles. Ce sont des réactions exagérées et disproportionnées par rapport à la situation réelle. Ces crises d'angoisses sont inoffensives mais très handicapantes. Elles peuvent avoir pour conséquence une peur et une terreur répétées, un manque de confiance en soi, une anxiété, un stress, une phobie sociale, une agoraphobie, une dépression, l’alcoolisme ou le suicide. Ces crises de panique fréquentes se transformeront en trouble de panique si vous n'agissez pas en prévention.

Prévenir plutôt que guérir

Le trouble de panique s'évite en améliorant le sommeil, la nutrition, en gérant le stress, en participant à un groupe de parole, en exerçant une activité physique douce et des exercices de respiration grâce au yoga, à la sophrologie ou à la méditation. Mais, ce qui compte avant tout est la motivation du patient et sa participation active. Si le trouble de panique persiste, des traitements plus radicaux seront nécessaires.

Prendre des médicaments

Un médecin pourra prescrire des psychotropes qui diminueront rapidement le trouble, à condition de ne pas arrêter le traitement. Vous éviterez le trouble de panique de manière prolongée en faisant une TCC, une Thérapie Comportementale et Cognitive.

Faire une TCC

La TCC est efficace en 8 à 12 séances si le patient est motivé. Trois actions sont menées : 1. Le psychothérapeute va agir sur le physiologique. Il va préconiser une meilleure alimentation, l’utilisation de la phytothérapie ou de l'aromathérapie, des exercices physiques peu intenses. 2. Le psychothérapeute va, ensuite, agir sur le comportement. Il va vous apprendre des exercices de respiration profonde pour éviter la crise de panique ou des exercices de relaxation pour détendre votre corps. 3. Enfin, le psychothérapeute va agir sur le cognitif. Il va vous apprendre à relativiser la crise par l'expérimentation progressive. Petit à petit, vous affronterez votre peur grâce à la respiration et à la visualisation. Vous serez exposé, davantage chaque jour, à la situation qui vous fait paniquer et que vous évitiez jusqu’alors. Vous finirez par savoir comment éviter le trouble de panique et vous serez libéré.

Articles de la même catégorie Psycho

Où trouver des tests de personnalité en ligne ?

Où trouver des tests de personnalité en ligne ?

Comprendre son propre fonctionnement psychologique est parfois complexe. Pour pallier cette difficulté, de nombreux sites Internet proposent des tests de personnalité. Si les tests gratuits foisonnent sur la toile, ils ne sont pas validés scientifiquement et leurs résultats doivent donc être modérés. Les tests payants, plus rares, sont réalisés par des professionnels et répondent à des critères de validité scientifique.
Comment se remettre d'une rupture ?

Comment se remettre d'une rupture ?

Se remettre d’une rupture n’est jamais facile. Il faut beaucoup de patience et de courage pour y parvenir. Dans un premier temps, vous vous sentez abandonné et perdez confiance en vous. Il faut à tout prix sortir de cette phase et accepter la situation. N’hésitez pas à vous faire aider par votre famille ou vos amis. Le plus important consiste à faire le deuil de votre ancienne relation amoureuse afin d’avancer.
Quels sont les symptômes d'une dépression ?

Quels sont les symptômes d'une dépression ?

L'angoisse excessive, les troubles bipolaires, la dépression saisonnière (généralement due au manque de lumière l'hiver), le post-partum blues (ou baby blues) sont tous des cas particuliers de la dépression. Comment reconnaître les symptômes d'une dépression ? Quelles sont les habitudes à prendre pour ne pas tomber dans la dépression ? Que faire en cas de dépression ?
Constellations familiales : définition et utilités

Constellations familiales : définition et utilités

Les constellations familiales constituent une forme de thérapie dite familiale, basée sur l’image des constellations planétaires. Très en vogue actuellement, la constellation familiale part du principe que chacun, au sein de son clan, exerce une influence et influence à son tour les personnes qui l’entoure : parents, grands-parents, frères, sœurs… Explications !