Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment éviter le trouble de panique ?

Le trouble de panique est une maladie chronique très handicapante. Il survient quand il y a une cumulation de crises de panique et que la personne est obnubilée par la peur d'avoir une nouvelle crise, au point de modifier son comportement habituel. Il est possible d’éviter le trouble de panique de trois manières différentes, à partir du moment où le bon diagnostic est posé.

Faire le bon diagnostic

Les symptômes du trouble sont physiques. Ce sont des douleurs à la poitrine, des difficultés pour respirer comme pour une crise de spasmophilie, des maux de ventre, des palpitations, une fatigue, des tremblements, une tétanie, une sensation de vertige, des sueurs. Ils s’accompagnent de pensées alarmistes, comme la peur de mourir ou de devenir fou. Les crises sont imprévisibles. Ce sont des réactions exagérées et disproportionnées par rapport à la situation réelle. Ces crises d'angoisses sont inoffensives mais très handicapantes. Elles peuvent avoir pour conséquence une peur et une terreur répétées, un manque de confiance en soi, une anxiété, un stress, une phobie sociale, une agoraphobie, une dépression, l’alcoolisme ou le suicide. Ces crises de panique fréquentes se transformeront en trouble de panique si vous n'agissez pas en prévention.

Prévenir plutôt que guérir

Le trouble de panique s'évite en améliorant le sommeil, la nutrition, en gérant le stress, en participant à un groupe de parole, en exerçant une activité physique douce et des exercices de respiration grâce au yoga, à la sophrologie ou à la méditation. Mais, ce qui compte avant tout est la motivation du patient et sa participation active. Si le trouble de panique persiste, des traitements plus radicaux seront nécessaires.

Prendre des médicaments

Un médecin pourra prescrire des psychotropes qui diminueront rapidement le trouble, à condition de ne pas arrêter le traitement. Vous éviterez le trouble de panique de manière prolongée en faisant une TCC, une Thérapie Comportementale et Cognitive.

Faire une TCC

La TCC est efficace en 8 à 12 séances si le patient est motivé. Trois actions sont menées : 1. Le psychothérapeute va agir sur le physiologique. Il va préconiser une meilleure alimentation, l’utilisation de la phytothérapie ou de l'aromathérapie, des exercices physiques peu intenses. 2. Le psychothérapeute va, ensuite, agir sur le comportement. Il va vous apprendre des exercices de respiration profonde pour éviter la crise de panique ou des exercices de relaxation pour détendre votre corps. 3. Enfin, le psychothérapeute va agir sur le cognitif. Il va vous apprendre à relativiser la crise par l'expérimentation progressive. Petit à petit, vous affronterez votre peur grâce à la respiration et à la visualisation. Vous serez exposé, davantage chaque jour, à la situation qui vous fait paniquer et que vous évitiez jusqu’alors. Vous finirez par savoir comment éviter le trouble de panique et vous serez libéré.

Articles de la même catégorie Psycho

L'analyse transactionnelle, pour qui et pour quoi ?

L'analyse transactionnelle, pour qui et pour quoi ?

Avec les psychothérapies "de fond" (type psychanalyse), on ne sait ni où on en est, ni où on va, ni où on arrivera, et dans quel état. Rien de tel avec l’analyse transactionnelle. C’est une grille de lecture très éclairante de soi-même et des ses relations avec autrui, et qui permet de les maîtriser.
Comment combattre le racisme et les discriminations ?

Comment combattre le racisme et les discriminations ?

Nous assistons au quotidien à des manifestations de discriminations sociales. Soit on en est victime et on subit la situation, soit on en est l'auteur et on les provoque. Il faut absolument être vigilant pour dénoncer et combattre ses injustices, car les discriminations sociales et raciales observées sont multiples et peuvent se manifester dans différents domaines.
Comment savoir si on plaît à une femme ?

Comment savoir si on plaît à une femme ?

Savoir quand une femme est amoureuse de vous nécessite un peu de psychologie, mais aussi d’avoir le sens de l’observation. En effet, il faut savoir faire l’interprétation des gestes conscients et inconscients qui traduisent un éventuel désir pour vous chez la femme. Décryptons ensemble le sens de ces gestes amoureux.
Comment lutter contre le stress ?

Comment lutter contre le stress ?

Le stress nous gâche la vie et se manifeste de bien des façons différentes : insomnie, diarrhée, boutons, maux de ventre, sueurs. Il se déclare souvent lorsque nous devons prendre la parole en public, en attendant une réponse importante, avant de passer un entretien ou encore avant de rencontrer une personne qui nous plaît. Alors comment lutter contre le stress et guérir ses angoisses ? Réponse ici.