Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Biographie de Eric Tabarly

Quand on parle de voile, on pense à Eric Tabarly. Ce grand nom de l'histoire de la Marine a été un exemple pour des générations de navigateurs et a marqué la mémoire collective de ses exploits. En plus d'avoir été un marin hors normes, son expérience de la mer et son professionnalisme ont contribué à révolutionner l'architecture navale.

Ses premiers pas

Eric Tabarly est né le 24 juillet 1931. Dès l'âge de 3 ans, son père l'initie à la navigation sur le bateau familial. En 1938, la famille Tabarly achète "Pen Duick" qui deviendra le symbole associé au nom de Tabarly. A 21 ans, il s'engage dans la Marine Nationale pour devenir pilote de l'aéronaval. Il entre à l'École Navale dont il sortira promu Officier en 1961.

Sa carrière

Eric Tabarly sans quitter la Marine Nationale consacre sa vie à la voile tant sur le plan humain en formant à son bord des équipiers qui deviendront des skippers reconnus, que sur le plan de l'architecture des bateaux. Des marins prestigieux comme Olivier de Kersauson, Titouan Lamazou, Philippe Poupon, Marc Pajot ou encore Michel Desjoyeaux ont navigué sous les ordres de "Pépé" (le surnom de Tabarly). Il participe également à l'élaboration des carènes avec les architectes pour améliorer les performances des bateaux et est à l'origine d'accastillage qui facilite les manœuvres comme la chaussette à spi par exemple. En 1984, il épouse Jacqueline Tabarly.

Son action

En 1964, il défie les marins britanniques en participant à la première transatlantique en solitaire à bord de "Pen Duick II", construit spécialement pour cette course. Il gagne la course et reçoit la croix de Chevalier de la Légion d'honneur des mains du Général De Gaulle. En 1976, il réédite son exploit en remportant cette même course sur "Pen Duick VI" devant Alain Colas sur "Club Méditerranée" et est élevé au rang d'Officier de la Légion d'honneur. Entre 1967 et 1997, son palmarès est impressionnant : - Fastnet sur "Pen Duick III" (1967),
- Transpacifique Los Angeles Tokyo sur "Pen Duick V" (1969),
- Record de la traversée Atlantique d'ouest en est (en 1968 et 1980),
- Transat en double le Havre Carthagene (1997),
- 3e de la transat en solitaire(1984),
- 2e de la transat en double Lorient les Bermudes Lorient (1973) pour ne citer que les plus connues de ces courses. Eric Tabarly disparaît en mer au large du Pays de Galle dans la nuit du 12 au 13 juin 1998, son corps sera repêché cinq semaines plus tard sur les côtes d'Irlande. Il a écrit une vingtaine d'ouvrages consacrés au monde de la voile dans lesquels il partage ses expériences. "Tabarly" le film produit par Jacques Perrin lui a été consacré en 2008.

Articles de la même catégorie Voile

Karen Muller : biographie

Karen Muller : biographie

Cet article est une biographie de Muller Karen, aussi connue sous le pseudonyme de K.E. Mills, une romancière australienne née en 1961 à Vancouver, au Canada. Elle quitta le Canada pour aller vivre en Australie dès l'âge de deux ans. Elle est connue pour ses nombreux romans de style fantasy , certains étant même des best-sellers.
Francis Joyon : biographie

Francis Joyon : biographie

Francis Joyon dit de lui-même qu'il "n'a pas vocation à être un héro mais vocation à bien faire son boulot de marin". Ce quinquagénaire d'origine campagnarde est entré dans la légende et dans l'histoire de la course au large en pulvérisant à plusieurs reprises le record du tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance.
Biographie de Ellen MacArthur

Biographie de Ellen MacArthur

Ellen MacArthur, la petite Anglaise "à donf" (son expression française favorite), s'est fait connaître en pulvérisant le record du tour du monde à la voile en solitaire et en terminant deuxième du prestigieux Vendée Globe. En plus d'être reconnue de ses pairs comme une navigatrice professionnelle, elle milite au travers d'associations caritatives pour les enfants atteints du cancer.
Martin Jenkins : biographie

Martin Jenkins : biographie

C'est à San Francisco, que Martin Jenkins exerce ses fonctions de juge à la Cour d'Appel de la Californie. Sous Bill Clinton, il accède à la Cour de District. Il est, surtout, reconnu par son implication dans la gestion des droits d'auteur et leurs incidences sur les licences des oeuvres numériques. Il a également joué au football américain. *Martin Jenkins a fréquenté le City Collège de San Francisco et l'Université de Santa Clara. C'est à l'école de droit de San Francisco, qu'il va obtenir un Doctorat Professionnel (Juris Doctor) qui lui ouvre les portes pour accéder aux fonctions d'avocat. Il va, très vite, rejoindre le conté d'Aladema pour y devenir Juge. **Il est né, à San Francisco, en 1954. Entre 1989 et 1992, il exerce en tant que Juge de la Cour de district des États-Unis pour le District Nord de Californie. En 1992, il est nommé Juge d'Alameda. Cinq ans plus tard, Bill Clinton, alors Président des États-Unis, le désigne comme Juge du district Nord de la Californie. En 2008, Arnold Schwarzenegger, sénateur de la Californie, lui confie la Cour d'Appel de ce même état. Il est rarissime qu'un juge accepte, ainsi, de ne plus exercer au sein d'un tribunal fédéral (qui est une nomination à vie). Martin Jenkins a motivé sa décision par son intérêt particulier pour les fonctions liées à l'appel. ***Martin Jenkins fut également un joueur renommé de football américain. Il a joué pour Seatle avant son entrée à la faculté de San Francisco. Il a eu un rôle central dans un procès opposant Wall Mart à des anciennes employées qui accusaient le géant de la distribution de ségrégation. Il va également donner un jugement favorable à deux femmes accusées d'avoir utilisé de la marijuana alors qu'il s'agissait d'un supplétif à leurs souffrances. Il a également mené des actions contre le Ku Klux Klan. Il reste présent dans des projets de bienfaisances et dans certaines écoles de football. SFGate relate, dans ses pages, une anecdote selon laquelle voyant ,un jour, un homme dans la rue sans chaussures, il décida de lui faire don des siennes ce qui illustre parfaitement sa générosité.