Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Aminatou Haidar : biographie

Aminatou Haidar est née le 24 juillet 1967 à Laâgoune, Sahara occidental (date et lieu de naissance non confirmés). Mère divorcée de deux enfants, titulaire d’un baccalauréat en littérature moderne, elle milite depuis l'âge de 20 ans améliorer la situation des droits de l’homme au Sahara Occidental, ainsi que pour son indépendance.

Son action

C’est en 1987 qu’elle militera pour la première fois et qu’elle sera arrêtée et condamnée par les autorités marocaines. Portée disparue pendant 4 ans, elle sera relâchée en 1991. Ne cessant son combat, une nouvelle condamnation la ramène en prison en 2005. Grandement soutenue par le parlement européen et Amnesty International, elle sera libérée en janvier 2006. Cette même année, le gouvernement marocain reconnaît les préjudices subis par Aminatou et l’indemnise à hauteur de 45 000€. Mais rien ne l’arrêtera. En 2009. de retour d'un voyage aux États-Unis où elle venait de recevoir le prix du courage civique de la Train Fundation, accompagnée de deux journalistes, venus faire un reportage sur la situation au Sahara occidental, ils furent tous trois arrêtés. Sa résistance contre les autorités marocaines pousse ces dernières à l’expulser du territoire, après confiscation de ses papiers d’identité. Cette version est contestée. Les journaux s'emparent de l'affaire et dénoncent des complots. Pour les uns, les autorités marocaines avaient tout prévu. Pour les autres, c'est un fait du Polisario ou de l'Algérie contre le Maroc. Envoyée aux Canaries, elle ne quittera jamais l’aéroport et entamera une grève de la faim. 32 jours de diète, la presse, les peoples, le monde s’en mêle. Les gouvernements français et américains interviennent en faveur d'un arrangement. Toute cette pression pousse le gouvernement marocain à laisser revenir Aminatou Haidar chez elle.

Son combat

Le Sahara occidental est actuellement un territoire contesté. Anciennement occupé par l’Espagne, il est aujourd’hui administré en grande partie par le Maroc. Les indépendantistes sahraouis comme Aminatou, soutenus par l’Algérie veulent affirmer leur statut. À ce jour, ils sont considérés comme Marocains et non comme Sahaouris.

La femme

Surnommée la Ghandi Sahaouri par la presse internationale, Aminatou Haidar a reçu le prix Sakarov en 2005 et a été nominée de nombreuses fois pour des prix récompensant les personnalités agissant en faveur des droits de l'homme à travers le monde.

Pour finir

Si beaucoup adhérent à la cause d'Aminatou Haidar, certains ne sont pas aussi enthousiastes.

Articles de la même catégorie Histoire

Action du conseil général de Haute-Marne : culture et patrimoine

Action du conseil général de Haute-Marne : culture et patrimoine

Le Conseil général est l'organe qui gère toute la vie départementale, depuis les lois de décentralisation de 1982 et 2005. Ainsi, petit à petit, le Département s'est vu confier la gestion des routes, de l'éducation, de la santé, etc. Le Conseil général de Haute-Marne s'est lancé dans d'autres actions sur l'ensemble de son territoire : la culture et le patrimoine, par exemple.
Qu'apprend-t-on dans le Livre des morts ?

Qu'apprend-t-on dans le Livre des morts ?

"Le Livre des morts", appelé aussi "Le Livre des morts des Anciens égyptiens", regroupe les inscriptions magiques et funéraires qui accompagnaient les morts égyptiens vers leur nouvelle vie. Le "Livre des morts" est présenté sous forme de papyrus placés contre les momies. De nombreuses traductions du livre ont été réalisées, pour étudier la mythologie d'Egypte.
Tout savoir sur Jean Marie Dru

Tout savoir sur Jean Marie Dru

Jean Marie Dru est né dans les années 1947 en France. C'est un publicitaire français qui travaille actuellement en tant que Chairman dans le groupe de communication mondial TBWA basé à New York. Nous allons maintenant nous intéresser à sa biographie et à ses bibliographies !