En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Adopter des chinchillas

Les chinchillas sont des rongeurs, participant de la catégorie NAC (Nouveaux Animaux de Compagnie). Avant de se lancer dans l'adoption, réfléchissez bien ! Si cet animal est tout doux, avec une jolie frimousse, il possède de nombreuses contraintes: fertilité record, tendance à ronger, des soins relativement coûteux, etc. Bien sûr, cela ne freinera pas les passionnés... au contraire! Ce guide vous donnera des éléments d'informations nécessaire avant de les accueillir chez vous.


Les chinchillas sont de petits rongeurs, de 10 à 15cm, comparables en taille à de gros écureuils. La comparaison s'arrête là, si ce n'est une belle queue en panache! Le pelage est "poivre et sel", mélange de noir, blanc et gris. Les pattes arrière sont puissantes, permettant à l'animal de faire de très beaux sauts de 1 à 1m50. Les pattes avant sont plus petites et agiles. Le chinchilla attrape avec ses pattes avant, ce qu'il se propose de grignoter. Les oreilles sont assez larges et rondes. Le museau est fin. L'animal a les dents caractéristiques des rongeurs. Ronger est un besoin, qui permet aux dents de devant de s'user.
Le chinchilla est considéré comme un NAC (Nouvel Animal de Compagnie). Très doux au toucher et de bon caractère, son adoption mérite réflexion. D'abord, parce qu'il rongera portes, meubles, vêtements, etc., selon son bon plaisir. Ensuite, parce qu'il produit un nombre impressionnant de crottes, de moins d'un centimètre. Elles sont cependant peu odorantes du fait de son alimentation,plutôt sèche.
Le chinchilla a besoin de compagnie. Attention tout de même, étant très fertile, il y a de nombreuses précautions à prendre, pour limiter la population. Les bébés naissent très mobiles, très entourés par les autres individus, ils deviennent vite autonomes. La femelle est rapidement fertile, après les naissances.
Enfin, l'animal coûte cher. prévoyez l'achat d'une ou plusieurs cages spacieuses, de petites maisons en bois, et autres éléments où l'animal pourra se défouler, à renouveler régulièrement, distributeurs d'eau, aliments spécifiques, litières faites de copeaux spécifiques, foin, terre de bain, le chinchilla se lave avec plusieurs fois par jour, etc. Les frais de vétérinaire sont peu nombreux, et relatifs à une possible stérilisation ou à l'aide des naissances. Les chinchillas sont robustes et rarement malades.

Articles de la même catégorie Rongeurs

Image de lapin : où peut-on en trouver ?

Image de lapin : où peut-on en trouver ?

Si vous cherchez des images de lapins, internet peut vous être d'une grande aide. Que cela soit des fonds d'écran ou de belles images à regarder simplement, vous avez la possibilité de visiter plusieurs sites. En voici quelques-uns pour vous y aider.
Maladie du lapin : comment prévenir ?

Maladie du lapin : comment prévenir ?

La prévention des maladies chez le lapin peut revêtir plusieurs aspects. Une cage bien adaptée et entretenue évite des problèmes respiratoires et cutanés. L'alimentation joue surtout un rôle dans l'apparition de troubles digestifs, d'où l'intérêt de fournir à votre animal une nourriture pour lapin saine et adaptée. Les vaccins protègent de la myxomatose et de la maladie hémorragique.