Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Xavier De Le Rue : biographie

Xavier De Le Rue est un snowboardeur français, né le 1er juillet 1979 à Bayonne. Spécialiste du snowboard cross et du freeride, le tricolore écume les épreuves avec son frère Paul-Henri.

Amoureux de la montagne

Xavier De Le Rue est avant tout un amoureux de la montagne. Dès qu'il le peut, le tricolore grimpe sur sa planche pour s'adonner aux joies de la pratique freeride du snowboard. Comme tous les riders de ce milieu plutôt restreint, Xavier est épris de liberté et de grands espaces vierges de tout passage. D'ailleurs, il raconte avec passion les sensations qu'il ressent à glisser sur la poudre blanche immaculée. Mais Xavier est aussi connu et reconnu dans le milieu du snowboard comme étant un redoutable champion.

Compétiteur dans l'âme

Xavier, comme tous les grands sportifs, aime se mesurer à ses adversaires. Il le fait avec réussite depuis 1998 où il décroche une première médaille mondiale. Ce sera l'argent lors du slalom géant aux championnats du monde junior. Il obtient sa première victoire chez les grands, en 2002, aux États-Unis où il remporte une épreuve de slalom sur le réputé difficile Mont Baker. Sa carrière est véritablement lancée. En 2005, il s'impose lors de l'épreuve de boarder X des Gravity Games, puis l'échelon supérieur lors des X Games. C'est sa première victoire de prestige qui lui permet de se faire un nom dans le snowboard mondial.

La constance

De Le Rue est un modèle de constance. Toujours présent dans les grands rendez-vous, il s'est construit un palmarès hors du commun. Champion du monde de snowboard cross en 2003 en Autriche, il réitère sa performance en 2007, en Suisse cette fois-ci. Il ne décroche "que" l'argent en 2009 en Corée du Sud. En plus de cela, le tricolore est triple vainqueur de la coupe du monde de snowboard cross. Il réalise ce triplé en 2003, 2004 et 2005. Nouveau triplé, cette fois-ci en épreuve freeride : il décroche la 1ère place du Freeride World Tour en 2008, 2009 et 2010, signant au passage 5 victoires d'étapes. Le seul bémol de la riche carrière du français se situe au niveau olympique.
Malchanceux en 2006, il se blesse 3 semaines avant les JO, alors qu'il était le favori logique. Il ne termine que 18e. En 2010, à Vancouver, il se fait éliminer en huitièmes de finale.

Articles de la même catégorie Sports d'hiver

Sport d'hiver dans les Pyrénées : les activités, l'hébergement

Sport d'hiver dans les Pyrénées : les activités, l'hébergement

Les Pyrénées proposent des domaines très beaux, assez grands et très diversifiés. Mais le prix peut être quelques fois élevé, même s'il est plus bas que dans le domaine des Alpes. Vous voulez passer un inoubliable séjour dans les Pyrénées ? Voici l'article qui vous guidera pour choisir l'hébergement et la station où aller pour skier, en prenant du plaisir.
Les cinq meilleurs restaurants à Bourg-Saint-Maurice

Les cinq meilleurs restaurants à Bourg-Saint-Maurice

Bourg Saint-Maurice est une commune de Savoie d’environ 8500 habitants. Elle est située à 800m d’altitude, et est réputée pour sa station de sports d’hiver; Les Arcs, mais aussi pour la pratique de canoë sur l’Isère. Après de longues descentes sur les pistes enneigées, quoi de plus agréable que de se relaxer autour d’un repas dans un décor agréable ?
Michael Edwards : biographie

Michael Edwards : biographie

Michael Edwards, mieux connu sous le nom d’Eddie «The Eagle» Edwards, est un skieur britannique qui a été le premier concurrent à représenter Grande-Bretagne en saut à ski olympique. À l'époque, Edwards a été le skieur anglais détenteur du record du saut, le numéro neuf mondial de ski de vitesse amateur (106,8km/h), et le détenteur du record du monde de ski de cascade.
Philippe Candeloro : biographie

Philippe Candeloro : biographie

Philippe Candeloro est un patineur artistique français qui a su conquérir le public par son style dynamique, audacieux et original, mais aussi par une personnalité joyeuse et enthousiasmante. Après avoir réussi une belle carrière, et obtenu des résultats particulièrement réussis, il se reconvertit vers la télévision où sa passion pour le patinage est communicative.