Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur l'hyaluronate de sodium

L'hyaluronate de sodium est le sel de sodium de l'acide hyaluronique. Présent naturellement chez l'homme dans des parties comme le cartilage ou la peau, l'acide hyaluronique va avoir de nombreuses applications médicales. Voici les applications principales du hyaluronate de sodium et de l'acide hyaluronique.

Anti-arthritique

Chimiquement, l'acide hyaluronique est un polymère de disaccharides de taille variant entre 100 et 10000kDa. L'acide hyaluronique est un gel que l'on peut synthétiser soit par extraction des crêtes de coq puis traitement chimique, isolement et purification soit par fermentation bactérienne. L'acide hyaluronique est utilisé comme médicament contre l'arthrose du genou et des articulations par injection d'une formulation liquide intra-articulaire. En augmentant la viscosité du liquide synovial et en rendant les cartilages plus souples, l'hyaluronate de sodium soigne efficacement les inflammations rhumatismales du genou et protège les articulations en réduisant fortement la douleur.

Collyre & soins oculaires

En association avec la vitamine B12, l'hyaluronate de sodium obtenu de façon synthétique par fermentation bactérienne forme une solution ophtalmique efficace pour l'hydratation et la lubrification de l'œil due à une sècheresse provoquée par des agressions chimiques, des poussières ou une fatigue oculaire. Excellent reconstituant tissulaire, l'acide hyaluronique est utilisé lors de soins après les opérations ophtalmologiques de la cataracte, de la cornée ou d'un glaucome.

Soins esthétiques

L'acide hyaluronique est utilisé pour combler les tissus flasques et détendus par l'âge, pour augmenter le volume des lèvres, pour le traitement des cicatrices dues à l'acné et pour le traitement des rides. À l'instar du collagène, on l'utilise par injections cutanées et donne des résultats identiques. La perte d'élasticité de la peau due à l'âge avec l'apparition simultanée de rides est due à la baisse du taux d'acide hyaluronique. L'acide hyaluronique est un excellent hydratant et un anti-inflammatoire efficace. Il calme les démangeaisons et les brûlures, apaise la douleur et rend les peaux lisses et douces. De plus, avec les traitements utilisant l'acide hyaluronique, les risques d'allergies sont fortement réduits, car c'est un composé naturel.

Suivi du cancer

Les taux d'acide hyaluronique ont été corrélés avec l'apparition de certains cancers comme ceux de la prostate et du sein. Dès lors, l'acide hyaluronique est utilisé comme marqueur pour le suivi de l'évolution de ces cancers chez les patients.

Articles de la même catégorie Chimie

Où trouver un microscope Olympus au meilleur prix ? (adresses, bons plans)

Où trouver un microscope Olympus au meilleur prix ? (adresses, bons plans)

À cette question, nous vous proposons quelques sites marchands qui vous proposent à la vente des microscopes de marque Olympus la référence incontestable de l'optique ainsi que tous les accessoires de microscopie, comme la caméra pour microscope et la binoculaire Olympus.
Gaz butane : les bons plans pour se fournir

Gaz butane : les bons plans pour se fournir

Le butane est une énergie fossile contenue dans le pétrole et le gaz naturel. Il est récupéré lors de la distillation fractionnée du pétrole brut en tête de colonne et comme résidu lourd lors de la séparation du gaz naturel. Le butane est un gaz inflammable utilisé principalement comme énergie de combustion. Voici quelques conseils pour se fournir en gaz butane.
Tout savoir sur la sulfate de chondroïtine

Tout savoir sur la sulfate de chondroïtine

Le sulfate de chondroïtine est une molécule synthétisée par le tissu cartilagineux et présente dans la matrice cartilagineuse. Elle exerce divers effets sur le cartilage qui est le lien entre deux os adjacents, mais elle permet également de combattre l'arthrose en étant combiné à une autre molécule : le sulfate de glycosamine.
Albert Hofmann : la découverte du LSD

Albert Hofmann : la découverte du LSD

Albert Hoffmann (1906 - 2008), chimiste suisse, a élaboré en tant que chercheur, après de brillantes études de chimie, divers médicaments qui se sont distingués par leur valeur. Il s'intéressait à toute autre chose, lorsqu'une expérience fortuite l'a conduit, en 1943, à la découverte du LSD, découverte qui connut ses moments de gloire, mais aussi de désillusion.