Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur les phases de la Lune

Cet article est une description détaillée des différentes phases lunaires. Il aborde aussi l'aspect culturel des phases lunaires.

Un phénomène appréhendé dès l'Antiquité

Le cycle des phases lunaires, c'est-à-dire l’évolution de son aspect au cours du mois, est l’un des phénomènes d’astronomie le plus aisément observables. Les savants de la Grèce antique savaient déjà que la Lune était sphérique et qu’elle ne brillait pas par elle-même, mais qu'elle reflétait simplement la lumière du Soleil.

Détail des différentes phases de la Lune

La Lune tourne autour de la Terre en 29,5 jours, durée au cours de laquelle sa position évolue par rapport au Soleil. Lorsque la Lune est diamétralement opposée au Soleil, on peut apercevoir depuis la Terre la totalité de sa zone éclairée : c’est la pleine lune. À l’inverse, lorsque la Lune passe entre la Terre et le Soleil, la partie éclairée de la lune nous est cachée, c’est ce qu’on appelle la nouvelle Lune.
Outre ces deux cas extrêmes, il existe des phases intermédiaires : le croissant, le quartier ou demi-lune et la Lune dite "gibbeuse", dont plus de la moitié de la partie éclairée est observable. Lors d’un cycle, les phases de la Lune se succèdent dans un ordre précis : nouvelle Lune, premier croissant, premier quartier, lune gibbeuse croissante, pleine Lune, lune gibbeuse décroissante, dernier quartier, dernier croissant, pour enfin revenir à la nouvelle Lune.
Une croyance assez répandue et qu’il convient de démentir, est que l’ombre de la Terre projetée sur la Lune détermine son aspect durant le mois lunaire. Ce postulat est évidemment faux et les phases lunaires dépendent des positions relatives de la Lune et de notre étoile.
Il n’y a qu’à observer une lune gibbeuse pour s’apercevoir que l’ombre circulaire de la Terre ne pourrait en aucun cas donner ce résultat. Néanmoins, on constate dans des cas exceptionnels que l’ombre de la Terre touche la Lune, on parle alors d’éclipse de Lune.

La Lune dans la culture populaire

Certaines civilisations se servent du cycle lunaire pour déterminer la durée d’un mois. Chez nous, nous utilisons des mois de 30 voire 31 jours. Ceci s’explique du fait qu’une année de 365 jours ne peut pas contenir un nombre entier de cycles lunaires.
Enfin, on attribue des pouvoirs spécifiques à la Lune comme le fait qu’elle influence la poussée des végétaux, des champignons ou encore l’humeur d’hommes dits "lunatiques".
Ces propriétés sont sujettes à de nombreuses controverses dans le milieu scientifique et restent à ce jour à l’état de pure théorie. C'est l'influence de la Lune sur les marées qui est sans doute à l'origine du folklore autour de la magie de la Lune.

Articles de la même catégorie Astronomie & espace

Où trouver une lunette astronomique au meilleur prix ? (adresses, bons plans)

Où trouver une lunette astronomique au meilleur prix ? (adresses, bons plans)

Les lunettes astronomiques permettent d’observer le ciel et les étoiles. La lunette astronomique, également appelée réfracteur, est constituée d’un assemblage de lentilles de verre qui forme un système optique homogène qui va servir à réfracter la lumière provenant d’un corps distant pour la transmettre sur un foyer dans lequel l’image astronomique en question se trouvera agrandie par un oculaire.
Quelle paire de jumelles choisir pour faire de l'ornithologie ?

Quelle paire de jumelles choisir pour faire de l'ornithologie ?

Cet article présente des notions sur les jumelles, explique les formules caractérisant les jumelles (grossissement et ouverture), donne celles à choisir pour les jumelles ornithologiques. Ensuite, il traite du grossissement et du champ de vision et des autres critères à prendre en considération pour faire un bon choix : la focale et la résistance au climat, la légérté et la luminosité.