Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Comment utiliser le téléobjectif Sigma 300 800 ? (conseils, astuces)

Les téléobjectifs sont des instruments optiques spéciaux, appartenant aux gammes d’équipements de longues focales, spécialement conçus pour la photographie professionnelle : chasse, astronomie, nature, etc. Le téléobjectif Sigma 300 800 fait partie de cette catégorie. Ses Utilisations sont nombreuses, surtout en association avec d’autres accessoires.

Utilisation et fonctionnalité

Il existe plusieurs gammes de téléobjectifs, dont l’utilisation peut être définie par exemple comme suit : - 70mm à 85mm : réservé pour les portraits, le spectacle, la photographie à moyenne distance. - 100mm à 135mm : convient aux portraits, le spectacle, aux sujets plus éloignés et aux gros plans. - 200mm à 600mm et plus : pour le sport, la chasse, la photographie animalière ou de sujets très éloignés. Un téléobjectif est une grande focale. Sa focale est supérieure à la diagonale de la surface sensible (capteur, pellicule). C’est un ensemble de lentilles montées dans un tube long, son système optique lui permet de grossir un sujet placé à une grande distance. Le téléobjectif fonctionne alors comme des jumelles. La longue focale offre une meilleure prise d’image sur un angle de champ peu étendu. Le grossissement varie alors selon la focale : plus elle est grande, plus le grossissement est important. · L'ouverture de diaphragme maximale, au-delà de 300mm, est réservée aux objectifs de gamme professionnelle. · Pour les très longues focales (400mm à 600mm et plus), la mise au point est rendue très délicate, son utilisation pour le paysage est alors limitée. En raison du poids de la focale, la moindre vibration est alors ressentie sur l'image. L'utilisation d'un support devient indispensable. Un mécanisme de compensation de vibrations est alors inventé à cette fin pour améliorer le confort du photographe : le stabilisateur.

Avantage des téléobjectifs Sigma 300-800

Le téléobjectif Sigma 300-800, doté d’une grande ouverture, il est entièrement adaptable aux boitiers d’appareils numériques reflex. Ses composants optiques ont une haute précision et une faible dispersion (ELD), ce qui permet d’obtenir des images à haut contraste pour toute ouverture. Le téléobjectif Sigma existe en options multiples. À titre d’exemple, le Sigma 300-800mm f5.6 EX DG APO HSM-NIKON possède toutes les qualités souhaitées pour un professionnel de la photographie. Il convient également aux boîtiers reflex. L'angle de champ du zoom Nikon varie en continu de 8,0° à 3,1°, il permet de réussir de multiples variétés de cadrages à partir d'un même lieu d'observation, avec des mises au pont rapides et précises, grâce à sa motorisation HSM (Hyper Sonic Motor). Astuce : l’équipement du téléobjectif Sigma 300-800 par les télé-convertisseurs 1,4x et 2x APO EX le transforme respectivement en ultra télé-zoom 420-1120mm F8 ou ultra télé-zoom 600-1600mm F11.

Articles de la même catégorie Astronomie & espace

Photos d'aliens et d'ovni : historique des témoignages

Photos d'aliens et d'ovni : historique des témoignages

Contrairement à ce qu'on pourrait croire, les témoignages relatifs à l'apparition d'OVNI (Objets Volants Non Identifiés) a commencé dès l'antiquité. D'après le site Les-ovnis.com, un objet en forme de cône apparut dans le ciel en Grèce Antique, pendant la bataille de Salamine. Les apparitions se multiplient ensuite à travers le temps. Retour sur un sujet pour le moins troublant.
Quelle paire de jumelles choisir pour faire de l'ornithologie ?

Quelle paire de jumelles choisir pour faire de l'ornithologie ?

Cet article présente des notions sur les jumelles, explique les formules caractérisant les jumelles (grossissement et ouverture), donne celles à choisir pour les jumelles ornithologiques. Ensuite, il traite du grossissement et du champ de vision et des autres critères à prendre en considération pour faire un bon choix : la focale et la résistance au climat, la légérté et la luminosité.
Comment fonctionnent les éclipses solaires et lunaires ?

Comment fonctionnent les éclipses solaires et lunaires ?

Comment fonctionnent les éclipses solaires et lunaires ? Les éclipses, qui ont tant terrorisé les personnes de l'Antiquité, sont de simples phénomènes naturels. Dans une première étape, sera développée l'éclipse du Soleil, dans une deuxième, l'éclipse de la Lune.