Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Monture équatoriale : définition, principe, applications

La monture équatoriale est un dispositif permettant de soutenir des instruments d'astronomie. Basée sur deux axes, elle nécessite des réglages. Il faut toutefois faire le bon choix entre une monture allemande ou une monture à fourche.

Description et principe

Une monture équatoriale est un instrument qui supporte généralement un télescope ou une lunette. Ce type de monture permet de suivre un astre lors de son parcours dans la voûte céleste et c'est en 1774 qu’elle fut perfectionnée par Jesse Ramsden. Les étoiles font comme le soleil : elles se lèvent à l’est et se couchent à l’ouest. Pour les observer, il est indispensable que la direction pointée par l’instrument soit fixe par rapport aux étoiles. Le principe consiste donc à compenser la rotation de la Terre par une rotation opposée de l’instrument. La Terre tourne d’un tour par jour, autour de l’axe nord-sud. Il faut donc que l’instrument tourne dans le sens contraire et à la même vitesse, autour d’un axe parallèle. C’est le rôle de l’axe de déclinaisons de la monture équatoriale : il est gradué de +90 à -90°. Le deuxième axe, un axe polaire ou un horaire qui porte l’instrument d’observation, permet de changer la direction visée. Il est gradué en heures. Pour observer au mieux les étoiles, il est nécessaire de régler la monture équatoriale : ce réglage s’appelle une mise en station. L’inclinaison de l’axe polaire par rapport à l’horizontale doit correspondre à la latitude du site. Son orientation se règle vers le Nord ou le Sud selon l’hémisphère. La qualité de cette mise en station est un des critères indispensables pour faire de la photographie astronomique à long terme. Dans les montures les plus sophistiquées, tous les axes sont motorisés et ses moteurs sont commandés par une calculatrice et un récepteur GPS.

Différents types de monture équatoriale

Il existe deux types de montures équatoriales : - La monture équatoriale allemande est la plus courante pour les lunettes et les petits télescopes : un contrepoids est placé sur une tige à l’opposé du tube optique. Son rôle est d’équilibrer ce dernier selon qu’il supporte un appareil photo ou une lunette-guide. Un des inconvénients de ce type de monture est qu’il faut s’y reprendre à plusieurs reprises quand on veut pointer la région du zénith. - La monture équatoriale à fourche est le dispositif qui est vendu avec les télescopes de Newton et de Schmidt-Cassegrain. Comme elle est trapue, cette monture est pratique pour les instruments transportables. Par contre, la position en porte-à-faux de la masse du tube optique et de ses accessoires est un défaut. La monture équatoriale en fer à cheval est vendue avec des télescopes de la marque JMI.

Articles de la même catégorie Astronomie & espace

Comment choisir une lunette astronomique ?

Comment choisir une lunette astronomique ?

Le meilleur télescope n'est pas nécessairement celui qui est le plus cher ou le plus grand ou encore le plus beau. C'est celui qui est le plus adapté à ce que vous souhaitez en faire. Voici un petit guide d'achat.
Tout savoir sur les galaxies

Tout savoir sur les galaxies

Que sont au juste les galaxies ? Nous allons voir de quoi elles sont constituées, et évoquer les formes qu'elles peuvent prendre. Ensuite, nous étudierons plus en détails notre propre galaxie, la Voie Lactée. Nous verrons comment observer celle-ci sans téléscope. Pour terminer, nous nous intéresserons à la genèse des galaxies, et aux premiers instants de l'univers. Bon voyage !
Comment fonctionnent les éclipses solaires et lunaires ?

Comment fonctionnent les éclipses solaires et lunaires ?

Comment fonctionnent les éclipses solaires et lunaires ? Les éclipses, qui ont tant terrorisé les personnes de l'Antiquité, sont de simples phénomènes naturels. Dans une première étape, sera développée l'éclipse du Soleil, dans une deuxième, l'éclipse de la Lune.