En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur les électro aimants

Un électroaimant est un organe électrotechnique, c'est-à-dire un assemblage mécanique concourant à produire un champ magnétique, lorsque ce dernier est alimenté en électricité. L'électroaimant fait majoritairement partie d'un ensemble électrique, d'un moteur électrique, d'une radio, d'un générateur ou encore d'une télévision et tant d'autres.

La conception


Un électroaimant est constitué de deux matériaux principaux, à savoir, d'un bobinage et d'une pièce en matériau ferromagnétique que l'on appelle plus communément circuit magnétique. Une bobine qui est un objet métallique de forme cylindrique est destinée à recevoir un fil conducteur que l'on enroule autour de son axe, lequel va être traversé par un courant électrique, afin de créer un champ magnétique, à l'aide de la pièce ferromagnétique, dont la particularité est de s'aimanter très fortement sous l'effet d'un champ magnétique.
(Voir ci-dessous une image de bobine) Quand la bobine est parcourue par un courant électrique, elle crée un champ magnétique canalisé par le circuit magnétique. La forme arrondie donnée au circuit magnétique permet de concentrer et de canaliser l'effet du champ magnétique. L'électroaimant joue alors, le rôle d'un aimant commandé par un courant électrique qui nous offre désormais, de multiples possibilités d'utilisation, comme nous allons maintenant le voir dans notre seconde partie nommée applications.

Les applications


Nous allons voir, les applications diverses attribuées aux électro-aimants : - Utilisé seul, l'électroaimant est assimilé à un aimant permanent puissant qui est commandé. - On le trouve dans la gâche électrique d'une porte, par exemple. Lorsque l'électroaimant est alimenté, le champ magnétique libère le loquet fermant la serrure, ouvrant ainsi la porte sans l'utilisation de poignée ni de clé. - L'électroaimant permet la réalisation de relais électromagnétiques, de télérupteurs et de disjoncteurs. Ces trois appareils sont basés sur l'attirance d'une masse ferromagnétique, provoquée par l'électroaimant qui obtient le contrôle du déplacement des contacts électriques. - De grands et puissants électroaimants permettent de soulever d'importantes masses métalliques, ainsi que de trier les déchets métalliques. - On le retrouve également, dans les injecteurs de carburant, gazole et essence, des moteurs automobiles et assure ainsi, un écoulement du carburant continu et régulier, afin d'alimenter le réservoir. - Il est aussi présent dans les enregistreurs magnétiques, tels que les magnétophones ou encore les magnétoscopes. - Également présent chez nos voisins allemands dans le train à lévitation nommé Transrapid, il permet la lévitation, la rotation angulaire et la propulsion. - On s'en sert dans les accélérateurs de particules, pour la recherche en physique. - On le trouve aussi dans le milieu sonore, l'électroaimant sert de moteur de haut-parleurs. Une membrane est ainsi mise en mouvement par une bobine immergée dans le champ magnétique d'un puissant aimant permanent. Cette membrane vibre alors, au rythme du signal qui alimente la bobine.

Articles de la même catégorie Physique

Comment fonctionne un émetteur radio ? (guide)

Comment fonctionne un émetteur radio ? (guide)

Un émetteur radio est un objet qui permet de transformer un signal en onde radioélectrique suffisamment puissante pour pouvoir aller jusqu'au récepteur. Le signal qui est transmis par ces ondes peut-être une émission radio, une conversation (radiotéléphonie) ou encore des informations (armée).
Qu'appelle-t-on la "mécanique des fluides" ? (explications)

Qu'appelle-t-on la "mécanique des fluides" ? (explications)

La mécanique des fluides étudie les comportements des fluides newtoniens et les forces qui les régissent. Elle se divise en statique des fluides (étude des fluides au repos, ou hydrostatisme) et dynamique des fluides (étude des fluides en mouvement). Les fluides non newtoniens ont un comportement trop complexe pour entrer dans un tel domaine d'étude.