Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pression atmosphérique

La pression atmosphérique se mesure en pascals et correspond, en un point donné, au poids (mesuré en newtons) de la colonne d'air verticale qui s'étend à partir d'une surface horizontale jusqu'à la limite supérieure de l'atmosphère. La pression atmosphérique est plus basse en altitude car cette colonne d'air est moins grande. Au niveau de la mer, la pression est d'un kilogramme par cm2.

La pression atmosphérique

Si la pression varie avec l'altitude, elle varie également en fonction des données météorologiques. En plaine ou au niveau de la mer, la pression atmosphérique est de un kilogramme par cm2, soit dix tonnes par mètre carré. On utilise comme unité de mesure l'hectopascal (ou hPa) qui est exactement la même chose que le millibar (ou mb); seul le nom a changé. On considère qu'à l'altitude O, c'est-à-dire au niveau de la mer, la pression atmosphérique normale est de 1013,25hPa, que l'on arrondit le plus souvent à 1015 hPa. En-dessous de 1010 hPa, on parle de basse pression; au-dessus de 1020 hPa, on parle de haute pression. Cette notion n'est valable que par rapport à l'altitude. A 5500m d'altitude, la pression est d'environ 500 hPa, soit la moitié de la pression atmosphérique au niveau de la mer.

Comment mesurer la pression atmosphérique ?

La pression atmosphérique est une des données qui permet de prévoir les évolutions météorologiques. La pression atmosphérique est donc le poids de l'air se trouvant au-dessus de nous. Sur une carte météorologique, on représente la pression par les isobares qui relient des points de même pression au même moment. Il y a quatre principaux instruments permettant de mesurer la pression atmosphérique : - Le baromètre à mercure.
- Le baromètre anéroïde composé de deux aiguilles.
- La boule sphérique qui est à moitié remplie d'eau colorée; l'eau monte ou descend dans un canal, en fonction de la pression.
- Le barographe qui est un baromètre automatique. Le réglage d'un baromètre est à faire de préférence quand il n'y a pas de vent car la pression varie moins horizontalement. Quand on a la pression au bord de la mer, on peut calculer la pression de n'importe quel endroit, en rajoutant 1 pHa pour 8,3m d'altitude. Pour régler un baromètre à aiguille, il faut régler l'aiguille afin qu'elle indique la pression mer. Chaque fois que vous déplacez le baromètre et que l'altitude change, il faut refaire le réglage. Pour régler un baromètre à affichage numérique, il faut généralement indiquer l'altitude. Pour les baromètres à mercure, la hauteur de la colonne de mecure donne toujours la pression réelle en millimètres de mercure.

Articles de la même catégorie Physique

Le manomètre : qu'est-ce que le tube de Bourdon ?

Le manomètre : qu'est-ce que le tube de Bourdon ?

Le manomètre est un appareil qui sert à mesurer une pression. Son fonctionnement repose sur une différence de niveau de liquide dans des compartiments différents. Le tube de Bourdon (ou manomètre de Bourdon) est un manomètre particulier. Il est composé d'un tube qui s'enroule et se déroule en fonction de la pression mesurée et une aiguille permet d'indiquer la pression en conséquence.
Comment éviter la corrosion du fer ? (conseils pratiques)

Comment éviter la corrosion du fer ? (conseils pratiques)

Il y a plusieurs manières d'éviter la corrosion du fer, dont l'une est de le recouvrir d'une peinture de protection anti-rouille. Cette méthode est utilisée sur les structures exposées à un environnement corrosif. Une autre méthode consiste à isoler le fer de l'environnement trop humide. Enfin, on peut également le recouvrir d'une couche d'huile qui agit à la manière des peintures anti-rouille.
La fibre optique : principe et utilisations

La fibre optique : principe et utilisations

La fibre optique est extrêmement fine. Elle possède la particularité de conduire la lumière. Les applications des fibres optiques sont nombreuses, aujourd'hui. On en retrouve dans le domaine de l'éclairage, de l'imagerie ou de la téléphonie. Grâce aux fibres de verre, le transport des informations a considérablement progressé.
Condensateur électrolytique : ce qu'il faut savoir

Condensateur électrolytique : ce qu'il faut savoir

Le condensateur électrolytique, qui est également appelé condensateur électrochimique ou encore condensateur chimique, se retrouve présent partout dans les applications en basses fréquences, c'est-à-dire inférieures 1MHz, ou en courant continu. Ils sont polarisés comme les condensateurs au tantale.