En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur le rayon vert

Le rayon vert est une manifestation optique d'un point lumineux vert qui peut s'observer au lever et au coucher du soleil. Ce phénomène longtemps considéré comme une illusion optique est pourtant réel et a une explication scientifique très simple : c'est l'image des rayons du soleil. Ce phénomène suscita beaucoup d'intérêt si bien que des auteurs et réalisateurs s'y intéressèrent. En effet, le rayon vert roman de Jules Verne ou le rayon vert film d'Eric Rohmer sont des histoires évoquant ce sujet.

Conditions d'observation

Le rayon vert, observable au lever et au coucher du soleil, ne peut pas être observé dans toutes les conditions. En effet, une nébulosité trop importante ou la présence de particules dans l'air ne permettent pas de voir le rayon vert aussi appelé flash vert, conséquence de la durée très brève de son apparition. Un ciel clair et dégagé conséquences d'un bon anticyclone qui apporte beau temps et haute pression permettent d'observer ce phénomène. Cependant, il n'est pas observable de partout sur la planète. En effet, ce phénomène ayant pour origine atmosphérique, il est beaucoup plus visible depuis des basses altitudes, car la quantité d'air franchie par les rayons lumineux est plus grande. Par exemple, ce phénomène est très bien observable depuis le bord d'un océan.

Explications

Tout d'abord, pour expliquer ce phénomène, il est nécessaire de faire quelques rappels sur l'atmosphère et ses principes. L'atmosphère est faite de couches de température et de pressions différentes. De plus, une variation d'altitude change la pression et la température. Or la température modifie la pression de l'air également. Tous ces paramètres font que l'atmosphère est un milieu hétérogène fait de couches de pressions différentes et de densité différente permettant la réflexion des rayons solaires. L'existence du rayon vert s'explique par la loi de la réfraction de Descartes. En effet, un rayon lumineux traversant deux milieux de densités différentes est réfracté. Or l'atmosphère est fait d'une multitude de couches de densités différentes tendant à dévier les rayons lumineux vers le sol en formant une courbe. Ce qui permet à un observateur situé sur la Terre d'observer ce phénomène. Le chromatisme est ce qui permet de voir le rouge lors d'un coucher du soleil et de ne pas voir de bleu. En effet, chaque couleur possède sa propre déviation : le bleu est diffusé dans toutes les directions au contact d'une particule (origine de la couleur du ciel) alors que le vert, rouge, orange, jaune n'est que très peu diffusé. Cependant, les rayons verts sont plus déviés que les rayons rouges vers le sol et c'est pour cela que la couleur verte n'est visible qu'au tout dernier instant du coucher du soleil.

Articles de la même catégorie Physique

Qu'est-ce que le feu de saint-Elme ?

Qu'est-ce que le feu de saint-Elme ?

Les feux de Saint-Elme sont des phénomènes observés depuis plusieurs siècles. Ils sont liés à la propriété de l'électricité de se concentrer sur les pointes. Lorsque l'accumulation est suffisante, il se produit une décharge qui ionise les molécules ambiantes et produit de la lumière. Bien que cette manifestation soit impressionnante, elle n'est en général pas dangereuse pour le bâteau touché.
Comment fabriquer un aimant permanent ? (conseils, guide)

Comment fabriquer un aimant permanent ? (conseils, guide)

Les aimants permanents ou aimants dans le langage usuel, sont des objets fabriqués dans un matériau magnétique dur, ils possèdent un champ rémanent et une excitation coercitive importante. Ce qui leur donnent des propriétés particulières liées à l'existence d'un champ magnétique. Maintenant, passons aux choses intéressantes : leur fabrication.
Qui a découvert la fluorescence X ?

Qui a découvert la fluorescence X ?

Georges Sagnac, physicien français, s'intéresse très tôt dans sa vie à plusieurs domaines ayant trait à la physique, dont celui, à l'instar de plusieurs autres scientifiques de l'époque, des propriétés des rayons X. C'est lui qui, à l'âge de 27 ans, non sans avoir connu son lot de détracteurs, a découvert le principe de fluorescence X.