En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Tout savoir sur la fabrication du compost

Le compostage permet de réduire la quantité des déchets qu'on jette chaque jour. Il permet aussi de fabriquer un engrais naturel très nutritif. Il ne faut donc pas hésiter à le faire soi-même et contribuer à protéger l'environnement. Mais alors, comment réalise-t-on du compost?

La fabrication du compost est très simple : Tout d'abord, il faut choisir le bon endroit pour le faire. L'idéal serait un emplacement pas très ensoleillé et à l'abri des vents froids. Dans un second temps, on choisi de le faire soit en tas ou dans un bac. Le tas a l'avantage de permettre de grandes quantités de compost, et il est facilement manipulable. Mais l'inconvénient reste le fait qu'il est en permanence visible et peux attirer les animaux. Il subit aussi les intempéries, ce qui ralentit son développement. Le bac, au contraire, représente l'avantage de favoriser le développement rapide du compost à l'abri des intempéries. Reste la contrainte du volume, mais on peut y remédier en utilisant plusieurs bacs. Si on privilégie le bac, on peut s'en procurer dans le commerce, mais c'est moins coûteux quand on le fabrique à l'aide de quelques planches ou palettes. Le bac doit être posé à même le sol sans fond et il faut prévoir un couvercle pour éviter le lessivage dû aux fortes pluies Une fois le choix de l'endroit et du contenant est fait, il suffit de récupérer les déchets ménagers organiques (idéalement broyés ou coupés en petits morceaux) tels que les restes de nourriture, les épluchures, les filtres à café, la taille des végétaux, etc, les disposer et au bout de 2 à 4 semaines. Il faut retourner les déchets pour bien répartir les bactéries afin d'activer la décomposition et garder une température optimale. Il est nécéssaire de renouveler l'opération toutes les 4 à 6 semaines jusqu'à la décomposition complète. Durant le processus de compostage, il faut surveiller le taux d'humidité du compost. Il ne doit être ni très sec ni très humide. Ainsi, en compostant les déchets organiques, on contribue à réduire la quantité des déchets et on en profite pour l'utiliser comme engrais naturel et améliorer la fertilité du sol.

Articles de la même catégorie Recyclage

Gestion des déchets : comment se passe le recyclage des déchets en France ?

Gestion des déchets : comment se passe le recyclage des déchets en France ?

Les Français produisent en moyenne plus d'un kilogramme de déchets ménagers par jour et par personne. Soit 25 à 30 millions de tonnes de déchets ménagers par an. La production totale de déchets en France est proche de 1 milliard de tonnes par an soit 15 tonnes de déchets par an et par habitant. Le recyclage de déchets est donc un impératif économique et écologique.
Comment réutiliser ou traiter les eaux usées ?

Comment réutiliser ou traiter les eaux usées ?

L'eau douce, utilisée pour de nombreuses applications, est une ressource précieuse. Parti du constat que 70% de l'eau utilisée l'est au profit de l'agriculture et que les 30% restant seulement le sont pour les autres usages humains, plusieurs solutions existent et vous seront présentées pour réutiliser ces eaux usées et préserver ainsi les sources d'eau douce.