Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Télé-réalité : histoire de la télé-réalité

La télé-réalité, aussi appelée trash-tv à ses débuts, est un programme de télévision qui prétend montrer la vie de "vrais gens" dans leur quotidien. Elle a débuté dans les années 70 aux Etats-Unis. Puis, la télé-réalité a pris l'ampleur qu'on lui connaît dans le monde entier, grâce au producteur hollandais John de Mol et son "Big Brother". Il exporte le concept dans toute l'Europe, dont la France, avec "Loft Story".

Naissance et origines de la télé-réalité

La télé-réalité, "Real-Tv", voit le jour en 1973 à Santa Barbara, Californie. Une famille sera filmée durant 7 mois dans son quotidien. Cette émission ressemble encore à un documentaire. Elle n'est pas diffusée en directe. Cependant, le sensationnalisme des émissions actuelles est déjà là : parents en plein divorce, fils homosexuel qui fait son coming-out... En 1992, sur MTV, "The Real World" apparaît, et pour la première fois, des jeunes gens anonymes sont filmés dans un appartement pendant 3 mois. Mais il ne se passe pas grand-chose. Ce n'est encore pas le format, ni le concept, qui créeront l'engouement. En 1996, un riche et excentrique milliardaire crée le "Biosphère2", ou comment vivre en autarcie dans une serre géante à 12 ? Le côté expérimental et scientifique est important, car il s'agit de recréer une colonnie viable pour l'espace ! Mais c'est en 1999 que John de Mol, aux Pays-Bas, trouve le concept qui va provoquer un raz-de-marée : "Big Brother". Une quinzaine de personnes aux caractères différents, mais aux profils formatés, sont enfermées pendant 2/3 mois, et filmées 24 h/24 h . Toutes les semaines ont lieu des éliminations, avec à la clé un gagnant et une forte récompense. Des tensions, des complots, des flirts, des trahisons, et la sauce prend. On devient addict. On ne peut plus lâcher la "vie" de ces gens que l'on apprend à connaître, croit-on... Le concept de télé-réalité tel qu'on le connaît est là, et il s'exporte partout.

Télé-réalité et talk-show en France

En France, on a connu "Perdu de vue", émission phare des années 80/90, avec Jacques Pradel. Puis, Mireille Dumas et ses invités... Puis, en Avril 2001 débarque "Loft Story" sur M6. Et avec lui, la division... car il y a les pour et les contres. Mais c'est un franc succès. Le concept apparaît sur TF1, avec des variantes, on remplace les anonymes par des gens connus mais passés de mode, on les met dans une ferme, dans la jungle. Et ça fait bien rire tout le monde et engranger plein d'argent aux chaînes. Mais les anonymes, eux, ne veulent plus l'être. Et les "Nouvelles Stars" et "Star Académy" arrivent, et la surenchère dans le n'importe quoi pourvu qu'on parle de nous.

Articles de la même catégorie Télévision

Présentation de la série "Les Têtes Brûlées"

Présentation de la série "Les Têtes Brûlées"

"Les Têtes Brûlées" est une série américaine relatant les aventures d'une escadrille de pilotes de chasse, commandée par "Pappy" Boyington, durant la Seconde Guerre mondiale. Elle a été diffusée pour la première fois sur les écrans en mars 1977 en France et connut un immense succès un peu partout dans le monde.
Le film Black Mic-Mac

Le film Black Mic-Mac

Bien avant de connaître le succès des deux premiers volets de "La vérité si je mens !" en 1997 et 2001, le réalisateur français Thomas Gilou a sorti un premier film en 1986, "Black Mic-Mac", racontant la vie d'une communauté africaine à Paris. Servie par la prestation du comédien Jacques Villeret, fonctionnaire plongé au cœur de cette communauté, cette comédie n'est pas seulement drôle, mais possède aussi un fond social.