Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Sebastien Bourdais : biographie

Sébastien Bourdais, né le 28 février 1979 au Mans, est un pilote automobile français. Après une carrière fructueuse aux États-Unis, il atteint en 2008 une Formule 1 qui s'est longtemps refusé à lui, mais des résultats mitigés au sein d'une équipe qui ne le soutient pas l'écartent définitivement de la discipline reine. Considéré comme l'un des meilleurs pilotes français, son principal objectif est de remporter enfin les 24 heures du Mans.

Un Français en F1 ?

Fils d'un passionné de course qui a déjà participé à plusieurs reprises aux 24 heures du Mans, Bourdais réalise un début de carrière parfait en monoplace (champion de France de Formule Renault puis de F3). En 2002, il devient champion de F3000 à une époque où cela présageait presque à coup sûr un volant en F1. Plus tôt dans l'année, il fut même sur le point de signer un contrat avec Arrows, mais l'équipe fit faillite. Il est l'un des deux candidats pour le poste de troisième pilote Renault, mais Montagny lui est préféré. Son rêve de devenir pilote de F1 s'éloigne et il trouve refuge aux États-Unis dans le championnat CART, un autre tremplin pour la F1.

Une réussite fantastique aux États-Unis

Bourdais devient vite une star du championnat CART : meilleur rookie en 2003 avec 3 victoires, il réalise l'exploit d'accrocher quatre titres consécutifs de 2004 à 2007 (un record), années durant lesquelles il remporte la moitié des courses. Malgré cela, chaque année, Sébastien ne parvient pas à décrocher de place de titulaire en F1. Parallèlement, il assouvit son second rêve en participant régulièrement aux 24 heures du Mans avec l'équipe Pescarolo, puis Peugeot en 2007 où il termine deuxième.

L'échec en F1

Alors qu'il n'y croyait plus, Bourdais, bien aidé par son manager Nicolas Todt, décroche un volant F1 chez Toro Rosso en 2008. Bien qu'il soit débutant en F1, il est recruté en tant que pilote d'expérience aux côté d'un jeune pilote maison, Vettel, qui lui pourtant a déjà quelques grands prix à son actif. Le début de saison de Bourdais est positif : il marque des points et les esprits dès sa première course et se montre plutôt à son avantage comparé à Vettel. Mais très vite, avec l'arrivée de la nouvelle voiture, Vettel prend le dessus et remporte même un Grand Prix, alors que Bourdais ne rentre presque jamais dans le Top10. Prolongé in extremis en 2009, il est limogé à la mi-saison. Meurtri, Bourdais continue à participer à des courses très diverses, avec un grand succès. Il manque de peu la victoire à deux reprises aux 24 heures du Mans. En 2011, il entame un retour aux États-Unis, et sera également prétendant à la victoire au Mans.

Articles de la même catégorie Sports automobile

Comment devenir pilote de rallye ?

Comment devenir pilote de rallye ?

Devenir pilote de rallye est une tâche longue et difficile. Peu nombreux sont les chanceux qui peuvent vivre de ce sport. Cependant, manier avec virtuosité le volant est possible. Cet article va vous permettre de connaître toutes les étapes pour le devenir, et les conseils et astuces qui feront de vous un nouveau Sébastien Loeb.
La presse sportive automobile : les meilleurs magazines et leur ligne éditoriale

La presse sportive automobile : les meilleurs magazines et leur ligne éditoriale

Retrouver chaque mois son magazine de Sport Automobile préféré, que ce soit en kiosque ou bien parce qu'on est assidu à l'abonnement de revues, doit rester un plaisir. L'offre au sein de cette presse spécialisée est importante, mais quelques un sortent du lot grâce à une ligne éditoriale de qualité. Essayons de découvrir les meilleurs magazines, et pour quelles raisons.
Vitaly Petrov : biographie

Vitaly Petrov : biographie

Vitaly Petrov est un jeune russe de 26 ans, né le 8 septembre 1984 à Vyborg en Russie. Il a fait ses débuts en formule 1 en 2010 avec l'écurie Renault, en ayant comme coéquipier Robert Kubica. Retour sur le parcours original du russe, de ses débuts jusqu'à la Formule 1.