Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Roland Petit : biographie

Roland Petit est un danseur et chorégraphe français né en 1924 à Villemomble. A la fois moderne et fantaisiste, l’artiste insuffle un souffle de renouveau à la danse. Les Ballets qu’il a dirigés ont bénéficié de la participation des plus grands : Yves Saint-Laurent ou encore Picasso ou Prévert. Beaucoup de ses chefs d’œuvre connaissent un succès mondial.

Premiers pas

Peut-on parler de pas lorsque sa propre mère est à l’origine des fameuses Repetto, les chaussons de danse ? Parlons donc de pointes donc. A 9 ans Roland Petit commence la danse. En 1940, il intègre le corps de Ballet de l’Opéra. A 20 ans, il démissionne. Le théâtre Sarah Bernhardt est la scène de ses premières chorégraphies. Il crée en 1945 les "Ballets des Champs-Elysées" dans lesquels il réunit des écrivains, décorateurs et compositeurs célèbres. En 1948, ce sera les "Ballets de Paris-Roland Petit" au théâtre Marigny.

Sa carrière

En 1946, il crée son premier chef d’œuvre : "Le Jeune homme et la Mort" en collaboration avec Jean Cocteau. En 1949, il crée "Carmen" à Londres avec Zizi Jeanmaire dans le rôle titre. Hollywood fait alors appel à ses services et en 1952, il crée la chorégraphie "Hans Christian Andersen". En 1955, il va signer "La pantoufle de verre" avec Leslie Caron et "Daddy long legs" avec Fred Astaire. En 1954, Roland Petit épouse Zizi Jeanmaire et s’occupera de ses revues. En 1965, il crée "Notre -Dame de Paris" pour l’opéra de Paris. En 1972, il prend la tête du Ballet de Marseille et y signe "Casse-Noisette" ou encore "Les Intermittences du cœur". En 1975, la "La symphonie Fantastique" voit le jour. En 1992, il fonde l’Ecole Nationale de Danse de Marseille. En 1998, il quitte le Ballet de Marseille et en 1999, il crée "Clavigo" d’après l’œuvre de Goethe, destiné à l’Opéra de Paris.

Son action

Roland Petit est le fondateur d’une certaine nouvelle vague de la danse. La chorégraphie et le théâtre se retrouvent intrinsèquement liés. Il a su s’entourer d’artistes talentueux pour créer des spectacles d’exception. Les plus grands danseurs ont travaillé avec lui, notamment Rudolf Noureev et Margot Fonteyn dans "Le Paradis perdu" en 1967. Il aime aussi à révéler de nouveaux talents comme Jean-Charles Gil et Lucia Lacarra. Roland Petit est également célèbre pour ses accès de colère le poussant à souvent se fâcher et à parfois démissionner. En 1993, il remporte le prix Benois de la Danse après "Dix ou Eros et la Mort" pour le Ballet de Berlin.

Articles de la même catégorie Spectacles

Présentation de La Colonie de Marivaux.

Présentation de La Colonie de Marivaux.

Pour les amoureux du théâtre, vous ne pouvez pas passer à côté de cette œuvre écrite par Marivaux, La colonie. Plus qu'une comédie, c'est une véritable critique de la société du XVIII° siècle. Gros plan sur l'auteur, et son œuvre.
Jonathan Lambert : biographie

Jonathan Lambert : biographie

Jonathan Lambert est un humoriste français né le 18 juin 1973 à Paris. En quelques années il a su se faire un nom dans le paysage humoristique français, ses sketchs et ses parodies même si elles sont parfois féroces dénotent toujours un grand de la mise en scène, d'un humour assez juste et de textes travaillés.
Paris le soir : que faire à Paris de nuit ?

Paris le soir : que faire à Paris de nuit ?

Paris, surnommée à juste titre la « Ville lumière », brille de tous ses feux à la nuit tombée. Son effervescence ne décroît pas, bien au contraire. Cabarets, bistrots atypiques, discothèques, ballades à pied, en bateau ou en rollers dans les rues illuminées. L'oiseau de nuit trouvera toujours un grand choix d'activités, pour satisfaire son appétit de vivre nocturne.
Nicolas Bedos : biographie

Nicolas Bedos : biographie

Nicolas Bedos est un chroniqueur, dramaturge, acteur et metteur en scène de nationalité française. Il n'est autre que le fils du célèbre humoriste Guy Bedos. Sa mère est également relativement connue puisque c'est la scénariste Joëlle Bercot. Nicolas Bedos est également célèbre comme acteur (dans le téléfilm ni reprise ni échangé en 2010 notamment).