Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Régis Mouton-Duvernet : biographie

Si vous avez déjà eu l'occasion de vous balader à Paris, peut-être avez-vous emprunté le métro Mouton-Duvernet ou bien avez-vous arpenté la rue du même nom dans le quatorzième arrondissement. Mais savez-vous qui était Monton-Duvernet de son nom complet Régis-Bathélemy Mouton-Duvernay ? Sinon, cet article est là pour vous présenter ce général de l'armée napoléonienne.

Biographie

Régis Mouton-Duvernet est un général français né en mai 1770 au Puy en Velay et mort en juillet 1816 à Lyon. Montrant peu de gôut pour les études, Régis Mouton-Duvernet s'engage à 19 ans et sert dans un premier temps dans les colonies et en particulier en Guadeloupe. Il participa à toutes les guerres qui se déroulèrent durant la Révolution et sous l'Empire. Il partit ensuite faire la guerre en Italie et se distingua tout particulièrement lors de la bataille d'Arcole où il fut blessé. Il est fait commandant de la Légion d'honneur en 1812, mais il fut fait prisonnier lors de la capitulation de Dresde en 1813. Il ne fut libéré qu'en mai 1814. Régis Mouton-Duvernet se rallie à Napoléon lors de la guerre des cent jours et il est envoyé à Lyon, puis en Provence et en Haute-Loire pour y rétablir l'ordre. Il est nommé durant cette période membre de la chambre des représentants comme député de cette dernière. Ayant su gagner l'estime de l'empereur, celui-ci le fait Baron. Il s'oppose au retour des Bourbons sur le trône et devient traître au roi le 24 juillet 1815. Il n'aura alors d'autre choix que de se cacher pendant un an chez son ami, Monsieur de Meaux. Il se rend en 1815 et le conseil de guerre le condamne à mort le 15 juillet 1816. Régis Monton-Duvernet est fusillé le 27 juillet 1816 à Lyon malgré l'intercession de sa femme auprès du roi.

La reconnaissance posthume

Après sa mort, sa famille lui élève un monument à Lyon au cimetière du Loyasse, mais surtout, après sa mort Napoléon légua à ses enfants 100000 francs. Le maire de Lyon, Édouard Herriot baptisa la rue qui abritait le tribunal militaire de Lyon, rue Mouton-Duvernet. À Paris, il existe une rue et une station de métro Mouton-Duvernet, située dans le quartier d'Alésia.

Articles de la même catégorie Histoire

Qui est Chantal Delsol et quelles sont ses idées ?

Qui est Chantal Delsol et quelles sont ses idées ?

Chantal Delsol, philosophe, historienne des idées politiques et romancière, est née à Paris en 1947. Primée par l'Académie française en 2001, fondatrice de l'Institut de recherche Hannah Arendt et membre de l'Académie des Sciences morales et politiques, elle se définit elle-même comme une "libérale conservatrice".
Alaa El Aswany

Alaa El Aswany

Alaa El Aswany est un égyptien, intellectuel de gauche. Ancien dentiste convertit en écrivain il commence par publier des articles contestant le régime égyptien d'avant 2011 avant de publier divers romans mettant toujours en avant ses opinions politiques. Il crée également un parti d'opposition avant de participer activement à la révolution égyptienne de janvier 2011.
Saint-Hilaire-de-Brethmas et son histoire

Saint-Hilaire-de-Brethmas et son histoire

C’est aux pieds des Cévennes, plus précisément dans le Languedoc-Roussillon, que se trouve Saint-Hilaire-de-Brethmas, petite ville gardoise entourée de champs et de vignes à perte de vue où il fait bon vivre. Saint-Hilaire-de Brethmas est une ville au passé mouvementé, et sa magnifique église du XIIe siècle en témoigne encore aujourd’hui.
Histoire de l'Algérie : les grandes étapes depuis la préhistoire

Histoire de l'Algérie : les grandes étapes depuis la préhistoire

L'histoire d'un pays est fondamentale dans la compréhension des us et coutumes de la population. Cet article vous évoquera les principales étapes qui ont façonné l'Algérie de la Préhistoire à aujourd'hui. Sur chacune de ces périodes, vous trouverez un condensé d'histoire vous permettant ainsi de mieux comprendre le pays.