En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Qui était le plus gros crocodile ayant jamais existé?

Deinosuchus et Sarcosuchus figurent parmi les plus grands crocodiles ayant jamais existé. Durant des années, les chercheurs ont tenté de découvrir laquelle des deux espèces, aujourd'hui disparues, était la plus grande.

- Deinosuchus (crocodile terrible), parfois nommé Phobosuchus (crocodile terrifiant) est une espèce de crocodile ayant vécu au Crétacé inférieur, c'est-à-dire il y a environ 75 millions d'années. Ce grand crocodile devait pouvoir atteindre jusqu'à 15m de long, et était jusqu'à cinq fois plus gros qu'un grand crocodile actuel. En plus de sa taille gigantesque, ce reptile possédait une énorme gueule aux mâchoires puissantes, servant à attraper et tuer des proies de grosses tailles, comme des dinosaures. Son crâne ressemblait beaucoup à celui des crocodiles actuels. On pense que, pour atteindre ce gabarit, le crocodile devait grandir de manière ininterrompue tout au long de son existence. - Sarcosuchus Imperator (sarcos signifie "chair", souchos "crocodile" et imperator "empereur", "le plus grand "), quant à lui, pouvait mesurer de 11 à 14m. Ce crocodilien, découvert en 1964 au Niger, était, lui aussi, un chasseur de dinosaures. Les chercheurs pensent qu'il devait vivre au bord des fleuves et attaquait les herbivores qui venaient s'y abreuver à la manière des crocodiles actuels. Ce prédateur vivait il y a environ 110 millions d'années et côtoyait sûrement Spinosaurus, l'un des plus grands théropodes ayant jamais existé et les carnosauriens. Il est raisonnable de penser que Sarcosuchus n'avait pas grand-chose à craindre de ces dinosaures. La forme de son museau fait beaucoup penser à celle des gavials actuels, bien que l'extrémité de son museau était munie d'une excroissance osseuse, qui n'a rien à voir avec la protubérance spongieuse des gavials mâles actuels. Il était couvert d'une carapace d'écussons osseux, qui portaient chacun des anneaux de croissance annuelle. On a longtemps pensé que Sarcosuchus était le plus grand crocodilien n’ayant jamais existé, mais des reconstitutions montrent que ce serait Deinosuchus qui remporte la palme du gigantisme, son crâne étant plus grand et plus puissant que celui de Sarcosuchus. L'on peut bien conclure que Deinosuchus est le plus terrible des crocodiles.

Articles de la même catégorie Paléontologie

Tout savoir sur les minéraux et fossiles

Tout savoir sur les minéraux et fossiles

Pour les spécialistes, les minéraux sont des substances naturelles présentant une structure typiquement cristalline. Ils constituent les roches et permettent de les identifier. Un fossile est quant à lui le vestige d’un animal ou d’un végétal ayant vécu par le passé. Voyons dans le détail ce que sont les minéraux et les fossiles, et quelles particularités ils présentent.
Cours de biologie : où trouver des petites annonces de cours à domicile ?

Cours de biologie : où trouver des petites annonces de cours à domicile ?

Nous traiterons la question en plusieurs parties. En premier, nous verrons les annonces posées par des indépendants, d'abord, chez les petits commerçants, puis quelles connaissances doit posséder la personne pour enseigner la biologie, selon le programme de son élève. Nous verrons ensuite quels sont les autres lieux d'annonces, avant d'aborder les sociétés de cours. Pour clore cet article, nous vous indiquerons où consulter les programmes d'enseignement de l'éducation nationale.
De quand date la pierre d'Opale ? À quoi la reconnait-on ?

De quand date la pierre d'Opale ? À quoi la reconnait-on ?

Cet article présente la composition chimique de la pierre d'opale, les différentes espèces minérales, qui les constituent. Il aborde les variétés principales d'opales, ainsi que les sous-variétés bien connues des bijoutiers. Leurs différentes appellations et caractéristiques sont explicitées. Les records de taille, et les gisements sont également mentionnés.
Biographie et bibliographie de Jean Clottes

Biographie et bibliographie de Jean Clottes

Né en 1933, Jean Clottes est un préhistorien spécialiste de l’art pariétal que l’on retrouve sur les parois des grottes. Son parcours et ses ouvrages mettent en avant de nombreux éléments scientifiques tendant à démontrer qu’une partie des œuvres d’art paléolithiques peuvent s’interpréter à la lumière des croyances chamaniques des sociétés primitives. Il s’est démarqué de ses contemporains en développant cette théorie.