En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services ainsi que l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Qu'est-ce que le Da Cheng Chuan ?

Le Da Cheng Chuan est un art martial qui a été développé en Chine dans les années quarante. Cet art martial a été fondé par le maître Wang Xiangzhaï. Cette discipline est aussi appelée la Boxe du Grand Accomplissement. Le Da Cheng Chuan est une science de combat qui utilise les réactions spontanées de l'individu qui le pratique. Voici quelques informations sur cette discipline.

Le Da Cheng Chuan

L'art martial Da Cheng Chuan est aussi nommé Da Cheng Quan. Cet art martial chinois permet de développer l'énergie de l'esprit et du corps afin d'obtenir des réactions spontanées lors des combats. Cette discipline a été fondée par Wang Xiangzhaï. Il a commencé les arts martiaux à 14 ans, avec son maître Guo Yunshen, afin de renforcer sa condition physique. C'est en voyageant à travers la Chine qu'il va perfectionner ce kung-fu chinois, grâce à sept étapes d'enseignement.

Les sept étapes de cette discipline

Cette discipline se divise en sept étapes qu'on appelle "Les sept portes du Da Cheng Quan". 1 - Le Zhan Zhuang
Il s'agit de la posture du pilier. C'est l'étape la plus longue et la plus importante de cet art martial. Elle permet d'acquérir de la quiétude. Grâce à ça, votre énergie va augmenter, et votre corps va s'unifier. 2 - Le Shili
C'est ce qu'on appelle l'épreuve de l'énergie. C'est une série de mouvements lents qui apprennent à agir en synchronisant votre corps et votre esprit. 3 - Le Zoubu
C'est un travail de déplacements qui utilise les mouvements acquis lors du Shili. 4 - Le Fali
C'est le déclenchement de l'énergie. Vous réalisez les mouvements du Shili à vitesse réelle. Lorsque que vous réceptionnez les chocs, votre corps est traversé par une véritable décharge électrique. 5 - Le Shisheng
C'est l'étape où vous apprendrez à réceptionner les coups reçus lors du Fali.
Il s'agit d'unir l'intérieur et l'extérieur de votre corps. 6 - Le Tuishou
Il s'agit de la poussée des mains. C'est un exercice qui se pratique à deux, et qui demande beaucoup d'attention. Il permet de tester la force de votre adversaire à travers des combats de mains. Cet exercice vous permet également de mesurer votre force interne. 7 - Le Sh Izhan, ou Ji Ji Zhuang
Il s'agit de la dernière étape du Da Cheng Chuan. C'est la posture de combat : un exercice qui entraîne au combat grâce à de nombreuses techniques.

Articles de la même catégorie Sports de combat

Marie Muller : biographie

Marie Muller : biographie

Née le 29 juillet 1985 à Filderstadt en Allemagne, Marie Muller est une judoka de très haut niveau, qui s'est notamment illustrée pour ses bonnes performances aux Jeux Olympiques de Pékin. Bercée par les sports de combat depuis son plus jeune âge, elle fait partie actuellement des meilleures femmes judokas du monde.
Alain Schmitt : biographie

Alain Schmitt : biographie

Alain Schmitt est un judoka français encore en activité et sélectionné à plusieurs reprises en équipe de France. Ce combattant des moins de 81 kilos exerce depuis plus de 11 ans sa discipline au haut niveau. Retour sur la carrière d'un combattant 3ème Dan qui porte fièrement les couleurs de son pays.
Jeff Hardy : biographie

Jeff Hardy : biographie

Figure incontournable du monde du catch, acrobate hors pair, et compétiteur mémorable, Jeff Hardy est aussi un artiste torturé, dont la carrière souffre bien souvent de ses abus et de son instabilité.
Quel est l'équipement nécessaire à la pratique du judo ?

Quel est l'équipement nécessaire à la pratique du judo ?

Le judo est un art martial d’origine japonaise créé en 1882 par Jigoro Kano. Il se compose de techniques de projection, de contrôle au sol et d’étranglement. Le judo se pratique pieds nus et torse nu (sauf pour les femmes) sous le kimono. Mais quel est l’équipement nécessaire à la pratique du judo ?