Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Procédure pour analyser la situation financière en groupe de travail

L'analyse financière est une discipline technique qui nécessite des connaissances solides dans la lecture des états financiers et dans leur traduction en terme économique. Il est possible d'analyser la situation financière d'une entreprise en groupe de travail à condition de respecter une certaine procédure. L'article ci-dessous vous donne quelques conseils pour réussir une analyse financière en groupe de travail.

La description d'une bonne analyse financière

L'analyse de la performance de l'entreprise Le début d'une analyse financière doit se porter sur le compte de résultat de la société afin d'évaluer la croissance ou la chute du chiffre d'affaires ainsi que la rentabilité que génère l'activité de la société. Cette analyse de la performance permettra d'analyser si les rentrées d'argent matérialisées par les ventes de produits ou de services suffisent à couvrir les charges nécessaires au fonctionnement de la société.
L'analyse de la structure financière Le deuxième point important à analyser est la structure financière à partir du bilan financier des entreprises. Il s'agit de juger la solvabilité de la société, c'est-à-dire les fonds qui appartiennent à la société et qui permettent de venir payer les dettes de cette dernière. L'aspect exigibilité ne devra pas être oublié, car il permet de voir si la société peut disposer rapidement d'argent pour payer des dettes qui arrivent bientôt à échéance.
L'analyse de la trésorerie Enfin, le troisième point à étudier est la trésorerie générée par le cycle d'exploitation de l'entreprise. Une société pourra en effet gérer ses stocks et ses créances clients grâce à ses dettes auprès des fournisseurs. Ainsi, elle n'aura pas besoin de recourir aux emprunts court terme des établissements bancaires.

Les avantages du travail en Groupe

Une analyse plus complète Une analyse à quatre yeux permettra de souligner des faiblesses ou des points forts de l'entreprise qui n'apparaîtront pas au premier analyste. L'analyse peut ainsi être plus poussée avec les mêmes documents analysés (bilan, compte de résultat, tableau des flux de trésorerie).
Une analyse segmentée Il est également possible de répartir le groupe en plusieurs sous-groupes qui permettront d'analyser plus précisément chacun des points importants. Ainsi, un sous-groupe pourra se concentrer sur la politique d'endettement de la société pendant qu'un autre travaillera sur la gestion des charges de cette dernière. L'analyse sera ainsi plus complète et plus efficace.

Articles de la même catégorie Rh & entreprise

Comment établir un bulletin de salaire ?

Comment établir un bulletin de salaire ?

Etablir un bulletin de salaire n'est pas une entreprise facile. C'est le travail que doit faire chaque mois le personnel des ressources humaines. En effet, l'employeur est dans l'obligation de délivrer chaque mois, à tous ses salariés, la fiche de paie correspondant au mois travaillé. Mais pour l'établir, il faudra d'abord calculer les cotisations payées chaque mois et ensuite établir la fiche de paie avec toutes les mentions légales obligatoires.
Hoerbiger Origa : présentation, histoire et prestations

Hoerbiger Origa : présentation, histoire et prestations

Pour ceux qui possèdent des machines ou des moyens de transport routier, il n’est plus la peine de voir loin. Hoerbiger Origa nous offre ses produits pneumatiques et électroniques, et en plus, des systèmes permettant d’automatiser les mouvements dans ces domaines.
Alain Minc : biographie

Alain Minc : biographie

Né le 15 avril 1949 à Paris, Alain Minc est un économiste, conseiller politique et homme d’affaires français. Président du groupe de communication AM Conseil, il a également été Président du conseil de surveillance et de la Société des lecteurs du Monde.
La fonction recherche et développement en entreprise

La fonction recherche et développement en entreprise

Pour une entreprise, dont le fond de commerce est basé sur l'innovation et la mise sur le marché de nouveaux produits, la recherche et le développement forment un département stratégique vital. Quelque peu délaissés par les grandes entreprises ces dernières années, pour des raisons purement économiques, l'État mène actuellement un politique d'encouragement et d'incitation de la recherche et du développement dans les entreprises françaises.