Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Pierrick Fedrigo : biographie

Pierrick Fedrigo a rejoint, début 2011, la Française des Jeux après avoir écrit, durant cinq années, un beau palmarès avec l'équipe Bouygues Télécom. De ses débuts à Marmande à ses débuts dans sa nouvelle équipe, voici sa carrière chez les amateurs et professionnels et son palmarès.

Premier pas

Pierrick Fedrigo est né le 30 novembre 1978 à Marmande. En 1993, il suit les pas de son père, cycliste amateur, et commence le cyclisme dans la catégorie cadets. Il prend part à sa première course à Labretonie. En 1995, alors junior, il devient champion d'Aquitaine. Parallèlement à sa carrière sportive, il poursuit des études en rapport avec sa passion : il obtient un BEP "métiers du cycle".

Sa carrière

Pierrick Fédrigo, le "nez de Marmande" comme le surnomment ses co-équipiers, débute sa carrière professionnelle, en 2000. Il signe au Crédit Agricole. Ses débuts sont difficiles car il est victime de blessures. En 2002, il remporte sa première victoire professionnelle sur le Tour du Limousin, puis se classe second du Tour de l'Avenir avant de s'octroyer une étape sur le Paris-Corrèze. En 2003, il participe à son premier Tour de France qu'il ne terminera pas. Il abandonne dans les Pyrénées. En 2004, il termine second de la coupe de France après avoir collectionné les places d'honneur sur des courses d'une journée. Il prend part au Tour de France pour la seconde fois et se classe 76e. En 2005, il rejoint la formation Bouygues Télécom. Immédiatement, il remporte de nombreux succès, et pour la première fois le titre national de champion de France sur route. En 2006, il offre à la jeune équipe Bouygues Télécom sa première victoire sur le Tour de France : il remporte au sprint l'étape Montélimar-Gap. L'année 2007 est moins flamboyante que les deux précédentes. En 2008, il est sélectionné aux JO de Pékin. En 2009, il remporte une étape du Tour de France. Il gagne, en mars 2010, le Critérium international de Corse. Le français remporte sa 1ère étape de montagne. En 2011, il change d'équipe et signe à La Française des Jeux. Il est possible de visionner sur Youtube des vidéos de Pierrick Fedrigo.

Son action

Son palmarès met en avant sa belle saison en 2005 : - 1999 : vainqueur de la Flèche Ardennaise.
- 2004 : vainqueur du tour du Limousin.
- 2005 : champion de France sur route, vainqueur des quatre jours de Dunkerque, vainqueur de la course Cholet Pays de Loire.
- 2006 : vainqueur d'une étape sur le Tour de France.
- 2008 : vainqueur du Grand Prix de Plouay.
- 2009 : vainqueur du Critérium International, vainqueur d'une étape sur le Tour de France.
- 2010 : vainqueur d'une étape sur le Tour de France.

Articles de la même catégorie Cyclisme

Fourche de Vélo Marzocchi : guide d'achat

Fourche de Vélo Marzocchi : guide d'achat

Pour un vélo la fourche est l'accessoire qui sert à fixer la roue avant, cette dernière reliée au guidon, permet de diriger le vélo. Parmi la dizaine de fabricants de fourches, la Marque italienne "Marzocchi" est une des leaders sur le marché. En effet, elle est très réputée dans le milieu du VTT notamment (Marzocchi pro)
Où acheter un VTT sport pas cher ?

Où acheter un VTT sport pas cher ?

Pour se procurer des sensations fortes tout en gardant le goût de l'effort, le raid en VTT est l'une des disciplines les plus prisées tant pour son côté fun que pour sa difficulté. Pour s'équiper d'un cadre VTT neuf capable de supporter la rigueur des compétitions, voici un petit guide pour réaliser de bonnes affaires et surtout le bon choix.
Biographie de Thor Hushovd

Biographie de Thor Hushovd

Thor Hushovsd est né le 18 janvier 1978 à Grimstad en Norvège. C'est un cycliste professionnel depuis 2000 et il fait maintenant partie de l'équipe américaine Garmin-Tansitions pour laquelle il est leader notamment dans les sprints, les contre-la-montre ou les classiques flandriennes.
Laurent Fignon : biographie

Laurent Fignon : biographie

Laurent Fignon (1960-2010), né et mort à Paris, est un cycliste français qui a notamment remporté deux tours de France en 1983 et 1984. Reconnaissable au catogan qui attachait ses cheveux blonds et à ses lunettes rondes, il est entré bien malgré lui dans la légende du Tour en 1989, finissant l'épreuve à la deuxième place, huit secondes derrière l'Américain Greg Lemond.