Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Michel Bizot : histoire et hommages

Michel (Brice) Bizot est né en 1795 et mort au combat au siège de Sébastopol durant la guerre de Crimée le 15 avril 1855. Ce général renommé, spécialisé dans le génie, était un brillant et courageux officier, doublé d'un talentueux ingénieur. Cet article vise à présenter son parcours, ses actions et aussi de montrer quels hommages lui ont été faits après sa mort.

Son histoire

Fils d'un chef de brigade dans l'armée du génie, son père lui transmet une certaine soif de savoir, un goût pour le génie et un amour absolu pour sa patrie. Il connaîtra une carrière remarquable. Michel Bizot est en 1813 sous-lieutenant élève à l'école d'application avant d'être détaché en 1814 à Metz pour défendre la ville durant le blocus. Il est en 1815 Lieutenant en second des Sapeurs et passe Lieutenant en Premier des Sapeurs en 1818 avant d'être nommé Lieutenant de l'état-major du génie en 1819. Il devient Capitaine en second des Sapeurs en 1821, Capitaine en second de l'état-major du génie en 1824, Capitaine en Premier des Sapeurs en 1828 puis Capitaine en Premier de l'état-major du génie en 1831. Il est en 1839 nommé Chef de Bataillon puis Lieutenant-Colonel en 1845. Il est finalement nommé Colonel en 1849, puis Général de Brigade en 1852 et enfin Général de Division en 1855 (mais il mourut avant de l'apprendre). Ses pairs parlent de lui comme d'un personnage courageux faisant sacrifice de sa vie chaque jour ou encore comme un brave homme, un talentueux et dynamique ingénieur. Le Général Michel Bizot est victime d'une grave blessure le 11 avril 1855 alors qu'il passe dans une tranchée étroite de ses alliés anglais (il voulait voir l'avancée des travaux). En effet, une balle ennemie le touche grièvement au visage.

Les hommages

Très respecté, l'officier Michel Bizot se voit décerner de son vivant plusieurs décorations. Il est donc nommé en 1823 "Chevalier de la Légion d'honneur", puis "Officier de la Légion d'honneur" en 1841 et finalement "Commandeur de la Légion d'honneur" quelques mois avant sa mort. Une rue de Paris porte aujourd'hui son nom (l'Avenue du Général Michel Bizot) ainsi qu'une station de métro, toujours à Paris, la station de métro Michel Bizot.

Articles de la même catégorie Histoire

Où consulter un documentaire sur l'Egypte ?

Où consulter un documentaire sur l'Egypte ?

L'Egypte est un pays qui comporte encore beaucoup de mystères sur son passé. Les pharaons, les pyramides et leurs secrets restent un puits de recherche sans fond pour les passionnés. C'est pourquoi on y consacre beaucoup de documentaire à la télévision et sur internet. Voici quelques astuces pour vous procurer ces documentaires et pouvoir les regarder tranquillement chez vous.
Le pèlerinage de Compostelle autrefois et aujourd'hui

Le pèlerinage de Compostelle autrefois et aujourd'hui

Le but du pèlerinage de Compostelle ou de Saint-Jacques-de-Compostelle est de se rendre, précisément, à Saint-Jacques-de-Compostelle, en Galice, en Espagne. Par contre, le lieu du départ est très varié. On s’y rend de France, d’Europe ou même de l’étranger. Le pèlerinage d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celui d'autrefois. Autrefois, il avait surtout un caractère religieux. Aujourd'hui, il est devenu un phénomène de mode.
Charles de Gaulles : biographie

Charles de Gaulles : biographie

Charles de Gaulle est un militaire de carrière qui a été un homme d’État français et un écrivain. Il a vécu de 1890 à 1970. Il a marqué notre histoire par ses actes durant les deux guerres mondiales. Il est né le 22 novembre 1890 à Lille et fait partie d'une famille catholique composée de 5 enfants (quatre garçons et une fille). Ses parents sont Jeanne Maillot et Henri de Gaulle.