Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Louis-Ferdinand Céline : biographie et œuvres majeures

Louis-Ferdinand Céline est un médecin et un écrivain d'origine bretonne et normande. Suite à sa participation à la Première Guerre mondiale, il allie son métier de médecin avec sa passion de l'écriture, mais se fait remarquer pour les propos antisémites présents dans ses œuvres. Il sera condamné pour diffamation.

Ses débuts

Louis-Ferdinand Céline, de son vrai nom Louis-Ferdinand Auguste Destouches (le premier étant son nom d'auteur), naît le 27 mai 1894 dans la commune française de Courbevoie, située dans le département des Hauts-de-Seine. Il est le fils d'un père enseignant d'origine normande, et d'une mère bretonne possédant un magasin de mode. À l'âge de 10 ans, il suit ses parents qui achètent un magasin de dentellerie dans les quartiers populaires de Paris; il y passera une grande partie de son enfance. À la fin de sa scolarité, il s'engage dans la cavalerie française, puis participe à la Première Guerre mondiale dès 1914. Il est blessé dans une bataille près de la ville belge d'Ypres, et est démobilisé en 1915. Après plusieurs petits boulots, il se remet aux études, et obtient son baccalauréat en 1919. Il poursuit des études de médecine jusqu'en 1923. Il participe par la suite à plusieurs missions à but médical dans les régions du monde les plus pauvres, comme en Afrique, en 1926. En 1928, année de ses 34 ans, il ouvre son propre cabinet médical à Clichy, près de Paris.

Sa carrière

Durant l'année 1932, il publie son premier roman intitulé "Voyage au bout de la nuit", décrivant l'absurdité du monde dont il a été témoin durant la guerre; l'ouvrage obtiendra le prix Renaudot l'année de sa sortie. L'écrivain choisit comme pseudonyme le prénom Céline, qui n'est autre que celui de sa mère. En 1938, il publie "Bagatelles pour un massacre" et "L'Ecole des Cadavres", un pamphlet que l'on remarquera avant tout pour ses propos antisémites et racistes. Céline est condamné pour diffamation. Après l'invasion de la France par le régime nazi, Céline continue d'écrire des ouvrages contenant des propos antisémites et injurieux, tels que "Beaux Draps", en 1941. En 1944, il se réfugie au Sud de l'Allemagne, dans la ville de Sigmaringen, afin d'éviter de se faire condamner de nouveau. Suite à la fin de la guerre en Europe, il est condamné et incarcéré à Copenhague de 1945 à 1948. En 1951, il s'installe à Meudon. Il écrit de nouveaux ouvrages, tels que "D'un château l'autre", en 1957, racontant sa vie et son exil durant la Seconde Guerre mondiale. Il décède le premier jour du mois de juillet 1961 à Meudon. En 1969, une œuvre posthume du nom de "Rigodon" verra le jour.

Articles de la même catégorie Littérature

Grace Metalious : biographie

Grace Metalious : biographie

Grace Metalious est une écrivaine américaine, née en 1924 et décédée en 1964. Elle est essentiellement connue pour son roman "Peyton Place" qui malgré ses nombreux détracteurs, fut un bestseller. Le roman fit ensuite l’objet d’un scénario et devint un film et une série télévisée très populaire.
Emmanuel Kant : biographie

Emmanuel Kant : biographie

Emmanuel Kant est un célèbre philosophe et auteur allemand du 18ème siècle. Penseur influant et novateur dans le domaine de la métaphysique, Kant peut-être perçu comme le fondateur de la pensée critique. Ses œuvres les plus connues "Critique de la raison pure", "Critique de la raison pratique" et "Critique de la faculté de juger" symbolisaient une nouvelle façon de penser, chose difficile pour une époque conservatrice.
Taylor Caldwell : biographie

Taylor Caldwell : biographie

Taylor Caldwell est une auteure américaine à l'origine de plus de 40 romans. La plupart de ses oeuvres deviennent des best-sellers. Pourtant, la vie de Caldwell est loin d'être facile, tout d'abord à cause d'un père trop sévère, elle se marie quatre fois et se réfugie à la fin de sa vie dans l'ésotérisme. Malade, elle décède en 1985 suite à une crise cardiaque foudroyante.
Jonathan Kellerman : biographie

Jonathan Kellerman : biographie

Jonathan Kellerman est un auteur de romans policiers américain. Son personnage fétiche est Alex Delaware, un psychologue pour enfants ayant ouvert un cabinet privé en prenant son indépendance. Ce personnage évolue aux côtés de la police de Los Angeles. En tout, Jonathan Kellerman a rédigé près de trente romans après avoir reçu le prix Edgar Allan Poe pour le premier d’entre eux.