En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Louer un cheval pour une rando : à quoi faire attention ?

Vous aimez l'équitation, vous êtes cavalier et rêvez d'aventure à travers les bois sur le dos d'un cheval, mais souhaitez prendre toute les précautions nécessaires ? Cet article est fait pour vous et qui vous fera découvrir tout ce qu'il faut savoir pour louer un cheval dans un centre équestre de rando et les précautions nécessaires pour une ballade.

Bien choisir son cheval

Il convient dans un premier temps de bien choisir son cheval. Mentionnez votre niveau pour obtenir un cheval qui vous convient et que vous saurez monter. Prendre un cheval difficile n'est pas une bonne option, même si votre niveau le permet. Optez plutôt pour le cheval docile et calme que le centre équestre possède, afin de passer un bon moment en randonnée et non une bataille entre vous et le cheval.

L'endroit de la ballade

Il est assez dangereux d'effectuer une ballade dans une forêt (par exemple) que vous ne connaissez pas. Connaître le lieu est un facteur de sécurité pour ne pas vous perdre dans les bois. Une carte du lieu vous sera peut-être utile, si l'endroit vous est totalement inconnu. Suivre les sentiers et les chemins, est indispensable si vous ne connaissez pas le parcours de tête. Si vous connaissez le lieu, ne vous aventurez cependant pas, dans des endroits dangereux pour vous ou le cheval.

Connaitre la météo

Vérifiez la météo le jour où vous comptez partir en ballade. Prendre un gros orage dégraderait votre ballade et certains chevaux, il faut le savoir, ne supporte pas la pluie. Cela pourrait rendre son comportement dangereux. Si la météo annonce un peu de pluie et que vous désirez tout de même partir en randonnée équestre, vous pouvez vêtir votre cheval, juste en dessous de la selle, d'une légère couverture plastifiée fabriquer à cet effet qui le protègera un peu de la pluie.

Emporter l'indispensable

Ayez un téléphone avec vous, car on ne sait jamais ce qu'il peut arriver. Si besoin, prenez aussi avec vous un GPS ou GPS tracer. Profitons de ce que la technologie nous offre, surtout si votre ballade se déroule dans un lieu qui vous est inconnu. La rando avec un GPS assure au moins de ne pas se perdre en cours de route. Si vous n'en avez pas, optez pour une carte, un plan, du lieu où vous effectuerez la ballade. Une petite bouteille d'eau est toujours utile, ainsi qu'une barre de céréales au cas ou et vous serez fin prêt pour votre randonnée.

Articles de la même catégorie Animaux de la ferme

Les jeux à cheval : que peut-on organiser ?

Les jeux à cheval : que peut-on organiser ?

Tous les jeux à cheval, pour enfants ou adultes, sont des jeux à la fois amusants et utiles. Ils vous permettent d’améliorer la qualité des pratiques en équitation et contribuent aussi aux développements des qualités d’adresse, de rapidité et d’équilibre. Grâce aux jeux qu’on peut organiser, on apprend à connaître et à prévoir les réactions du cheval. En voici quelques exemples de jeux équitation.
La reproduction d'un animal de la saillie à la mise bas

La reproduction d'un animal de la saillie à la mise bas

La reproduction animale varie d'une espèce à une autre. Si chez certaines, la gestation et la naissance ont une durée similaire à celle de l'humain, d'autres peuvent avoir un grand nombre de petits en un temps record. Différents de nous, les animaux ont cependant accès aux mêmes techniques que nous comme l'insémination artificielle ou la césarienne.
Comment tanner une peau de mouton ?

Comment tanner une peau de mouton ?

Tanner une peau de mouton est par définition la préparation d'une peau. Il existe plusieurs méthodes pour se faire : par trempage ou par imprégnation et aussi avec différentes matières comme le tannage relugan ou avec des végétaux. Ici, il sera question du tannage alun par trempage et par imprégnation, deux moyens les plus connus.