En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services, d'outils d'analyse et l’affichage de publicités pertinentes. En savoir plus et agir sur les cookies

Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

La reproduction d'un animal de la saillie à la mise bas

La reproduction animale varie d'une espèce à une autre. Si chez certaines, la gestation et la naissance ont une durée similaire à celle de l'humain, d'autres peuvent avoir un grand nombre de petits en un temps record. Différents de nous, les animaux ont cependant accès aux mêmes techniques que nous comme l'insémination artificielle ou la césarienne.

La saillie

Il existe deux façons de faire reproduire les animaux de la ferme. La première, l'accouplement animal, consiste à mettre un animal de reproduction mâle au contact d'une femelle. Si la femelle se refuse au mâle plusieurs fois, essayez plus tard ou avec un autre mâle. Les éleveurs ont aussi recours à l'insémination artificielle, en particulier lors de la reproduction des chevaux. Le sperme est recueilli chez le mâle de façon manuel ou, pour les chevaux, via le biais d'une machine imitant l'anatomie d'une jument. On insémine ensuite la femelle en faisant passer le sperme via un cathéter introduit dans son utérus. La reproduction chez les ovipares est différente. Chez la poule par exemple, il n'y a pas de pénétration.

La gestation

La durée de la gestation varie d'une espèce à une autre. La lapine a une gestation courte (31 jours) tandis que chez l'ânesse, celle-ci dure un an. Les brebis, vaches, juments et ânesses n'ont qu'un petit à la fois, tandis que les chèvres en ont deux. Les portées des lapins et des cochons peuvent atteindre dix petits. Chez les ovipares, la femelle pond une dizaine d’œufs par an. Elle les couve ensuite vingt et un jours chez la poule, vingt-huit jours chez la cane. Chez les mammifères comme chez l'humain, l'embryon puis le fœtus grandissent dans l'utérus maternel, protégés par du liquide amniotique et nourris par le biais du placenta. Chez les espèces pouvant porter plusieurs petits à la fois, ceux-ci se trouvent chacun dans un amnios (l'enveloppe qui protège le fœtus) différent.

La mise bas

Il existe quelques signes annonciateurs d'une femelle sur le point de mettre bas. Dans les jours précédant la naissance des petits, les mamelles se gonflent et on peut constater une augmentation de la température (chez la truie) ou une diminution de celle-ci (vache, brebis). Quelques heures avant la mise bas (6h à 12h), la femelle est atteinte de contractions. Elle cherche alors à s'éloigner dans un endroit calme et confortable. L'expulsion est plus ou moins rapide selon la taille du bébé (jusqu'à 3h chez la vache). En cas de difficulté, l'intervention humaine s'avère nécessaire, soit en tirant le petit vers l'extérieur, soit en pratiquant une césarienne. La lapine, en plus d'une gestation rapide, a aussi une mise bas express puisqu'elle lui faut à peine trente minutes pour expulser une dizaine de bébés.

Articles de la même catégorie Animaux de la ferme

Les jeux à cheval : que peut-on organiser ?

Les jeux à cheval : que peut-on organiser ?

Tous les jeux à cheval, pour enfants ou adultes, sont des jeux à la fois amusants et utiles. Ils vous permettent d’améliorer la qualité des pratiques en équitation et contribuent aussi aux développements des qualités d’adresse, de rapidité et d’équilibre. Grâce aux jeux qu’on peut organiser, on apprend à connaître et à prévoir les réactions du cheval. En voici quelques exemples de jeux équitation.
Vente de cheval : les précautions avant d'acheter

Vente de cheval : les précautions avant d'acheter

Vous désirez acheter un cheval, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous ne connaissez pas toutes les spécificités d'un tel achat et souhaitez être correctement orienté ? Cet article est fait pour vous. Qu'il soit vendu dans un centre équestre ou aux enchères, voici comment procéder pour acheter lors d'une vente de chevaux.
Comment tanner une peau de mouton ?

Comment tanner une peau de mouton ?

Tanner une peau de mouton est par définition la préparation d'une peau. Il existe plusieurs méthodes pour se faire : par trempage ou par imprégnation et aussi avec différentes matières comme le tannage relugan ou avec des végétaux. Ici, il sera question du tannage alun par trempage et par imprégnation, deux moyens les plus connus.