Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

Les mules : leur origine, leur utilité

Les mules sont des hybrides. On distingue plusieurs races dont les principales sont la mule poitevine et la mule pyrénéenne. Son physique est intermédiaire entre la jument et l'âne dont elle est issue. Par contre, la mule est stérile. On distingue la mule de bât, la mule de trait et la mule de selle, chacune étant utilisée en fonction de ses aptitudes.

Origines et races

La mule est l'animal femelle issu du croisement entre une jument et un âne mâle (baudet). Il existe plusieurs races de mules dont les origines sont différentes. La mule poitevine est le produit du croisement entre un baudet du Poitou et une jument de trait. Elle a la particularité d'être la mule la plus forte et la plus grande. Bien qu'elle ait failli disparaître, elle est encore utilisée au sud de l'Europe en agriculture et lors de corridas. L'attelage pourrait devenir un débouché permettant le maintien de cette race. La mule pyrénéenne est issue du croisement entre une jument de trait, généralement de race bretonne, et d'un âne de race catalane. La mule bretonne est le produit d'un baudet de race grand noir du Berry et d'une jument trait breton. La mule cotentine est issue du croisement entre un baudet du Cotentin et une jument cob normand. Localement, la France possède d'autres races de mule, mais avec un effectif faible. Ce sont par exemple les races gasconne, cévenole, seynard ou corse.

Caractéristiques

Une des particularités de la mule est d'être stérile, dans la grande majorité des cas. Cette stérilité s'explique par la différence du nombre de chromosomes entre le cheval et l'âne : le cheval a 64 chromosomes, l'âne, 62 et la mule 63. Il est rare que la nature autorise une progéniture issue de deux parents n'ayant pas le même nombre de chromosomes. Le caractère de la mule en fait un animal sobre, robuste, patient et qui possède une grande force.

Utilisations

La mule de bât sert à transporter des marchandises ou du matériel sur son dos. En moyenne, elle peut supporter 80kg. Lorsque la mule porte une charge, sa vitesse est d'environ 6km/h. Cet animal est capable de progresser sur des terrains en pente à condition que celle-ci ne dépasse pas 40%. La mule de trait est issue d'une jument de trait. Elle a donc hérité en partie des aptitudes de sa mère et peu donc effectuer les mêmes travaux que celle-ci. On l'utilise donc pour le débardage ou le labour dans les zones inaccessibles avec un engin. La mule de selle est surtout utilisée pour effectuer des randonnées.

Articles de la même catégorie Animaux de la ferme

La selle Forestier : quels sont ses atouts ?

La selle Forestier : quels sont ses atouts ?

Forestier s'annonce, comme le premier sellier français. Depuis plus de cinquante ans, Jean Forestier a su allier la perfection, dans son travail, et l'écoute de ses clients cavaliers. Formateur d'une équipe passionnée, il continue aujourd'hui d'appuyer ses créations sur la sécurité, la qualité et le confort, du cheval et du cavalier.
La reproduction d'un animal de la saillie à la mise bas

La reproduction d'un animal de la saillie à la mise bas

La reproduction animale varie d'une espèce à une autre. Si chez certaines, la gestation et la naissance ont une durée similaire à celle de l'humain, d'autres peuvent avoir un grand nombre de petits en un temps record. Différents de nous, les animaux ont cependant accès aux mêmes techniques que nous comme l'insémination artificielle ou la césarienne.
Les jeux à cheval : que peut-on organiser ?

Les jeux à cheval : que peut-on organiser ?

Tous les jeux à cheval, pour enfants ou adultes, sont des jeux à la fois amusants et utiles. Ils vous permettent d’améliorer la qualité des pratiques en équitation et contribuent aussi aux développements des qualités d’adresse, de rapidité et d’équilibre. Grâce aux jeux qu’on peut organiser, on apprend à connaître et à prévoir les réactions du cheval. En voici quelques exemples de jeux équitation.
Comment tanner une peau de mouton ?

Comment tanner une peau de mouton ?

Tanner une peau de mouton est par définition la préparation d'une peau. Il existe plusieurs méthodes pour se faire : par trempage ou par imprégnation et aussi avec différentes matières comme le tannage relugan ou avec des végétaux. Ici, il sera question du tannage alun par trempage et par imprégnation, deux moyens les plus connus.