Pas encore inscrit ? Creez un Overblog!

Créer mon blog

L'impression offset : avantages et inconvénients

L'impression offset est un moyen d'impression qui remplace la pierre lithographique (pierre calcaire) par une plaque cintrable qui ajoute un blanchet, c'est-à-dire une épaisseur supplémentaire entre l'encre et la feuille imprimée. Ce procédé consiste en une répulsion d'eau et de la graisse de l'encre. La plaque de zinc permet seulement de reporter l'image sur le blanchet. Ce blanchet quant à lui reporte l'image sur papier.

Avantages

Ce mode d'impression est aujourd'hui reconnu pour sa simplicité d'utilisation et sa capacité d'adaptation aux différents matériaux et produits. Les imprimeurs optent pour cette méthode puisqu'elle leur permet de s'étendre sur une gamme de produits plus large et d'avoir plus de rentabilité. Cette méthode offre un rapport qualité/prix intéressant ainsi qu'un gain en utilisation de papier. Le domaine d'utilisation s'applique à la presse quotidienne, périodique, publicités, catalogues, livres, brochures et est principalement destiné aux impressions en grand volume, soit des milliers d'exemplaires. D'où le fait qu'elle soit la plus rentable, comparée aux autres méthodes d'impressions. D'un point de vue technique, l'offset ne nécessite pas de mouillage, ce qui favorise un démarrage rapide et moins contraignant, puisque le temps de séchage est réduit. D'autres avantages : - La possibilité de faire des impressions en moyen/grand format.
- La possibilité de poser un vernis après impression.
- La possibilité d'utiliser des papiers de grammage.
- Le séchage rapide.
- Il s’accommode des supports non absorbants.

Inconvénients

Les principaux inconvénients de l'offset restent le coût des outils d'utilisation. L'encre et les plaques nécessitent d'être renouvelés à plusieurs reprises dans l'année. L'encre est beaucoup utilisée dans les grands tirages et les plaques s'usent rapidement et sont sensibles aux rayures de la machine. Les inconvénients de l'offset restent le coût des consommables (plaques et encres). Cela peut parfois même engendrer des défauts sur les impressions. L'engagement de l'imprimeur l'oblige à renouveler son tirage, ce qui insinue un investissement non négligeable. D'autre part, malgré le fait que l'absence de mouillage peut être considérée comme atout pour le démarrage de l'impression, elle peut tout autant être un inconvénient de par l'augmentation de température qu'elle génère. En effet, cela nécessite un contrôle constant et régulier des machines pour mener à bien chaque impression. Pour finir, étant un mode d'impression spécialisé, cela nécessite du papier spécialisé. Les imprimeries doivent posséder du "papier offset" qui est un papier qui résiste à l'arrachage parfois occasionné par les machines.

Articles de la même catégorie Arts graphiques & arts plastiques

Tout savoir sur la police d'écriture Handel Gothic

Tout savoir sur la police d'écriture Handel Gothic

Une police d'écriture ou police de caractère est un ensemble typographique qui sert à représenter un groupe de lettres appartenant à une même famille de style. Il existe une multitude de polices d'écriture dont chacune possède un style coordonnée pour chaque lettre afin de former un alphabet. Dans cette multitude on retrouve la police Hendel Gothic qui possède comme les autres ses propres particularités.
La peinture Danaé de Klimt

La peinture Danaé de Klimt

Danaé apparaît dans la mythologie grecque. Fille unique d'Acrisios (roi d'Argos), elle eut avec Zeus un fils nommé Persée. Ce dernier est considéré comme le plus héroïque des héros grecs. Dans cet article, vous pourrez découvrir la courte histoire de Danaé et en apprendre davantage sur la peinture "Danaé" de Klimt.